Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 janvier 2013 3 23 /01 /janvier /2013 09:04

Chili-con-carne.jpg

 

 

 

Bonjour,

 

L'hiver est toujours là avec ses frimas et nous avons besoin de plats réconfortants et rassasiants. J'avais des haricots azuki, ces petits haricots rouges que les Japonais utilisent pour les desserts et que l'on trouve dans toutes les épiceries bio. Mon amie Agnès me les avait fait découvrir il y a longtemps déjà. Elle les utilisait pour faire du chili con carne. Moins farineux que les gros haricots rouges, ils ne nécessitent pas d'être trempés toute une nuit dans l'eau. Mais la plupart des recettes disent qu'il vaut mieux le faire.

 

 

 

 

Haricots-azuki.jpg

 

 

 

Les haricots que j'avais étaient plus gros que les haricots azuki de mon souvenir et je les ai donc fait tremper toute une nuit (comme recommandé sur l'emballage). Et, le lendemain, j'ai préparé mon chili con carne.

Ce plat, que beaucoup considèrent comme mexicain, est originaire du sud des États-Unis. Il y a mille façons de le préparer mais toutes ont en commun de comporter de la viande et des piments. La plupart du temps, la viande est du boeuf, coupé en petits morceaux ou haché. Les piments utilisés sont très variés et peuvent être frais ou secs, piquants ou doux, entiers ou en poudre. Certains ajoutent de la tomate, d'autres des haricots, rouges en général mais aussi des haricots pinto (haricots roses veinés). D'autres encore servent ce plat avec du riz, ce qui améliore sa composition nutritionnelle (céréales + légumineuses = tous les acides aminés indispensables). 

J'ai préparé mon plat avec des poivrons rouges en conserve et des piments doux du Pays basque que j'avais surgelés et j'ai ajouté du piment en poudre. J'ai choisi du boeuf, j'en ai coupé la moitié en petits morceaux et j'ai haché l'autre moitié. J'ai ajouté mes haricots azuki que j'ai fait cuire après les avoir fait tremper et j'ai servi mon plat avec du riz. Et nous nous sommes régalés de ce plat complet, économique et facile à préparer.

Vous voulez la recette ? Je vous la donne.

 

 

 

Chili con carne aux haricots azuki

 

 

Pour 4 personnes :

 

250 g de haricots azuki

300 g de rumsteak

2 oignons

2 gousses d'ail

1/2 boîte de pulpe de tomates

2 poivrons rouges frais ou en conserve

1 poivron vert ou 4 piments doux du Pays basque

1 cuillerée à café d'origan séché

1 cuillerée à café de basilic ciselé

1/2 cuillerée à café de cumin en poudre

1 cuillerée à soupe de piment doux en poudre

1 cuillerée à café de piment fort en poudre (plus ou moins selon vos goûts et la force du piment utilisé)

Huile

Sel, poivre

 

 

Rincer les haricots puis les mettre à tremper toute une nuit dans un grand bol d'eau fraîche avec une petite cuillerée de bicarbonate de sodium.

Le lendemain, faire cuire les haricots dans de l'eau bouillante pendant une heure environ. Ajouter du sel en milieu de cuisson.

Pendant ce temps, peler et émincer finement les oignons. Les faire revenir à feu doux dans une cocotte avec un filet d'huile. Si vous utilisez des poivrons frais, les couper en petits dés et les ajouter aux oignons.

Couper la moitié de la viande en tout petits morceaux et hacher l'autre moitié. Quand les oignons deviennent transparents, ajouter la viande dans la cocotte et faire cuire à feu moyen en remuant pendant quelques minutes. Ajouter l'ail haché puis les tomates, le sel, le poivre et les autres épices ainsi que le basilic et l'origan. Faire revenir quelques minutes puis ajouter les poivrons et les piments (si vous utilisez des poivrons et piments en boîte). Vous obtenez le chili con carne sans haricots (l'original paraît-il).

 

 

 

Melange-oignons-piments-et-epices.jpg

 

 

 

Si vous voulez, comme moi, réaliser un plat complet, ajouter alors les haricots rouges égouttés et poursuivre la cuisson à feu doux pendant une heure environ.

Servir avec du riz blanc (facultatif mais utile pour atténuer la chaleur des piments!).

 

 

 

Chili-con-carne-avec-riz.jpg

 

 

 

 

Bon appétit !

Partager cet article

Repost 0
Published by La nutrition en couleurs - dans Cuisine et nutrition
commenter cet article

commentaires

Profil

  • La nutrition en couleurs
  • Médecin nutritionniste, passionnée par la lumière et les couleurs, j'aime faire partager à ceux qui m'entourent mes connaissances en cuisine et en nutrition pour qu'ils puissent concilier santé, plaisir et gourmandise.
  • Médecin nutritionniste, passionnée par la lumière et les couleurs, j'aime faire partager à ceux qui m'entourent mes connaissances en cuisine et en nutrition pour qu'ils puissent concilier santé, plaisir et gourmandise.

Droits réservés

Les images de ce blog (dessins, photos...) ne sont pas libres de droits

Recherche