750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 février 2013 3 06 /02 /février /2013 11:48

Curcuma

 

 

 

Bonjour,

 

Hier, en appelant un de mes colliers "curcuma", je me suis demandé si j'avais déjà écrit un article sur cette épice que j'utilise régulièrement. Et non, je n'ai fait que la citer. Or, le curcuma est une épice qui gagne à être connue. Très couramment employée dans les pays asiatiques, elle est peu utilisée en Europe. Et pourtant, elle a de nombreuses propriétés bénéfiques pour la santé. Je vous propose de découvrir un peu mieux cette épice.

 

Curcuma domestica

 

Le curcuma ou Curcuma longa L. ou Curcuma domestica Valeton, est une plante herbacée rhizomateuse vivace du genre Curcuma de la famille des Zingiberaceae. Originaire de l'Asie du Sud-Est, il est connu depuis au moins 4000 ans en Inde où il pousse à l'état sauvage dans la région de Malabar. Son usage s'est répandu depuis très longtemps dans toute l'Asie. En Occident, il est connu depuis l'Antiquité. Il est cultivé en Chine depuis le VIIe siècle, en Afrique de l'Est depuis le VIIIe siècle et en Afrique de l'Ouest depuis le XIIIe siècle.

Lorsque Marco Polo le découvre en 1298, il dit : "Il existe une plante qui a toutes les propriétés du safran, le même parfum et la même couleur et pourtant ce n'est pas du safran".

Aujourd'hui encore, c'est en Inde qu'il est le plus cultivé mais aussi en Chine, en Birmanie, en Indonésie, en Afrique, dans les Mascareignes et à Madagascar, au Brésil, aux Antilles...

Son nom vient du persan kurkum et de l'arabe كركم (kourkoum) qui désigne le safran. On l'appelle aussi safran des Indessafran-coolie, safran-Bourbon ou safran-péi (les recettes de cuisine de l'Océan indien utilisent toujours le terme de "safran" pour désigner le curcuma).

En France, on l'appelait autrefois terra merita. Ce nom vient-il du fait que les rhizomes du curcuma ressemblent à de la terre séchée et qu'ils aient de nombreuses vertus ou est-ce une latinisation de l'anglais turmeric ?

 

 

Le curcuma est cultivé essentiellement pour son rhizome mais aussi comme plante décorative pour ses épis floraux aux bractées colorées et ses grandes feuilles. 

 

 

 

Curcuma-domestica---Safran-coolie-.jpg

 

 

 

Les rhizomes sont récoltés après dessèchement des parties aériennes. Ils sont débarrassés de leurs racines puis séchés. On peut ensuite les broyer pour obtenir la poudre que vous connaissez tous.

 

Le curcuma est utilisé depuis très longtemps comme teinture, comme plante médicinale et comme épice dans la cuisine indienne, asiatique, africaine et créole. 

 

Le curcuma a longtemps été employé pour teindre les tenues des moines bouddhistes.

Il est utilisé comme colorant depuis très longtemps (en particulier pour colorer le beurre, le fromage ou les moutardes). La curcumine, extraite du curcuma, est à l'origine du colorant E100.

 

 

 

Rhizomes de Curcuma secs

 

 

 

On connaît les vertus du curcuma depuis très longtemps, pour soigner les troubles digestifs, les maladies de la peau et les maladies inflammatoires et comme antiseptique.

Depuis quelques années, il fait l'objet de nombreuses recherches pour déterminer ses propriétés. On s'est en effet rendu compte que ses composés phénoliques, connus sous le nom de curcuminoïdes (dont la curcumine), étaient des anti-oxydants très puissants. Ces substances possèdent une activité anti-inflammatoire et pourraient être utiles pour soigner des maladies comme l'arthrite rhumatoïde.

On s'est aperçu que l'incidence de certains cancers était moins importante dans la populationCurcuma longa frais asiatique qui consomme beaucoup de curcuma que dans la population occidentale. Des expériences en laboratoire ont montré que les dérivés phénoliques du curcuma avaient des effets anticancéreux en inhibant la prolifération des cellules cancéreuses. Ils pourraient être indiqués dans la prévention et dans le traitement de certains cancers. 

D'autres recherches sont en cours sur le rôle de ces curcuminoïdes sur le système immunitaire et sur la maladie d'Alzheimer. 

 

Même si ces propriétés n'ont pas, à l'heure actuelle, été démontrées chez l'homme, rien n'empêche de consommer du curcuma comme épice dans la cuisine. 

Curcuma de MadagascarLe curcuma est utilisé en rhizomes frais ou secs et en poudre. Il est indissociable de la cuisine indienne et créole mais aussi asiatique et africaine. Il est à la base de nombreux mélanges comme le curry (cf.  C comme curry) mais aussi le colombo, le massalé ou le ras-el-hanout. C'est aussi le curcuma qui donne sa belle couleur jaune doré au picalilli anglais.

 

N'hésitez pas à en avoir dans votre cuisine. Vous pourrez l'employer dans de nombreuses recettes "exotiques". Vous le trouverez en poudre (c'est une poudre jaune doré ou ocre rouge comme celle que l'on m'a ramenée de Madagascar) un peu partout dans le commerce et en rhizomes frais dans quelques épiceries asiatiques. Je n'ai encore jamais vu en France de rhizomes secs de curcuma (la première fois que j'en ai vus, ils venaient de Madagascar. Je me demandais ce que ça pouvait être!) mais c'est certainement la meilleure façon de conserver cette épice.

 

 

A bientôt !

