750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 mai 2014 3 14 /05 /mai /2014 08:16

Poulet-aux-poivrons-et-a-la-citronnelle.jpg

 

 

 

Bonjour,

 

Avant d'aller faire un trou dans mon jardin pour y planter le rosier Blush noisette que je me suis offert l'autre jour, je voulais vous donner une petite recette. Celle du poulet aux poivrons et à la citronnelle, un plat complet (quand on le sert avec du riz), facile à réaliser, plein de couleurs, idéal pour une soirée printanière... 

 

 

 

 

Poulet aux poivrons et à la citronnelle

 

 

Pour 4 personnes :

 

3 à 4 blancs de poulet fermier

2 poivrons rouges

2 échalotes

1 citron vert

1 cuillerée à soupe de sauce d'huîtres

1 cuillerée à soupe de nuoc-mâm

2 cuillerées à soupe de sauce soja

6 branches de citronnelle

3 gousses d'ail

Coriandre

Basilic thaï

Huile d'olive

Poivre

 

 

Couper les blancs de poulet en fines lanières. Réserver. Préparer la marinade : mélanger la sauce d'huîtres, le nuoc-mâm, la citronnelle émincée et l'ail écrasé. Ajouter 3 cuillerées à soupe d'eau et poivrer. Mettre les morceaux de poulet dans cette marinade, bien mélanger et laisser mariner pendant une heure au réfrigérateur.

 

 

 

Marinade-de-poulet.jpg

 

 

 

Préparer une sauce avec la sauce soja, le jus de citron vert et un peu d'huile. Réserver.

Dans un wok, faire revenir le poivron coupé en fines lanières, les échalotes émincées avec un peu d'huile. Ajouter le poulet mariné. Laisser cuire quelques minutes puis poivrer et parsemer de coriandre et de basilic thaï ciselés.

 

 

 

 

Faire-revenir-les-echalotes-et-les-poivrons.jpg

 

 

 

Servir avec du riz blanc et la sauce au soja.

 

Bon appétit!

Partager cet article
Repost0
6 mai 2014 2 06 /05 /mai /2014 13:11

      Rillettes-de-thon-au-poivron.jpg

 

 

 

 

Bonjour,

 

Les beaux jours reviennent et, avec, l'envie de profiter avec des amis de la chaude lumière du soir autour d'un apéritif dînatoire. Je vous ai déjà donné plusieurs recettes de petits plats qui peuvent être dégustés en ces moments. Mais jamais celle de mes rillettes de thon. Je vais réparer aussitôt cet oubli.

 

 

 

 

Rillettes de thon au poivron rouge

 

 

Pour un grand bol :

 

150 g de thon au naturel

150 g de fromage frais type Philadelphia

1/2 poivron rouge

1/2 oignon rouge frais

1/2 bouquet de ciboulette

Huile d'olive

1 pincée de piment d'Espelette

Sel, poivre

 

Égoutter le thon. L'émietter à la fourchette. Ajouter le fromage frais et un peu d'huile d'olive jusqu'à obtenir la bonne consistance.

Couper l'oignon et le poivron en tout petits dés. Ciseler la ciboulette. Ajouter le tout au thon avec le piment d'Espelette. Poivrer généreusement. Saler si nécessaire. Mettre au frais jusqu'au moment de servir avec des tranches de pain aux céréales.

 

 

 

 

Tartine-de-rillettes-de-thon.jpg

 

 

 

Bon apéritif!

Partager cet article
Repost0
28 avril 2014 1 28 /04 /avril /2014 19:26

Lentilles-beluga.jpg

 

 

 

 

Bonjour,

 

Connaissez-vous les lentilles beluga? Je vous avoue que, ce matin encore, je ne savais pas que ces lentilles existaient. Ce sont de petites lentilles toutes noires qui sont cultivées au Canada. En les voyant dans un magasin "bio", je n'ai pu qu'en acheter. En arrivant à la maison, j'ai aussitôt cherché ce que je pouvais trouver sur ces lentilles. La première chose que j'ai lue, c'est qu'elles perdaient leur couleur, étonnante pour des lentilles, à la cuisson. J'étais prévenue. Je les ai fait cuire. L'eau de cuisson était noire. Je les ai fait égoutter et là, surprise : mes lentilles ressemblaient vraiment à du caviar. Les grains sont seulement un peu plus aplatis. Finalement, ces lentilles portent bien leur nom.

