Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 décembre 2012 4 27 /12 /décembre /2012 10:16

Vacherin-aux-marrons.jpg

 

 

 

Bonjour,

 

Je continue aujourd'hui à vous parler de plats de fêtes. Et je vais vous proposer un dessert dont certains me diront qu'il n'est pas très "diététique". Je comprends bien ce que vous voulez dire, même si je n'entends pas le mot "diététique" de la même manière. Et je ne vous contredirai pas. Ce dessert est un plat hautement calorique, je ne peux le nier. Mais j'ajouterai que ce n'est pas un plat de tous les jours et qu'on est en période de fêtes. Et qu'il est tout à fait possible de l'apprécier sans prendre des kilos. Il suffit d'en manger avec modération. 

 

Je sais que certains d'entre vous ont très peur de grossir pendant cette période de Noël où l'on mange souvent plus que nécessaire. Je leur recommande de lire à ce sujet les articles que j'ai écrits les années précédentes (cf.  Joyeux NoëlRéveillonnez sans peur de grossirPetits propos sur la nutritionComment ne pas grossir pendant les fêtes ?). Et sans tarder, je vous donne la recette du vacherin aux marrons.

Ce n'est pas une recette difficile à réaliser mais elle demande un peu de temps si vous préparez tous les éléments à la maison. Mais vous pouvez aussi utiliser des meringues du commerce et acheter de la glace aux marrons (il y en a de très bonnes dans le commerce). Vous obtiendrez aussi un très bon résultat. Vous n'aurez qu'à lire les dernières lignes de cette recette pour voir comment dresser le vacherin. 

 

 

 

 

Vacherin aux marrons

 

Pour 12 personnes :

 

- pour la glace aux marrons :

1 l de lait entier

6 jaunes d'oeufs

100 g de sucre en poudre

2 gousses de vanille

1 petite boîte de crème de marrons

 

- pour les meringues :

3 blancs d'oeufs

180 g de sucre

1 cuillerée à café d'extrait de vanille

 

- pour le décor :

10 cl de crème fleurette montée en chantilly

au choix marrons glacés, petits champignons en pâte d'amande...

 

 

Commencer par préparer les meringues (cf.  Les petits gâteaux de Noël - suite - Les doigts de fée et les petites meringues). Les réserver dans un endroit sec.


Préparer une crème anglaise. Faire bouillir dans une casserole le lait avec les gousses de vanille fendues en deux. Battre les jaunes d'oeufs avec le sucre dans un grand bol. Verser peu à peu le lait chaud sur les jaunes sucrés en remuant. Remettre le tout dans la casserole et, sur feu très doux, tourner sans arrêt avec une cuillère en bois jusqu'à ce que la crème épaississe et nappe la cuillère. Arrêter tout de suite la cuisson et verser la crème dans un plat froid. 

Ajouter le contenu de la boîte de crème de marrons. Bien remuer et laisser refroidir. Puis faire prendre la glace dans une sorbetière. 

 

Quand la glace a pris, disposer au fond du moule que vous avez choisi pour dresser le vacherin (pour moi un moule à cake) une feuille de film plastique (pour faciliter ensuite le démoulage). Déposer au fond du moule un fond de meringue à la taille du moule ou des doigts de fée disposés côte à côte. Déposer la moitié de la glace aux marrons sur la meringue. Remettre une couche de meringue sur le dessus puis le reste de la glace aux marrons. Bien tasser, recouvrir de film plastique et réserver au congélateur.

 

Quelques heures avant de servir le vacherin, le démouler sur le plat de service. Coller des doigts de fée ou des petites meringues tout autour (s'ils ne tiennent pas sur la glace, vous pouvez les coller avec un peu de chocolat blanc fondu). Battre la crème fleurette en chantilly (sans sucre, il y en a assez dans le reste du gâteau) et en recouvrir le dessus du vacherin avec une poche à douille. Réserver au congélateur.

 Quand la chantilly sera devenue dure, décorer avec des marrons glacés ou, comme moi avec des petits champignons à la pâte d'amande (je vous en donnerai la recette, il n'y a rien de plus facile). Ne faites pas comme moi qui ai déposé les champignons sur la chantilly encore molle. Ils s'y sont enfoncés. Remettre au congélateur.  

 

Une demi-heure avant de servir, sortir le vacherin et le mettre au réfrigérateur. 

 

 

 

A bientôt !

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by La nutrition en couleurs - dans Cuisine et nutrition
commenter cet article

commentaires

Profil

  • La nutrition en couleurs
  • Médecin nutritionniste, passionnée par la lumière et les couleurs, j'aime faire partager à ceux qui m'entourent mes connaissances en cuisine et en nutrition pour qu'ils puissent concilier santé, plaisir et gourmandise.
  • Médecin nutritionniste, passionnée par la lumière et les couleurs, j'aime faire partager à ceux qui m'entourent mes connaissances en cuisine et en nutrition pour qu'ils puissent concilier santé, plaisir et gourmandise.

Droits réservés

Les images de ce blog (dessins, photos...) ne sont pas libres de droits

Recherche