750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 janvier 2018 5 05 /01 /janvier /2018 09:00
Prunellier

Prunellier

 

 

Bonjour,

 

Connaissez-vous le patxaran (ou pacharan en espagnol) ? Bien sûr, me direz-vous, si vous habitez le Pays basque. Mais cette boisson anisée aux prunelles n'est pas très connue dans le reste du monde.

Au Pays basque, et surtout en Navarre, c'est une liqueur très appréciée. Son nom vient du basque basa qui signifie "sauvage" et aran qui signifie "prune". En effet, cette liqueur qui existe, paraît-il, depuis le XVe siècle en Navarre, se fait traditionnellement avec des prunelles sauvages (mais, du fait de la demande croissante de patxaran, il y a de plus en plus de Prunus spinosa cultivés, surtout en Navarre).

Le prunellier sauvage, le Prunus spinosa, est un arbuste épineux de la famille des Rosaceae. Ses fruits sont très astringents et très âpres tant qu'ils n'ont pas subi les premières gelées. C'est pourquoi il est recommandé de cueillir les prunelles après celles-ci. On peut aussi cueillir ces fruits au début de l'automne, les mettre au congélateur quelques heures puis les faire décongeler au soleil.

Il est facile de préparer son patxaran "maison". Il suffit d'avoir des prunelles, de les faire macérer dans l'anis et d'attendre 3 mois.

Nous avons ramassé avec un ami (qui connaissait un "coin à prunelles" dans la région de Pampelune) des prunelles (ou endrinas en espagnol) avant les premières gelées et bien nous en a pris car nous avons eu de longues journées de pluie juste après la cueillette.

De retour à la maison, j'ai trié mes prunelles et les ai lavées rapidement puis séchées.

 

 

 

 

Prunelles et patxaran

 

 

Puis j'ai préparé mon anis à patxaran. On trouve de l'anis "spécial patxaran" partout au Pays basque en automne. Mais je préfère le préparer car, comme je l'ai lu sur des sites espagnols, l'anis spécial est souvent trop peu alcoolisé (pour des raisons de taxes) et des moisissures peuvent se former dans le patxaran au bout de quelque temps. Je préfère donc le préparer avec de l'anis doux (comme l'anis del Mono ou La Castellana) et de la vodka qui est un alcool neutre.

 

Je vous donne ma recette qui permet d'obtenir une boisson de 25° environ, contenant environ 182 g de sucre par litre.

 

 

 

 

Patxaran maison

 

Pour 4 bouteilles de patxaran :

 

2,5 l de vodka

250 ml d'anis doux

500 g de sucre

750 g de prunelles

 

 

Mélanger la vodka et le sucre dans de grands bocaux. Lorsque tout le sucre est dissous, ajouter l'anis doux. Mettre les prunelles dans les bocaux (environ 250 g par litre). Fermer les bocaux et les mettre dans un endroit frais et dans l'obscurité.

 

 

 

 

 

Prunelles mises à macérer dans l'anis

Prunelles mises à macérer dans l'anis

 

 

Laisser macérer les prunelles pendant 3 mois en remuant doucement les bocaux au moins deux fois par semaine.

Au bout de 3 mois, l'anis a pris des couleurs et il est temps de le filtrer.

 

 

Prunelles et patxaran

 

 

Utiliser un filtre à café (type Melitta) ou à thé.

 

 

Prunelles et patxaran

 

 

Une fois filtré et mis en bouteilles, conserver le patxaran dans un endroit frais.

Le servir frais (vous pouvez conserver une bouteille au réfrigérateur) avec des glaçons.

 

 

Prunelles et patxaran

 

 

A consommer avec modération !

 

Bonne dégustation !

Partager cet article

Repost0

commentaires

Freskoa 21/01/2020 17:53

Avez vous eu des problèmes avec les puristes pour cette variante à base de...Vodka ?? Plaisanterie mise à part vous pouvez également faire sécher les prunelles que vous avez "en trop" pour les mélanger avec du thé noir, ce qui vous donnera une boisson très agréable aux parfums de patxaran et sans alcool.

La nutrition en couleurs 21/01/2020 21:19

Non, pas de problème, le patxaran était trop bon!
Bravo pour votre site!
A bientôt...

Campagnolo 18/03/2019 17:45

Que faire des endrinas après macération ?

La nutrition en couleurs 19/03/2019 10:38

Les jeter, malheureusement...

shana lilie 24/02/2018 02:33

Beau blog. un plaisir de venir flâner sur vos pages. une belle découverte. un blog très intéressant. J'aime beaucoup. je reviendrai. N'hésitez pas à visiter mon blog (lien sur pseudo). Au plaisir

La nutrition en couleurs 24/02/2018 09:46

Merci ! Je vais faire un tour sur votre blog.
A bientôt

nutrition 22/01/2018 09:51

Très bien, je pense même qu'il y a des effets minceurs... je vais creuser ! merci

La nutrition en couleurs 22/01/2018 12:18

J'attends les résultats de vos recherches.
Le patxaran est très calorique de par sa teneur en sucres mais...

Profil

  • La nutrition en couleurs
  • Médecin nutritionniste, passionnée par la lumière et les couleurs, j'aime faire partager à ceux qui m'entourent mes connaissances en cuisine et en nutrition pour qu'ils puissent concilier santé, plaisir et gourmandise.
  • Médecin nutritionniste, passionnée par la lumière et les couleurs, j'aime faire partager à ceux qui m'entourent mes connaissances en cuisine et en nutrition pour qu'ils puissent concilier santé, plaisir et gourmandise.

Droits réservés

Les images de ce blog (dessins, photos...) ne sont pas libres de droits

Recherche