Bien sûr, elles n'ont pas le goût du caviar mais un petit goût de marrons et de noisettes.

 

 

 

 

Lentilles-beluga-cuites.jpg

Lentilles beluga

 

 

 

4236380449_1a8a6b2d91.jpg

Caviar

 

 

 

 

J'ai décidé d'en faire une salade dont je vous donne tout de suite la recette.

 

 

 

 

Salade de lentilles beluga Salade-de-lentilles-beluga-au-saumon-fume.jpg

 

 

Pour 4 personnes :

 

150 g de lentilles beluga

1 oignon nouveau

2 tranches de saumon fumé

Baies roses

Pour la vinaigrette : vinaigre de cidre, huile d'olive, moutarde de Dijon, sel, piment d'Espelette

 

 

Rincer les lentilles. Dans une casserole, les recouvrir d'eau froide (une à deux fois leur volume). Porter à ébullition puis faire cuire à feu doux une vingtaine de minutes. Saler et égoutter. Rincer à l'eau froide pour arrêter la cuisson.

Dans un saladier, mélanger les lentilles, l'oignon finement ciselé et le saumon découpé en lanières. assaisonner avec la vinaigrette. Parsemer de baies roses.

 

 

 

 

Salade-de-lentilles-beluga.jpg

 

 

 

 

Mettre au frais et déguster.

 

Bon appétit!

Partager cet article
Repost0
22 avril 2014 2 22 /04 /avril /2014 12:20

 

 

 

Fraises

 

 

 

Bonjour,

 

C'est la pleine saison des fraises et je voulais vous en dire quelques mots.

 

La fraise, de son nom latin Fragaria vesca (du fait de son parfum, sa "fragrance"), est connue depuis la plus haute antiquité. Elle poussait alors à l'état sauvage en Amérique, en Asie et dans les zones sub-montagneuses d'Europe occidentale.

Les Romains en faisaient des masques de beauté. Au Moyen Âge, on introduisit la fraise des bois dans les jardins et les potagers. A la Renaissance, c'était un fruit apprécié que les femmes consommaient avec de la crème et les hommes avec du vin. La Quintinie, jardinier de Louis XIV, en avait dans son potager.

En 1713, un officier de marine, du nom de Frézier, rapporte du Chili des plants de fruits, les Blanches du Chili, qui donnent de grosses fraises blanches cultivées depuis longtemps par les Amérindiens. Plusieurs croisements conduisent à l'obtention d'une grosse fraise, la fraise dite de Plougastel.

 

 

 

 

4527303323_11d7885326.jpg

 

 

 

De très nombreuses variétés de fraises ont depuis vu le jour, surtout depuis quelques dizaines d'années. En France, trois variétés de fraises du Lot et Garonne ont obtenu le label rouge, la Gariguette, la Ciflorette et la Charlotte.

 

Toutes ces fraises ont en commun d'être des fruits riches en eau mais peu chargés en glucides. La fraise est donc très peu calorique (100 g de fruit n'apportent que 35 kCal). Sa richesse en vitamine C est exceptionnelle : une portion de 150 g suffit pour couvrir largement l'apport conseillé en cette vitamine.

Sa densité minérale est intéressante, notamment pour le potassium, le magnésium, le calcium et le fer.

Attention, la fraise fait partie des aliments "histamino-libérateurs". Sa consommation libère dans l'organisme de l'histamine, ce qui provoque chez les sujets prédisposés l'apparition de phénomènes allergiques (urticaire notamment).

 

Mûres à point, les fraises se dégustent nature mais on peut les accompagner de sucre, de jus de citron ou de vinaigre balsamique (qui rehaussent leur goût), de crème fraîche ou de chantilly, de fromage blanc ou de glace. C'est aussi un fruit qui est à la base de nombreux desserts comme cette tarte dont je vais tout de suite vous donner la recette.

