Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 juillet 2012 1 23 /07 /juillet /2012 09:38

 

Guindillas.jpg

 

Bonjour,

 

Au Pays basque, le piment est très utilisé. Il en existe de nombreuses variétés, tant au Pays basque nord qu'au Pays basque sud (de l'autre côté de la frontière, en Espagne). Je vous ai déjà parlé du piment doux du Pays basque connu aussi sous le nom de piment d'Anglet (cf.  Le Biper eztia ou piment doux du Pays Basque et du Seignanx) et du piment d'Espelette qui a depuis longtemps déjà dépassé les frontières du Pays basque (cf.  Le piment d'Espelette et l'axoa). Ce sont les piments cultivés du côté français. 

 

Au Pays basque espagnol, d'autres variétés sont cultivées. 

 

Les pimientos del piquillo de Lodosa sont des piments petits et charnus qui sont cueillis à maturité, quand ils sont rouges. A peine piquants, on les utilise le plus souvent farcis (de morue surtout).

 

 

Pimientos-del-piquillo.jpg

 

 

Moins connus sont les pimientos de Gernika. Récoltés jeunes et verts, on les consomme frits à la poêle ou à la plancha, à l'apéritif. Ce sont des piments doux comme les piments d'Anglet. A maturité, ils ont la taille d'un long poivron. Leur peau est assez dure. On les pèle et on les fait sécher.

 

 

Pimientos de Gernika

 

 

Les guindillas de Ibarra sont de petits piments cultivés dans la province de Guipuzcoa. Longs et fins, ils sont doux quand on les récolte verts et jeunes. On les consomme frits comme les piments de Gernika ou conservés dans le vinaigre. On les déguste alors avec les viandes froides, la charcuterie...

 

guindillas-dans-un-bar.jpgGuindillas-frits.jpg

 

Ces deux variétés de piments (pimientos de Guernika ou Gernikako piperra et guindillas de Ibarra ou Ibarrako piparrak),  ont reçu le label Eusko Label qui garantit leur qualité et leur origine.

 

Gernikako-piperra.jpg

 

 

Vous trouverez aussi au Pays basque une autre variété de piments qui n'est pas originaire du pays mais qui est aussi fréquemment utilisée en tapas, frits, les pimientos de Padrón. Ces piments, cultivés à Padrón, en Galice, ont une particularité : uns pican e outros non (les uns piquent, les autres non). Rien ne permet de différencier les doux et les piquants. Il semble cependant que les premiers de la saison sont souvent doux alors que ceux de l'arrière-saison, et particulièrement les plus petits, sont plus souvent piquants.

 

Pimientos de Padron

 

Si vous passez au Pays basque, goûtez-les tous. Vous ne le regretterez pas.

 

 

A bientôt !

Partager cet article

Repost 0
Published by La nutrition en couleurs - dans Cuisine
commenter cet article

commentaires

walt 02/02/2015 21:11

bonjour,
il m'est arrivé de goûter des piments rouges en saumure qui venaient de tenerife.
ces piments avaient la particularité d'avoir le goût d'un poivron rouge, mais assez piquants sans non plus être très forts ,ils donnaient plus l'impression de piment au goût de poivron qu'un poivron fort .
j'aimerais bien en retrouver, mais je ne connais pas le nom de cette variété !
serait-ce el pimiento-del-piquillo , Padrón rouge ou autre variété ?
cordialement,
wk

La nutrition en couleurs 02/02/2015 21:40

Bonjour,
Je ne connais pas les piments des Canaries mais la variété dont vous parlez me semble ressembler aux pimientos del piquillo qui sont rouges, ont le goût du poivron rouge et sont légèrement piquants. Je vous conseille de les goûter, on en trouve assez facilement en France.
Cordialement

Profil

  • La nutrition en couleurs
  • Médecin nutritionniste, passionnée par la lumière et les couleurs, j'aime faire partager à ceux qui m'entourent mes connaissances en cuisine et en nutrition pour qu'ils puissent concilier santé, plaisir et gourmandise.
  • Médecin nutritionniste, passionnée par la lumière et les couleurs, j'aime faire partager à ceux qui m'entourent mes connaissances en cuisine et en nutrition pour qu'ils puissent concilier santé, plaisir et gourmandise.

Droits réservés

Les images de ce blog (dessins, photos...) ne sont pas libres de droits

Recherche