750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 janvier 2014 1 13 /01 /janvier /2014 14:23

Tomate1.jpg

 

 

 

Bonjour,

 

Bravo à Mike, Laurence et Philippe qui ont trouvé la bonne réponse. Il s'agissait effectivement d'un détail de tomate. 

 

 

Tomate2.jpg

 

 

Est-ce une tomate Raff comme le dit Mike? Je ne peux le dire. Il y a tellement de variétés de tomates (cf. 'attends ses explications

 


Partager cet article
Repost0
11 janvier 2014 6 11 /01 /janvier /2014 18:48

Devinette-du-samedi-11-janvier-2014.jpg

 

 

 

Bonjour,

 

En rangeant des photos, je suis tombée sur celle ci-dessus. Je me suis demandé ce que cela pouvait bien être. J'ai trouvé. Et vous? Saurez-vous me dire ce que cette photo représente?

 

Un petit indice : j'ai pris cette photo en juillet...

 

 

A lundi pour la réponse

Bon week-end!

Partager cet article
Repost0
8 janvier 2014 3 08 /01 /janvier /2014 11:44

Galette-des-Rois.jpg

 

 

 

Bonjour,

 

Je n'avais encore jamais essayé de confectionner une galette des Rois. C'est chose faite aujourd'hui et je dois dire que je suis assez contente du résultat. 

J'avais lu que la recette était simple et c'est vrai. Qui plus est, la galette des Rois à la crème d'amandes est assez rapide à faire quand on ne prépare pas soi-même la pâte feuilletée (qui n'est pas compliquée à faire mais qui demande beaucoup de temps de préparation et de repos entre les tours). Je vous donne ma recette.

 

 

 

Galette des Rois

 

Pour 8 personnes :

 

2 rouleaux de pâte feuilletée pur beurre

100 g de sucre

125 g de poudre d'amandes

100 g de beurre mou

2 œufs + 1 jaune

1 cuillerée à soupe de rhum

2 gouttes d'extrait d'amandes amères

Pour le sirop :

50 g de sucre

5 cl d'eau

 

Commencer par préparer le sirop qui vous servira à faire briller votre galette au sortir du four. Porter à ébullition les 50 g de sucre et les 5 cl d'eau. Laisser refroidir.

Préparer ensuite la crème d'amandes. Travailler le beurre et le sucre. Ajouter la poudre d'amandes et remuer jusqu'à obtenir une pâte homogène. Incorporer ensuite les oeufs entiers un par un et ajouter enfin l'extrait d'amandes amères et le rhum. Bien remuer. Réserver.

Poser le premier cercle de pâte feuilletée sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier cuisson (si nécessaire, adapter le diamètre de ce cercle à votre plat à tarte. Le diamètre de ce cercle doit être inférieur d'un centimètre environ à celui que vous poserez sur le dessus).

Battre le jaune d'œuf avec un peu d'eau et dorer le contour du cercle avec ce mélange.

Étaler la crème d'amandes en cercle sur la pâte. Déposer une fève puis abaisser le second disque de pâte.

Préchauffer le four à 220°.

Chiqueter (faire des entailles avec un couteau) les bords de la galette pour les souder et permettre à la pâte de gonfler à la cuisson. Faire des dessins sur le dessus de la galette avec le dos d'un couteau puis dorer la surface à l'œuf. Laisser reposer au frais pendant une demi-heure. Redorer la galette à l'œuf.

Mettre la galette dans le four à 220° pendant 10 minutes puis 20 minutes à 180°.

Au sortir du four, quand la galette est encore chaude, la badigeonner au pinceau avec le sirop refroidi.

Cette galette sera meilleure si vous la faites tiédir avant de la déguster.

 

 

Bon appétit! 

 

 

P.S. Qui veut la dernière part ?

 

Part-de-galette.jpg

 

 

Partager cet article
Repost0
1 janvier 2014 3 01 /01 /janvier /2014 19:46

Taussat-31-decembre.jpg

 

 

BONNE ANNÉE 2014

 

 

Quelques images du Bassin d'Arcachon prises hier et aujourd'hui...

