Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 février 2013 1 18 /02 /février /2013 09:08

Parure-d-oreilles-Jivaro.jpg

 

 

 

Bonjour,

 

La devinette de samedi dernier était difficile à résoudre si ce n'est pour les personnes ayant vu, comme Florence, l'exposition "Cheveux chéris" au musée du Quai Branly. Ou pour ceux qui utilisent les élytres de coléoptères pour en faire des parures, je vais y revenir.

 

Il s'agissait d'une parure d'oreilles du XIXe siècle des Jivaro de l'Équateur, réalisée avec des cheveux et des élytres de coléoptères. Comme moi, Florence a été attirée par cette parure et savait donc ce que représentait cette photo.

 

Les élytres de coléoptères, du fait de leur brillance et de leur couleur, sont des parures très prisées qui décorent de très nombreux ornements, notamment d'oreilles chez les Jivaro. Les cheveux humains, plus ternes, évoquent les capacités prédatrices du porteur et sa vitalité.

 

 

John-Singer-Sargent-Portrait-d-Ellen-Terry-en-Lady-Macbeth.jpgLes élytres de coléoptères n'ont pas été utilisées que par les Jivaro comme je l'ai découvert en faisant des recherches sur internet. Les robes de théâtre en étaient souvent incrustées comme la robe que portait l'actrice Ellen Terry pour sa représentation de Lady Macbeth en 1888, immortalisée par le tableau de John Singer Sargent. Cette robe, recouverte de centaines d'élytres de coléoptères a été aujourd'hui restaurée, ce qui a nécessité plus de 700 heures de travail. Je vous en montre quelques images.

 

 

 

La robe d'Ellen Terry en Lady Macbeth

 

Costume-de-Lady-Macbeth-detail.jpg

 

 

 

 

 

Les amateurs de belles toilettes au XIXe siècle étaient friands de ce type d'ornements. Cette mode, qui coïncidait avec l'élan naturaliste du siècle, venait de la découverte et de l'importation de textiles indiens traditionnellement brodés.

 

A l'heure actuelle, les élytres de coléoptères sont toujours utilisées. La costumière du film de Rupert Sanders, Blanche Neige et le chasseur, a habillé la reine Ravenna d'une robe brodée d'élytres de coléoptères.

 

 

 

Robe de Ravenna détail 

 

 

 

On peut même les trouver en vente sur eBay. 

 

 

 

 

Les-elytres-de-coleopteres-en-vente-sur-Ebay.jpg

 

 

 

La Thaïlande s'est spécialisée dans l'exportation des élytres qui sont récupérées avant la consommation alimentaire de ces insectes.

 

Certains artistes les utilisent comme le controversé sculpteur belge Jan Fabre. Ce dernier crée avec les carapaces de coléoptères des sculptures anthropomorphes. C'est lui aussi qui a recouvert le plafond et les lustres du Salon des Glaces du Palais Royal de Bruxelles de carapaces de scarabées (1,4 million de carapaces). La lumière joue sur les nuances irisées des ailes dans les tonalités bleu-vert, créant des effets spectaculaires.

 

 

 

 

Plafond et lustre Palais Royal Bruxelles

 

 

 

 

Je vous laisse réfléchir à ce que vous pourriez réaliser avec ces élytres. Quant à moi, je préfère regarder les coléoptères vivants comme cette jolie coccinelle.

 

 

 


298116582_20b66a7995.jpg

 

 

 

A bientôt !    

 


Partager cet article

Repost 0
Published by La nutrition en couleurs - dans Jeux
commenter cet article

commentaires

Profil

  • La nutrition en couleurs
  • Médecin nutritionniste, passionnée par la lumière et les couleurs, j'aime faire partager à ceux qui m'entourent mes connaissances en cuisine et en nutrition pour qu'ils puissent concilier santé, plaisir et gourmandise.
  • Médecin nutritionniste, passionnée par la lumière et les couleurs, j'aime faire partager à ceux qui m'entourent mes connaissances en cuisine et en nutrition pour qu'ils puissent concilier santé, plaisir et gourmandise.

Droits réservés

Les images de ce blog (dessins, photos...) ne sont pas libres de droits

Recherche