750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 septembre 2014 6 06 /09 /septembre /2014 10:48

Devinette-du-samedi-6-septembre-2014.jpg

 

 

 

Bonjour,

 

Il est temps que je reprenne mes vieilles habitudes et que je vous soumette une nouvelle devinette. Savez-vous ce que représente cette photo? 

 

A lundi pour la réponse.

 

Bon week-end!

Partager cet article
Repost0
5 septembre 2014 5 05 /09 /septembre /2014 19:30

Tapenade-d-olives-noires.jpg

 

 

 

Bonjour,

 

Comme tout le monde, vous connaissez la tapenade. Comme tout le monde, vous pensez que c'est une pâte d'olive à laquelle on ajoute des câpres, de l'ail, des anchois, de l'huile (d'olive, bien sûr!), des aromates... Mais peut-être n'avez-vous aucune idée de son origine.

 

J'ai fait de la tapenade d'olives noires l'autre jour et quelqu'un m'a reproché de ne pas y avoir mis d'anchois. J'ai voulu savoir si cet ingrédient figurait dans la recette authentique.

Je dois avouer que je n'avais jusqu'à hier aucune idée de l'origine de la tapenade, si ce n'est que c'était une recette provençale. J'ai cherché à en savoir plus et je vous livre les résultats de mes recherches.  

 

Effectivement, la tapenade est provençale. J.B. Reboul, auteur de "la Cuisinière provençale" (1897) en attribue la paternité au Chef Meynier, restaurateur de la "Maison Dorée" à Marseille, en 1880. Ce dernier aurait imaginé cette pâte pour en garnir des moitiés d'œufs durs. Cette "tapenade" était composée de câpres, de filets d'anchois et de thon mariné auxquels il avait ajouté des olives noires pour leur couleur ainsi que des épices, de l'huile d'olive et du cognac. 

Le nom qu'il a donné à cette pâte vient du provençal tapèno qui signifie "câpre". Depuis l'Antiquité, on confectionnait en Provence de la pâte de câpres aromatisée aux herbes de la garrigue et à l'ail que l'on conservait dans de l'huile d'olive.

 

Le caprier (Caparis spinosa) est une plante arbustive qui a été importée en Provence au VIe siècle av. J.C. par les Phocéens.

 

 

 


Caparis-spinosa.jpg

 

 

 

Les boutons floraux du caprier, appelés câpres sont conservées dans de la saumure ou du vinaigre.

 

 

 

Capres-au-vinaigre.jpg

 

 

 

Les caprons sont une variété de câpres plus gros, généralement présentés avec leur queue.

 

 

 

Capres-avec-leur-queue.jpg

 

 

 

Mais je m'égare, nous parlions de tapenade... Je sais maintenant que son ingrédient principal est le câpre. Et que la tapenade est à l'origine une pâte de câpres agrémentée d'olives noires ou vertes et d'aromates. Alors que je pensais que c'était une pâte d'olives agrémentée aux câpres.

 

Le Chef Meynier, qui en a inventé la recette, connaissait peut-être l'epityrum, cette pâte d'olives que les Romains mangeaient avec le fromage. L'epityrum (du grec επίτυρον) était réalisé à partir d'olives vertes ou noires réduites en pâte, assaisonnée d'huile d'olive, de vinaigre, de miel et de plantes aromatiques (coriandre, menthe et rue). Il faudra un jour que j'essaye la recette qu'en donne Caton dans son De Agricultura. En attendant, je vous donne celle de ma tapenade.

 

 

 

Tapenade d'olives noires

 

 

Pour un bol de tapenade :

 

200 g d'olives noires

2 cuillerées à soupe de câpres

2 gousses d'ail

4 cuillerées à soupe d'huile d'olive

60 g de filets d'anchois (je n'en mets pas toujours!)

 

Dénoyauter les olives. Dans un mortier, écraser l'ail, les olives, les câpres et éventuellement les anchois.

 

 

 

Preparation-de-la-tapenade.jpg

 

 

 

Ajouter l'huile d'olive peu à peu, comme si vous prépariez une mayonnaise.

Vous pouvez aussi mélanger tous les ingrédients au mixeur, ce que je fais souvent quand je n'ai pas beaucoup de temps.


Servir sur des tranches de pain.

 

 

Bon appétit! 

 



 


Partager cet article
Repost0
4 août 2014 1 04 /08 /août /2014 07:40

Salade-de-carottes-aux-noix.jpg

 

 

 

Bonjour,

 

Aujourd'hui encore, je reprends mon clavier pour vous envoyer une recette de salade idéale pour un menu d'été. Comme moi, amusez-vous à préparer toutes sortes de salades en petites quantités. Il y en aura pour tous les goûts et vous aurez une table de toutes les couleurs.