 

 

 

 

Taussat

 

 

 La Pointe aux chevaux

 

 

Fleur

 

 

Fenêtre verte Piquey

 

 

Bouee.jpg

 

 

Tuiles

 

 

Village Grand Piquey

 

 

Yuccas

 

 

Détail

 

 

Orties

 

 

Fenêtre

 

 

Pinasses

 

 

Mosaïque Grand Piquey

 

 

Pin

 

 

Mouette

 

 

Volet jaune

 

 

Grand Piquey-copie-1

 

 

L'Île aux Oiseaux

 

 

 

A bientôt !

Partager cet article
Repost0
28 décembre 2013 6 28 /12 /décembre /2013 09:17

4671612804_c82da94493.jpg

 

 

 

Bonjour,

 

Il y a longtemps que je ne vous ai pas donné de recette mais je vais essayer de me rattraper aujourd'hui en vous confiant celle de la pavlova aux marrons que j'avais préparée pour Noël. Malheureusement, je n'ai pas eu le temps de la photographier et la photo que je présente ci-dessus n'est pas de moi. Mais je vous la montre pour que vous puissiez voir à quoi ressemble une pavlova aux marrons. Celle que j'avais confectionnée n'était pas individuelle mais d'un diamètre de 30 cm environ et convenait pour 10 personnes. J'ai utilisé pour la faire les châtaignes de mon jardin que j'avais congelées (cf.  Comment préparer les châtaignes pour les congeler) mais vous pouvez utiliser des marrons en boîte au naturel.

Comme la pavlova aux fruits rouges (cf. La pavlova ), c'est un dessert aérien, idéal pour un repas de fête. Le seul problème est que, même si vous pouvez préparer à l'avance certains des éléments de la recette, le montage de la pavlova doit se faire au dernier moment, juste avant de servir.

Sans attendre, je vous donne la recette.

 

 

 

Pavlova aux marrons


Pour 10 personnes :

 

6 blancs d'oeuf

300 g de sucre

2 cuillerées à café de fécule de maïs (Maïzena)

1 cuillerée à café de jus de citron ou de vinaigre blanc

1/2 cuillerée à café de vanille liquide

1 pincée de sel

30 cl de crème fraîche liquide

Sucre glace

500 g de marrons ou de châtaignes au naturel

1 gousse de vanille 

1 boîte de crème de marrons

 


 

Préchauffer le four à 180°.

Monter les blancs en neige avec une pincée de sel. Incorporer le sucre peu à peu jusqu'à ce que les blancs deviennent brillants. Puis incorporer doucement à la spatule la vanille, le jus de citron ou le vinaigre et la fécule.

Dresser un cercle (de diamètre de 25 à 30 cm) de meringue de 2 cm d'épaisseur sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Rehausser les bords avec des rosaces faites à la poche à douille striée. Baisser le four à 120° et enfourner. Faire cuire pendant une heure. Laisser refroidir la meringue dans le four éteint. Cette opération peut être réalisée à l'avance, la veille ou l'avant-veille, la meringue pouvant être conservée dans un endroit sec et frais.


Si vous utiliser des châtaignes ou des marrons crus (congelés ou frais), les faire cuire à l'eau bouillante vanillée. Les égoutter puis les passer au mixeur. Mélanger la pâte obtenue avec la crème de marrons. Réserver.


Préparer la chantilly avec 30 cl de crème fraîche liquide et 1 à 2 cuillerées à soupe de sucre glace. Conserver au réfrigérateur. 

 

Mélanger la moitié des marrons (pâte et crème de marrons) avec la chantilly. Réserver.


 

Dresser la pavlova juste avant de servir. Recouvrir le disque de meringue du mélange marrons-chantilly. Déposer sur ce mélange des vermicelles de marrons en passant le reste des marrons dans un moulin à légumes à grosse grille. Servir aussitôt.

 

 

 

Régalez-vous! Ce sont les fêtes!


Partager cet article
Repost0
24 décembre 2013 2 24 /12 /décembre /2013 17:55

2140557369_bc6101d76c.jpg

 

 

 

Joyeux Noël à tous !

 

Et à très vite...

Partager cet article
Repost0
17 décembre 2013 2 17 /12 /décembre /2013 12:41

Bonjour,

 

Je ne sais pas ce qui se passe mais certains d'entre vous n'ont pas reçu la réponse à la devinette. Je les invite à se connecter directement sur le site de l'atelier des couleurs : www.latelierdescouleurs.net

 

A bientôt!

