Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 août 2012 1 20 /08 /août /2012 09:38

 

 

Papeton-aubergines.jpg

 

Bonjour,

 

C'est l'été et quelques-uns d'entre vous sont encore en vacances. L'été c'est la saison des aubergines, un de mes légumes préférés comme vous le savez déjà. Je vous ai déjà confié quelques-unes de mes recettes favorites préparées avec ce légume dont vous connaissez tout (cf.  Les salades marocainesPetite histoire de l'aubergineDe l'aubergine (suite) : les caviars d'auberginePolenta aux aubergines, à la tomate et à la mozzarellaLe tian provençalEncore un peu de couleur ?...). Mais il y en a une que je ne vous ai pas donnée, celle du papeton d'aubergine.

 

Cette spécialité avignonnaise à base d'aubergines et d'oeufs aurait été, selon la légende, créée dans cette ville pour un pape qui se plaignait de ce que la cuisine française n'était pas aussi imaginative que l'italienne. Un cuisinier lui aurait alors présenté ce plat cuit dans un moule dont la forme rappelait celle de la tiare papale. Certains ne croient pas cette légende et pensent que le nom de ce plat viendrait tout simplement de l'occitan pepet, "bouillie". A vous de choisir...

 

Ce plat peut être servi en entrée, sur un buffet ou en accompagnement de viande ou de poisson. Je vous donne la recette.

 

 

 

Papeton d'aubergines

 

 

Pour un moule à cake de 29 cm de longueur :

 

5 belles aubergines (environ 1, 5 kg)

5 oeufs

15 cl de crème fraîche

3 cuillerées à soupe d'huile d'olive

3 échalotes

2 gousses d'ail

1 feuille de laurier

2 tiges de thym

Un bol de coulis de tomates

 

 

Laver et peler les aubergines. Les couper en gros cubes et les mettre au sel pendant au moins une heure. Faire revenir les échalotes émincées avec les aubergines, le laurier, le thym et l'huile d'olive à feu très doux pendant 50 minutes à une heure.

Préchauffer le four à 180°.

Mixer les aubergines revenues et ajouter un à un les oeufs puis la crème fraîche. Vérifier l'assaisonnement. Verser dans un moule à cake beurré et faire cuire dans le four chaud au bain-marie pendant 40 à 50 minutes.

Démouler et servir tiède ou froid avec un coulis de tomates (c'est aussi la saison des tomates !).

 

 

Bon appétit !

Partager cet article

Repost 0
Published by La nutrition en couleurs - dans Cuisine
commenter cet article

commentaires

Profil

  • La nutrition en couleurs
  • Médecin nutritionniste, passionnée par la lumière et les couleurs, j'aime faire partager à ceux qui m'entourent mes connaissances en cuisine et en nutrition pour qu'ils puissent concilier santé, plaisir et gourmandise.
  • Médecin nutritionniste, passionnée par la lumière et les couleurs, j'aime faire partager à ceux qui m'entourent mes connaissances en cuisine et en nutrition pour qu'ils puissent concilier santé, plaisir et gourmandise.

Droits réservés

Les images de ce blog (dessins, photos...) ne sont pas libres de droits

Recherche