 


 

Salade de carottes cuites aux noix

 

 

Pour un bol :

 

4 à 5 carottes

50 g de noix

1 gousse d'ail

1 cuillerée à café de jus de citron

Persil

Huile d'olive

Sel, poivre

 

Faire cuire les carottes à l'eau bouillante salée.

Concasser grossièrement les noix.

Ciseler quelques feuilles de persil.

Écraser les carottes cuites à la fourchette.

Mélanger les carottes, l'ail haché, les noix et le persil. Ajouter le jus de citron et un filet d'huile d'olive. Saler, poivrer. Mettre au frais jusqu'au moment de servir.

 

 

A bientôt!

Partager cet article
Repost0
3 août 2014 7 03 /08 /août /2014 09:05

Salade-de-courgettes-a-l-aneth.jpg

 

 

 

Bonjour,

 

Hier, je vous ai promis d'être plus régulière dans mes envois d'articles. Et je vous propose aujourd'hui une nouvelle recette de salade que l'on peut servir en entrée ou en "dip" à l'apéritif. Vous pourrez l'associer à d'autres salades du même type pour réaliser un buffet de mezzés.

Comme le dip aux poivrons rouge, cette salade ne demande que quelques minutes de préparation.

Je vous en donne la recette.

 

 

 

Salade de courgettes à l'aneth

 

 

Pour un bol :

 

3 petites courgettes

1 petit bouquet d'aneth

1 gousse d'ail

1 yaourt

Huile d'olive

Sel, poivre

 

Faire égoutter le yaourt. Réserver.

Ciseler finement les feuilles d'aneth. Réserver.

Laver les courgettes et les râper avec leur peau à la grille à gros trous.

Faire revenir les courgettes râpées avec un filet d'huile d'olive et l'ail écrasé jusqu'à ce qu'elles ramollissent un peu. Saler et poivrer. Laisser refroidir.

Mélanger les courgettes, l'aneth et le yaourt égoutté. Mettre au réfrigérateur jusqu'au moment de servir.

 

 

C'est prêt!

 

 

A bientôt!

Partager cet article
Repost0
2 août 2014 6 02 /08 /août /2014 12:07

 Dip-aux-poivrons-rouges.jpg

 

 

Bonjour,

 

Je ne vous dirai pas pourquoi je n'ai pas donné de signe de vie depuis bien longtemps. Il n'y a pas d'explication. Mais je vous promets de faire un effort et d'être dorénavant plus régulière dans l'envoi de mes articles.

 

Puisque c'est l'été, je vous propose aujourd'hui une recette de dip. Pour ceux qui ne savent pas ce qu'est un "dip", c'est une sauce dans laquelle on trempe du pain, des gressins... (de l'anglais dip, "tremper" et, par extension, "sauce").

Comme le muhammara (cf. Muhammara ou dip de poivrons rouges aux noix (et autres dip) ) ou le tyrokafteri (cf.Tzatziki, revithosalata, tyrokafteri..), ce dip est à base de poivrons. Vous pouvez le servir à l'apéritif ou en entrée avec d'autres salades. Simple à réaliser, il donnera de la lumière à votre table. Je vous en donne tout de suite la recette.

 

 

 

Dip aux poivrons rouges

 

 

Pour un bol :

 

1 kg de poivrons rouges

1 petit suisse 

Quelques feuilles de basilic

Sel, piment d'Espelette


 

Faire griller les poivrons lavés sous le gril du four en les retournant de temps en temps jusqu'à ce que leur peau se détache. Les enfermer au sortir du four dans un sachet en plastique et attendre qu'ils refroidissent. 

Peler et épépiner les poivrons rouges et les mixer avec les feuilles de basilic ciselées et le petit suisse. Saler et saupoudrer d'une pincée de piment d'Espelette.

Réserver au réfrigérateur et servir avec des gressins ou des tranches de pain.


Bon appétit et à bientôt!

Partager cet article
Repost0
11 juin 2014 3 11 /06 /juin /2014 08:00

Tartare-de-saumon.jpg

 

 

 

Bonjour,

 

Les beaux jours ont l'air de s'installer. Vous n'avez plus envie de préparer des plats mijotés mais plutôt de profiter du soleil et de la chaleur enfin retrouvés. Des amis arrivent à l'improviste et vous chercher un petit plat à faire pour leur proposer de rester déjeuner (ou dîner). Vous avez du saumon au congélateur? Pourquoi ne pas préparer un petit tartare de saumon? Je vous en donne la recette.


 

 

Tartare de saumon

 

 

Pour 4 personnes :

 

250 g de filets de saumon surgelé

1 grosse tomate ou 2 moyennes

1 concombre

1 oignon

Aneth frais

1 citron

Huile d'olive

Sel, poivre

 

Couper le saumon encore congelé en petits cubes. Réserver.