Partager cet article
Repost0
17 décembre 2013 2 17 /12 /décembre /2013 12:07

Devinette-du-14-decembre.jpg

 

Bonjour, 


Je m'aperçois que nombreux sont ceux qui n'ont pas reçu le dernier article. J'essaye de vous le renvoyer.


A bientôt!  

 

Bonjour,

 

Merci à tous ceux qui ont répondu à cette devinette. Je suis très heureuse moi aussi de vous retrouver sur ce blog.

La photo de samedi dernier représentait du lichen sur une tuile éclairée par le soleil du matin.

J'adore photographier les mousses et les lichens qui poussent sur les toits et entre les vieilles pierres. Je vous en montre quelques exemples. 

 

 

 

Mousses et lichens 6

 

Toit et lichens 2

 

Mousses et lichens 5

 

Toit et lichens

       

Lichen sur tamaris

 

Mousses et lichens 11

 

Mousses et lichens

 

Mousses et lichens 8

 

Mousses et lichens 9

 

Mousses et lichens 2

 

Mousses

 

Mousse

 

Eau et mousse

 

Mousses et lichens 3

 

Mousses et lichens 10

 

 

 

A bientôt pour d'autres articles.

 

Bonne journée !

Partager cet article
Repost0
14 décembre 2013 6 14 /12 /décembre /2013 12:10

Devinette-du-14-decembre-2013.jpg

 

 

 

Bonjour,

 

Cela fait très longtemps que je n'ai rien publié sur ce blog. J'ai été très occupée ces derniers temps et je n'ai pas souvent été connectée. Mais le blog me manque et, même si je n'ai pas beaucoup d'idées d'articles en ce moment, je me suis dit que je devais reprendre contact avec tous mes lecteurs. Quoi de mieux qu'une devinette pour ce faire? Alors, comme beaucoup d'autres samedi, je vous pose cette question : que représente cette photo?

 

A lundi pour la réponse et à très vite pour de nouveaux articles

 

Bon week-end!

Partager cet article
Repost0
9 octobre 2013 3 09 /10 /octobre /2013 09:26

Chataignes-dans-l-eau.jpg

 

 

 

Bonjour,

 

Je vous ai tout dit sur l'intérêt nutritionnel des châtaignes hier. 

Vous pouvez les acheter prêtes à consommer, en conserve ou surgelées. Mais vous pouvez aussi les ramasser vous-même ou les acheter fraîches pour les congeler et les garder ainsi pour Noël.

C'est ce que j'ai fait et je vais vous expliquer comment.

Tout d'abord, il convient de faire tremper les châtaignes dans l'eau. vous pouvez jeter celles qui flottent, elles sont véreuses.

Faites ensuite sécher les châtaignes sur une grille.

 

 

 

Faire sécher les châtaignes sur une grille

 

 

 

Entailler les châtaignes avec un couteau tranchant sur la partie la plus bombée.

 

 

 

Preparation-des-chataignes.jpg

 

 

 

Plonger les châtaignes dans une marmite pleine d'eau et porter à ébullition pendant 5 minutes. Les égoutter puis enlever les deux peaux. Faire refroidir et mettre au congélateur.

 

 

 

Chataignes-epluchees.jpg

 

 

 

Vos châtaignes pourront se conserver ainsi comme des fraîches.

 

 

N.B. Dans le commerce, vous trouverez surtout des "marrons". Il s'agit du même fruit que les châtaignes mais ils sont non cloisonnés (il n'y a qu'un fruit dans la bogue alors qu'il y en a plusieurs dans les châtaignes). Ces marrons sont des fruits de châtaignier et ne sont pas à confondre avec le marron d'Inde, fruit du marronnier, qui n'est pas comestible.

 

 

 

 

A bientôt !

 

 


Partager cet article
Repost0

Profil

  • La nutrition en couleurs
  • Médecin nutritionniste, passionnée par la lumière et les couleurs, j'aime faire partager à ceux qui m'entourent mes connaissances en cuisine et en nutrition pour qu'ils puissent concilier santé, plaisir et gourmandise.
  • Médecin nutritionniste, passionnée par la lumière et les couleurs, j'aime faire partager à ceux qui m'entourent mes connaissances en cuisine et en nutrition pour qu'ils puissent concilier santé, plaisir et gourmandise.

Droits réservés

Les images de ce blog (dessins, photos...) ne sont pas libres de droits

Recherche