 

 

 

 

Tarte aux fraises et aux pistaches

 

 

 

 

Tarte aux fraises et aux pistaches

 

 

Pour 8 personnes :

 

Pour la pâte sablée aux pistaches :

75 g de beurre mou

35 g de sucre glace

15 g de poudre d'amandes

1 œuf

1 cuillerée à café de pâte de pistaches

125 g de farine 

Sel

 

Pour la crème à la pistache :

25 g de beurre mou

25 g de sucre

25 g de poudre d'amandes

1 œuf

1 cuillerée à café de pâte de pistaches

 

Pour la garniture :

Confiture de fraises

500 g de fraises (j'ai employé des Gariguette)

Sirop préparé avec 50 g de sucre et 10 cl d'eau

Une poignée de pistaches non salées

 

 

Commencer par préparer la pâte. Mélanger le beurre et le sucre glace jusqu'à obtenir une consistance crémeuse. Ajouter une pincée de sel, la poudre d'amandes, l'œuf battu et la pâte de pistaches puis incorporer peu à peu la farine. Bien mélanger sans trop pétrir. Former une boule. Filmer et mettre au réfrigérateur au minimum deux heures.

Préparer la crème à la pistache. Mélanger le beurre et le sucre. Incorporer la poudre d'amandes, l'œuf battu et la pâte de pistaches. Bien mélanger.

Préchauffer le four à 180°.

Étaler la pâte dans un moule à tarte. La recouvrir avec la crème à la pistache. Mettre dans le four chaud pendant 20 mn environ. Faire refroidir.

Couvrir la crème de pistaches refroidie d'une mince couche de confiture de fraises.

Laver et équeuter les fraises. Les couper en deux et les disposer sur la confiture en commençant par le centre.

 

 

 

Disposer les demi-fraises en partant du centre

 

 

 

Préparer un sirop en faisant bouillir le sucre et l'eau pendant quelques minutes. Recouvrir les fraises de ce sirop au pinceau. 

Saupoudrer de pistaches hachées.

 

 

Bon appétit!

 

 


 


Partager cet article
Repost0
17 avril 2014 4 17 /04 /avril /2014 08:27

Pinceaux.jpg 

 

 

 

Bonjour,

 

Créaplus, le syndicat des Beaux-Arts et loisirs créatifs, organise le 17 mai prochain la première Journée Nationale des Arts créatifs.

Je me fais le relais de cette initiative pour tous ceux que cette journée, qui regroupera différents points de vente participants, pourrait intéresser.

 

Pour plus de renseignements, je vous donne les coordonnées de Créaplus :

 

CREAPLUS - 12, rue des Pyramides - 75001 PARIS

Tél. : +33 (0)1 42 60 15 35 / Fax : +33 (0)1 42 60 12 25

www.creaplus-france.fr

 

 

A bientôt!


 

 

 

Partager cet article
Repost0
11 avril 2014 5 11 /04 /avril /2014 09:20

Artichauts-violets.jpg

 

 

 

Bonjour,

 

Je vous ai parlé des bractées l'autre jour et, à propos de bractées, j'ai évoqué l'artichaut. C'est la pleine saison de ce légume qui est, paraît-il, le légume préféré des Français et au sujet duquel je n'ai jamais écrit un article sur ce blog. Je vais essayer de me rattraper aujourd'hui.

 

Mosaïque artichauts

 

 

 

 

L'artichaut, du lombard articiocco, tiré de l'arabe al-harsufa الخرسوف, est un chardon domestiqué et cultivé de l'espèce Cynara cardunculus. Connu depuis l'Antiquité, il était réputé aphrodisiaque.

Originaire d'Afrique du Nord, d'Égypte ou d'Éthiopie, ce chardon est déjà amélioré par les jardiniers arabo-andalous du Moyen Âge. Sa culture est mentionnée en Italie dès le XVe siècle. On dit que Catherine de Médicis en raffolait et c'est elle qui fit connaître l'artichaut en France et qui encouragea sa culture.

 

 

 

Il existe de très nombreuses variétés d'artichauts, le camus de Bretagne, le Macau, le gros vert de Laon, le violet de Provence, le violet de Venise ...    