Peler et épépiner les tomates. Peler le concombre et l'oignon et couper le tout en petits dés. Réserver.

Ciseler finement l'aneth.

Mettre tous les légumes et le saumon dans un grand bol. Saler, poivrer et arroser avec le jus de citron et un peu d'huile d'olive. Mélanger le tout et mettre au frais pendant une demi-heure.

Servir frais dans un saladier ou dans des verres ou des verrines.

 

 

Bon appétit!

Partager cet article
Repost0
6 juin 2014 5 06 /06 /juin /2014 08:57

 

    Caipirinha

 

 

 

Bonjour,

 

L'été approche et, certains jours, on pourrait croire qu'il est déjà là.

Nous avons tous envie de profiter de ces longues soirées chaudes après toutes ces journées de pluie et de froid.

Hier, le ciel était bleu et il faisait bon. J'avais entendu Flavia Coelho le matin sur France Inter. Et le soir, j'ai eu envie d'une caipirhina pour fêter le retour du soleil.


Avec le Brésil qui est à l'honneur cette année, je pense que la caipirhina coulera à flot cet été. Savez-vous la préparer? C'est très simple, il suffit d'avoir des citrons verts, de la cachaça et du sucre. Et j'oubliais, de la glace.

 

Avant de vous en donner la recette, je vais vous expliquer brièvement ce que sont la caipirhina et la cachaça.

La caipirhina (dont le nom viendrait du brésilien caipira signifiant "paysan" et de curupirinha, nom d'un démon de la forêt) est un cocktail brésilien préparé avec de la cachaça. La cachaça est un alcool produit à partir du jus de canne à sucre,le vesou (le rhum, lui, est fabriqué à partir du produit d'extraction du sucre, la mélasse). Très populaire chez les paysans et les esclaves, cet alcool brésilien n'a connu le succès à l'étranger qu'au XXe siècle. Les processus de fabrication se sont améliorés et il existe maintenant de très bonnes cachaças. Il existe des milliers de cachaças mais, en France, vous n'aurez pas un très grand choix. Choisissez Velho Barreiro, Magnifica, Rochinha, Gotas de Minas, Ypióca ou encore les "gold" (vieillies) dont l'arôme est encore meilleur. Je vous en montre quelques étiquettes.

 

 


 

Cachaca-Leblon.jpgBouteille-cachaca-Ypioca-Prata.jpgCachaca-Sant-ana-da-Serra.jpgcachaca-Engenho-da-Vertente.jpg     Cachaça Velho Barreiro

 

 

 

 

Et sans plus attendre, je vous donne la recette.

 


 

Caipirhina

 

Pour un verre :

 

1 citron vert (bio de préférence)

1 cuillerée à soupe de sucre de canne

Glace pilée

4 à 6 cl de cachaça

 

Couper les deux extrémités du citron. Ôter la partie blanche du milieu et couper le citron en huit morceaux. Mettre ces morceaux dans un verre assez grand (de la taille d'un verre à whisky et de préférence évasé) et les saupoudrer d'une cuillerée à soupe de sucre. Écraser le tout avec un pilon pour extraire tout le jus de citron. Remplir le verre à ras bord de glace pilée et, enfin, verser la cachaça. Mélanger le tout délicatement et déguster.

 

A consommer avec modération!

 

 

 

 

Verre-a-cachaca.jpg

 

P.S. Je voulais vous faire écouter Flavia Coelho mais je n'ai pas pu ajouter la musique...

 


Partager cet article
Repost0
18 mai 2014 7 18 /05 /mai /2014 09:41

Bleus

 

 

 

Bonjour,

 

Je ne peux aujourd'hui que vous dire de profiter du bleu...

 

 

Bon dimanche!

 


 

 

Plumbago

 

 

Bleu d'Arcangues

 

 

P1080033

Partager cet article
Repost0
16 mai 2014 5 16 /05 /mai /2014 11:26

Rosier-Blush-noisette-a-Gaujacq.jpg

 

 

 

Bonjour,

 

Je vous ai dit l'autre jour que j'allais planter un rosier Blush Noisette. Depuis, certains d'entre vous m'ont demandé quel genre de rosier c'était. Je vais essayer de vous l'expliquer après vous avoir montré une photo de ce rosier prise l'autre jour dans les jardins du château de Gaujacq (40).

 

Le rosier Blush Noisette est un rosier semi-grimpant qui forme un large et haut buisson, au feuillage clair et fourni. Il n'a pas, ou presque, d'épines. Les fleurs, semi-doubles, des pompons pleins mais flous, forment de petits bouquets rose très pâle au milieu de boutons pointus d'un rose presque fushia.

