Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 janvier 2013 4 17 /01 /janvier /2013 09:30

P1040437

 

 

 

Bonjour,

 

Depuis quelque temps déjà, j'avais envie de préparer un goulash. Ce plat, d'origine hongroise, est très courant dans toute l'Europe de l'est. Il est très simple à réaliser. Comme le pot au feu, le boeuf bourguignon ou autres râgouts, c'est un plat que l'on peut oublier sur le coin de la cuisinière pendant des heures et qui n'en devient que meilleur. J'en faisais souvent et puis cette recette m'est sortie de la tête. Ou plutôt, ces recettes car il existe de multiples variétés de goulash. Toutes ont en commun d'être à base de viande (boeuf, agneau, veau, porc...), d'oignons et de paprika. On peut y ajouter des poivrons, de la tomate, des champignons, des herbes, de la crème...

J'ai fait hier ce que l'on appelle en allemand rahmgulasch ou goulash à la crème qui se rapproche du paprikás hongrois. J'ai utilisé du veau mais vous pouvez employer d'autres viandes comme le poulet ou le boeuf. Je vous en donne tout de suite la recette.

 

 

 

Goulash à la crème

 

 

Pour 4 personnes :

 

500 g de veau à braiser

500 g d'oignons

2 poivrons rouges

2 cuillerées à soupe de paprika

2 cuillerées à soupe de crème fraîche épaisse

Eau ou bouillon

Huile

Sel, poivre

 

 

Couper la viande en gros cubes. La faire dorer sur toutes ses faces dans une poêle avec un filet d'huile. Réserver. Mettre de l'eau bouillante dans la poêle pour recueillir tous les sucs qui s'y sont déposés.

 

 

Faire-revenir-le-veau.jpg

 

 

Émincer finement les oignons et les faire revenir très longtemps à feu doux dans une cocotte avec un peu d'huile.

 

 

Faire-revenir-les-oignons.jpg

 

 

 

Quand les oignons commencent à dorer, ajouter le paprika et les morceaux de viande. Recouvrir de l'eau de la poêle. Ajouter un peu d'eau bouillante ou de bouillon de boeuf pour que tous les morceaux de viande soient recouverts. Laisser mijoter pendant une heure au minimum.

 

 

 

Laisser-mijoter.jpg

 

 

 

Ajouter ensuite les poivrons pelés coupés en lanières.

 

 

 

Ajouter-les-poivrons.jpg

 

 

 

Laisser encore revenir quelques minutes puis ajouter la crème. Servir aussitôt avec du riz blanc, des pommes de terre cuites à la vapeur, des pâtes (nokedli) ou des knedlíky. 

 

 

 

Rahm gulasch

 

 

 

A table ! C'est prêt.

Partager cet article

Repost 0
Published by La nutrition en couleurs - dans Cuisine
commenter cet article

commentaires

Profil

  • La nutrition en couleurs
  • Médecin nutritionniste, passionnée par la lumière et les couleurs, j'aime faire partager à ceux qui m'entourent mes connaissances en cuisine et en nutrition pour qu'ils puissent concilier santé, plaisir et gourmandise.
  • Médecin nutritionniste, passionnée par la lumière et les couleurs, j'aime faire partager à ceux qui m'entourent mes connaissances en cuisine et en nutrition pour qu'ils puissent concilier santé, plaisir et gourmandise.

Droits réservés

Les images de ce blog (dessins, photos...) ne sont pas libres de droits

Recherche