 

Artichauts-blancs.jpgL'artichaut est un légume modérément énergétique (40 Kcal pour 100 g). Sa teneur en glucides est relativement élevée mais la moitié de ces glucides est constituée d'inuline, un sucre qui est mal assimilé ce qui réduit sa valeur calorique.

L'artichaut est riche en fibres (2%), surtout des celluloses et des hémi-celluloses, qui ne sont pas métabolisées par les sucs digestifs.

L'artichaut est l'un des légumes les plus riches en protéines.

Sa densité minérale est intéressante. Il est particulièrement riche en potassium et en phosphore mais aussi en calcium, en magnésium, en fer et en cuivre. 

 

Il est riche en vitamines, particulièrement en vitamine C et en vitamines du groupe B (B1, B3 et B9 ou acide folique). Il contient aussi un peu de vitamine E et de provitamine A.

 

439025511_d2c8aad9a7.jpgPar sa teneur élevée en potassium et par l'inuline, il favorise les fonctions d'élimination urinaire. Ses fibres et son profil glucidique stimulent et facilitent le transit intestinal. Mais sa consommation excessive peut provoquer des flatulences et des ballonnements douloureux.

Enfin, l'artichaut est un aliment alcalinisant qui rééquilibre les effets acidifiants d'une alimentation riche en aliments carnés.

 

Violet ou blanc, petit ou gros, il est consommé cru ou cuit. Cuit, lorsqu'il est mangé feuille à feuille, il oblige à prendre son temps et favorise la survenue de la satiété.

 

 

Je vous propose aujourd'hui de réaliser une sauce pour les pâtes aux artichauts. Je la prépare avec des petits artichauts (artichauts poivrade ou artichauts de Provence) que l'on trouve actuellement sur les marchés.

 

 

 

 

Pâtes aux artichauts Pâtes aux artichauts

 

 

Pour 4 personnes :

 

500 g de spaghetti

6 petits artichauts

3 gousses d'ail

1 citron

Huile d'olive

Vin blanc

Sel, poivre

Persil plat ciselé

Parmesan râpé

Une poignée de noix de pécan

 

 

Laver les artichauts. Ôter les feuilles les plus dures et couper les pointes (ou tailler la moitié dure des feuilles et enlever les barbes si les artichauts sont un peu gros). Couper les artichauts en quartiers et les mettre à tremper dans de l'eau citronnée.

Peler et émincer les gousses d'ail. Les faire revenir dans une cocotte avec un peu d'huile d'olive. Retirer l'ail dès qu'il commence à dorer. Réserver.

Faire revenir les morceaux d'artichauts égouttés, salés et poivrés, dans la cocotte, avec un couvercle, à feu doux pendant 10 minutes environ. Remuer puis ajouter un petit verre de vin blanc et l'ail réservé. Faire cuire encore une vingtaine de minutes en ajoutant un petit peu d'eau si nécessaire. 

A la fin de la cuisson, ajouter le persil ciselé et écraser les artichauts grossièrement à la fourchette. Incorporer le parmesan et une bonne cuillerée d'huile d'olive et enfin les noix de pécan grossièrement concassées.

Assaisonnez les spaghetti cuits al dente avec cette sauce et dégustez!

 

 

A bientôt!

 

 

P.S. Une nature morte que je trouve magnifique que j'avais trouvée sur le web mais dont je ne connais pas l'auteur. Quelqu'un peut-il me renseigner?


 Nature-morte-aux-artichauts.jpg

 

Partager cet article
Repost0
7 avril 2014 1 07 /04 /avril /2014 14:31

 

Fleurs-et-feuilles-de-liquidambar.jpg 

 

 

 

Bonjour,

 

Je vois que la photo de samedi dernier ne vous a pas beaucoup inspirés. Il ne s'agissait pas ni d'un ornithogale douteux ni de la fleur d'un marronnier mais de la fleur d'un liquidambar, cet arbre de la famille des Hamamelidaceae au port majestueux dont le feuillage prend à l'automne de si belles couleurs. Je vous en ai déjà parlé (cf. Le liquidambar ) mais je vous en montre d'autres images.