 

 

 

 

Rose-Blush-noisette-et-ses-boutons.jpg

 

 

 

Elles sont petites, d'abord en pompons puis ouvertes bien à plat, laissant voir quelques étamines jaunes.

 

 

 

 

Rose-Blush-noisette.jpg

 

 

 

 

J'ai cherché l'histoire de ce rosier ancien qui appartient aux rosiers Noisette.

La famille Noisette est une famille d'horticulteurs. Le père était jardinier du Comte de Provence, futur Louis XVIII.

L'aîné des fils, Louis, était chargé en 1795 du jardin botanique de l'hôpital du Val de Grâce. Puis il acheta des terrains faubourg Saint-Jacques pour y créer des pépinières et s'installer à son compte.

Antoine créa le Jardin des Plantes à Nantes.

Un autre fils, Philippe, était parti à Saint-Domingue, alors colonie française. Il y épousa Célestine, une femme mulâtre. Lorsque la révolution menaça, Philippe et Célestine sont contraints de partir. Ils s'installent à Charleston, en Caroline du Sud. Il déclare sa femme comme esclave mais l'affranchit dans son testament. Philippe Noisette devient le jardinier en chef du Jardin Botanique de la société de Médecine. 

Il offre à un de ses voisins, John Champney, planteur de riz, le rosier Old Blush, que lui avait envoyé son frère Louis. John Chamney, très amateur de fleurs croise ce Rosa chinensis avec un Rosa moschata. Il baptise cette nouvelle rose Champney's Pink Cluster et en offre des semis à Philippe. Ce dernier les envoie à son frère Louis qui obtient le premier rosier Noisette en 1818. C'est Blush Noisette que Joseph Redouté fait figurer dans le deuxième volume de son ouvrage sur les roses sous le nom de Rosa noisettiana ou "rose de Philippe Noisette".

 

 

 

 

Rosa-noisettiana.jpg

 

 

 

 

Maintenant, vous savez tout ou presque sur Blush Noisette. Non, je crois avoir oublié de vous dire, et c'est important, que c'est un rosier très remontant.

 

 

J'espère que le mien va grandir très vite car, pour le moment, il est encore tout petit. Mais quand même très beau...

 

 

 

 

Rosier-Blush-noisette-dans-mon-jardin.jpg

 

 

 

 

A bientôt!

Partager cet article
Repost0
15 mai 2014 4 15 /05 /mai /2014 18:02

Sauce-chien.jpg

 

 

 

 

Bonjour,

 

La première fois que j'ai goûté cette sauce chien, c'était à Carthage, chez une amie qui réunissait quelques amies pour un déjeuner sur une terrasse à l'ombre d'un olivier. Cette sauce, d'origine antillaise, accompagnait ces belles crevettes tigrées que l'on trouve en abondance en Tunisie. 

Je ne sais pas pourquoi on l'appelle "sauce chien". Peut-être parce que c'est une sauce enragée comme peuvent l'être les chiens... Toujours est-il que, depuis, je préfère les crevettes à la sauce chien qu'à la mayonnaise. Je vous en donne la recette.

 

 

 

Sauce chien

 

6 tiges de ciboule

1 échalote

3 petits piments verts (plus ou moins piquants selon votre goût)

1 gousse d'ail

3 tiges de persil

1/2 citron

1/2 cuillerée à soupe de vinaigre de vin blanc

3 cuillerées à soupe d'huile d'olive

1 à 2 cuillerées à soupe d'eau bouillante

Sel, poivre

 

 

 

Laver et ciseler les tiges de ciboule. Ciseler très finement l'échalote. Laver et épépiner les piments et les couper en très fines lanières. Hacher l'ail. Ciseler très finement le persil. Mélanger le tout puis ajouter le jus de citron et le vinaigre. 

Ajouter ensuite l'huile en remuant puis l'eau chaude pour émulsionner la sauce. Saler et poivrer.

 

Cette sauce accompagne merveilleusement les crevettes mais aussi la langouste, le poisson ou le poulet grillé.

 

 

A bientôt!

Partager cet article
Repost0

Profil

  • La nutrition en couleurs
  • Médecin nutritionniste, passionnée par la lumière et les couleurs, j'aime faire partager à ceux qui m'entourent mes connaissances en cuisine et en nutrition pour qu'ils puissent concilier santé, plaisir et gourmandise.
  • Médecin nutritionniste, passionnée par la lumière et les couleurs, j'aime faire partager à ceux qui m'entourent mes connaissances en cuisine et en nutrition pour qu'ils puissent concilier santé, plaisir et gourmandise.

Droits réservés

Les images de ce blog (dessins, photos...) ne sont pas libres de droits

Recherche