Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 avril 2013 4 25 /04 /avril /2013 10:06

Gressins-a-la-farine-d-epeautre.jpg

 

 

 

Bonjour,

 

J'ai oublié hier de vous donner la recette de mes gressins à la farine d'épeautre. Comme on me l'a demandé, je vais le faire aujourd'hui. Mais d'abord je vais vous dire quelques mots sur l'épeautre que tout le monde ne connaît pas.

L'épeautre est une céréale ancienne et rustique, proche du blé. Les Romains l'appelaient farrum (ce qui a donné le nom "farine"). On distingue l'épeautre ou "grand épeautre", appelé aussi "blé des Gaulois" (Triticum aestivum var.spelta), l'amidonnier ou moyen épeautre (Triticum amyleum) et l'engrain ou petit épeautre (Triticum amyleum). Tous ces blés sont "à grain vêtu", c'est à dire que le grain reste couvert de sa balle lors de la récolte.

 

 

 

Epeautre-blanc-barbu.jpg

 

 


Le grand épeautre est cultivé dans les régions froides, montagneuses et peu fertiles de l'europe du Nord, le petit épeautre dans les sols peu fertiles de Provence.

 

 

 

Engrain-commun.jpg

 

 


J'ai utilisé pour réaliser ces gressins du grand épeautre. Il est facile à digérer et bien toléré même par les personnes sensibles au gluten (sa teneur en gluten est plus faible que celle du blé ce qui le rend plus digeste que le blé). Il est plus riche en protéines que le blé et surtout plus riche en lysine que les autres céréales. Sa teneur en magnésium, en zinc et en fer est aussi plus importante que celle du blé. Il est aussi plus riche en fibres que le blé. 

On dit qu'il a tendance à alcaliniser les urines (alors que le blé les acidifie) et qu'il est conseillé aux personnes souffrant d'arthrose.

Il a un autre intérêt : son petit goût de noix... Essayez cette recette, vous ne serez pas déçus.

 

 

 

Gressins à la farine d'épeautre

 

200 g de farine intégrale de grand épeautre

120 ml d'eau tiède

1 cuillerée à café de levure de boulanger déshydratée

1 cuillerée à soupe de romarin sec

1 cuillerée à soupe de graines de sésame

1 petite pincée de sucre en poudre

Sel

 

 

Mettre la levure et la pincée de sucre dans un petit bol rempli de 120 ml d'eau tiède (entre 37 et 40°). Lorsqu'elle mousse, l'ajouter à la farine d'épeautre dans un grand bol. Bien mélanger (au pétrin si possible). Ajouter le romarin et le sésame puis le sel. Poser la pâte obtenue sur une surface farinée et la pétrir pendant environ 5 minutes avec la paume de la main. La pâte obtenue est flexible et ne colle pas aux doigts. Remettre la boule de pâte dans le grand bol. Couvrir d'un linge humide et mettre le tout dans un endroit tiède (un four allumé quelques instants puis éteint est un endroit idéal) pendant une heure environ.

Préchauffer le four à 190°.

Reprendre la pâte qui a gonflé, la pétrir un peu à nouveau puis l'étaler sur une surface farinée avec un rouleau. La couper en bandelettes d'1/2 à 1 centimètre de largeur. "Tortiller" les bandelettes et les poser sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier cuisson.

Faire cuire dans le four chaud pendant une quinzaine de minutes.

Faire refroidir sur une grille et conserver dans une boîte en fer.

Servir avec des dips.

 

 

A bientôt !

Partager cet article

Repost 0
Published by La nutrition en couleurs - dans Cuisine et nutrition
commenter cet article

commentaires

laurence 25/04/2013 19:05

Merci Patricia de cette recette que j'essaierai. Nous mangeons beaucoup d'épeautre que nous ramenons des Hautes-Alpes!

La nutrition en couleurs 25/04/2013 20:03



C'est du petit épeautre alors. encore meilleur, nutritionnellement parlant!


A bientôt!



Profil

  • La nutrition en couleurs
  • Médecin nutritionniste, passionnée par la lumière et les couleurs, j'aime faire partager à ceux qui m'entourent mes connaissances en cuisine et en nutrition pour qu'ils puissent concilier santé, plaisir et gourmandise.
  • Médecin nutritionniste, passionnée par la lumière et les couleurs, j'aime faire partager à ceux qui m'entourent mes connaissances en cuisine et en nutrition pour qu'ils puissent concilier santé, plaisir et gourmandise.

Droits réservés

Les images de ce blog (dessins, photos...) ne sont pas libres de droits

Recherche