 

 

 

La fleur

Fleur-de-liquidambar.jpg 

 

Fleur-ouverte-de-liquidambar.jpg

 

 

Le liquidambar en automne

Liquidambar-automne.jpg

 

Liquidambar-fin--automne.jpg

 

Liquidambar-feuilles.jpg

 

 

Les fruits du liquidambar

Liquidambar

 

Fruit-seche-de-liquidambar.jpg

 

 

 

A bientôt!

Partager cet article
Repost0
5 avril 2014 6 05 /04 /avril /2014 14:57

 

 

 

 

 

Devinette du samedi 5 avril 2014

 

 

 

Bonjour,

 

Savez-vous ce que cette photo représente?

 

 

A lundi pour la réponse

Bon week-end!

Partager cet article
Repost0
31 mars 2014 1 31 /03 /mars /2014 15:43

Narcisses 

 

 

 

Bonjour,

 

Beaucoup d'entre vous n'étaient pas très loin de la bonne réponse. La photo de samedi dernier représentait la bractée ou spathe de fleurs de narcisses sèches.

 

 

 

 

Fleur-seche-de-narcisse.jpg

 

 

 

Cette bractée est en forme de cornet.

 

 

 


Fleurs-de-narcisses-sechees.jpg


 

 

 

Dans un grand nombre de plantes monocotylédones, les palmiers, les liliacées, les iridées, les amaryllidées, l'inflorescence est toute entière enveloppée dans une grande bractée, le plus souvent membraneuse dans le lys, le narcisse, l'iris, l'ail mais parfois très fibreuse et ligneuse chez les palmiers par exemple. On leur donne le nom de spathe.

 

 

 

 

3557458206_2f73aaa36a.jpg

 

 


Je vous ai déjà parlé des spathes des palmiers (cf.  Spathes et spadices). 

 

 

 

 

Spathe et spadice de Dypsis madagascariensis

 

 

 

Dans la plupart des cas, les bractées sont d'une coloration terne et d'aspect moins brillant que les feuilles.      

Mais d'autres ont une forme élégante et une couleur plus éclatante que les fleurs. C'est le cas chez les Anthurium ou les Arum.

 

 

 

 

5643128166_fc30c49185.jpg     

 

 

3185143522_202561378b.jpg

 

 

63169987_ffdf6d1406.jpg

 

 

 

 

Les bougainvillées ont aussi des fleurs insignifiantes et ce sont surtout les bractées qui sont colorées.

 

 

 

 

 

Bougainvillée orange

 

 

Bougainvillées rouges

 

 

 

Les grandes inflorescences de l'hortensia ne sont que de toutes petites fleurs enchâssées dans leurs bractées.     

 

 

 

 

Hydrangea macrophylla

 

 

Hortensia bleuissant

 

 

Hydrangea macrophylla bleu

 

 

 

Quant à l'artichaut, ses bractées, dont nous mangeons la base, sont délicieuses...

 

 

 

 

1072253189_3e1feff48a.jpg

 

 

 

Elles ressemblent à celles du bleuet.  

 

 

 

 

3539318087_b7a080fb9b.jpg

 

 

 

Nous sommes partis très loin des narcisses dont il existe de très nombreuses variétés mais le monde végétal a tant de choses à nous montrer...

 

 

A bientôt!

 

 

 

Partager cet article
Repost0
29 mars 2014 6 29 /03 /mars /2014 09:45

Devinette-du-samedi-29-mars-2014.jpg

 

 

 

 

Bonjour,

 

Que représente cette photo?

 

Je vous donnerai la réponse lundi.

Amusez-vous bien!


Bon week-end!

Partager cet article
Repost0

Profil

  • La nutrition en couleurs
  • Médecin nutritionniste, passionnée par la lumière et les couleurs, j'aime faire partager à ceux qui m'entourent mes connaissances en cuisine et en nutrition pour qu'ils puissent concilier santé, plaisir et gourmandise.
  • Médecin nutritionniste, passionnée par la lumière et les couleurs, j'aime faire partager à ceux qui m'entourent mes connaissances en cuisine et en nutrition pour qu'ils puissent concilier santé, plaisir et gourmandise.

Droits réservés

Les images de ce blog (dessins, photos...) ne sont pas libres de droits

Recherche