Partager cet article
Repost0
5 février 2013 2 05 /02 /février /2013 10:53

Soleil sur buste

Soleil

 

 

 

Bonjour,

 

 

Le printemps n'est pas loin même si l'on peut en douter. Mais les jours allongent et nous en avons assez de cette grisaille qui nous enveloppe depuis si longtemps déjà. Les collections printemps-été font leur apparition dans les vitrines. Pour sacrifier à l'humeur ambiante, je me suis remise à la confection de colliers avec mes perles rapportées du Mali, du Maroc ou de Tunisie, anciennes ou modernes... aux couleurs fraîches et acidulées, comme le printemps. Voyez plutôt.

 

 

 

 

Printemps

Printemps

 


Piments

Piments

 


Océan

Océan

 


Collier curcuma 

Curcuma

 

 

 

Qu'en pensez-vous ?

 

P.S. Si vous voulez en voir plus, allez dans l'album "Perles et colliers".    

 

 

A bientôt !

Partager cet article
Repost0
4 février 2013 1 04 /02 /février /2013 11:30

279271399_067d483b8d.jpg

     ChillidaEl Peine del Viento - San Sebastián (Espagne)

 

 

 

 

Bonjour,

 

La devinette de samedi dernier ne vous a pas inspirés, semble-t-il. Il était, à dire vrai, difficile de reconnaître, sur la photo que je vous ai montrée, le détail d'une sculpture en granit rose de Chillida, photographiée au musée de Chillida Leku avant sa fermeture au public en 2011. 

 

Bravo à Mike qui a trouvé la bonne réponse!

 

Chillida, ce sculpteur qui nous a quittés il y a plus de 10 ans maintenant, travaillait l'acier comme le granit, le marbre ou l'albâtre mais aussi le bois. Je vous en ai déjà beaucoup parlé (cf.  La fermeture du musée Chillida-LekuAvis aux amateurs de ChillidaChillida à la Fondation Maeght) et ne vous en dit pas plus sur lui aujourd'hui. Je vous renvoie aux articles cités ci-dessus (il vous suffit de cliquer sur les liens) ainsi qu'à l'album photos "Chillida". Je vous montre juste quelques photos de la sculpture de la devinette (moins en détail!).

 


 

 

cHILLIDA-1.jpg

 

 

Chillida4.jpg

 

 

ChILLIDA2.jpg

 

 

 

A bientôt !

Partager cet article
Repost0
3 février 2013 7 03 /02 /février /2013 18:00

Olives vertes aux épices

 

 

Bonjour,

 

J'ai oublié de vous dire que j'avais goûté au bout de deux mois les olives que j'avais mises en saumure en octobre dernier (cf.  Olives vertes en saumure). J'avais un peu peur du résultat car je ne les avais pas piquées comme je l'avais fait lors de mes premiers essais il y a de nombreuses années déjà. Et j'avais tort de m'inquiéter car elles sont délicieuses. Elles ont gardé leur consistance un peu ferme, ne sont pas du tout amères et elles ont conservé leur belle couleur.

 

L'autre jour, je faisais un dîner marocain et, pour l'apéritif, j'ai assaisonné quelques-unes de ces olives "à la marocaine". Rien de plus simple... Je vous donne ma recette.

 

 

 

Olives vertes aux épices

 

Pour un bol d'olives :

 

200 g d'olives vertes en saumure

1/2 cuillerée à café de piment doux

1 pincée de piment fort

1/2 cuillerée à café de cumin en poudre

1 cuillerée à café de persil ciselé

1 cuillerée à café de coriandre fraîche ciselée

1 à 2 cuillerées à café d'huile d'olive

 

Égoutter les olives au sortir de la saumure. Les goûter et les rincer si elles sont trop salées. Les mettre dans un bol avec tous les ingrédients et bien remuer. Laisser reposer pendant quelques heures au frais. C'est prêt.

 

P.S. Vous pouvez aussi ajouter quelques petits dés de citrons ou de kumquats confits (au sel!).

 

 

 

A bientôt !

Partager cet article
Repost0
2 février 2013 6 02 /02 /février /2013 10:36

Devinette-du-samedi-2-fevrier-2013.jpg

 

 

 

Bonjour,

 

Pouvez-vous me dire ce que cette photo représente?

 

 

A lundi pour la réponse. Bon week-end!

Partager cet article
Repost0
1 février 2013 5 01 /02 /février /2013 08:31

Salade-de-courgettes-sautees-a-la-libanaise.jpg

 

 

 

Bonjour,

 

Les jours allongent et la température est tellement douce ici que j'ai envie de plats d'été. J'ai trouvé de petites courgettes venant du Maroc et n'ai pu m'empêcher d'en acheter. J'ai préparé avec une petite entrée qui peut aussi constituer un plat de légumes, des courgettes sautées à la libanaise. On peut présenter ce plat avec d'autres entrées, comme du hoummos, du mtabbal... dont je vous ai déjà parlé, pour un mezzé (cf. De l'aubergine (suite) : les caviars d'aubergineDe la couleur pour l'apéritifEncore un peu de couleur ?Feuilletés aux épinards et au fromage , Le taramaTzatziki, revithosalata, tyrokafteri... ). Je vous en donne la recette.

 

 

 

 

Salade de courgettes sautées à la libanaise

 

 

Pour un bol de salade :

 

2 à 4 courgettes (suivant la grosseur)

2 gousses d'ail

Huile d'olive

Menthe séchée

Sel, poivre

 

 

Enlever les deux extrémités des courgettes. Bien les rincer puis les couper en dés d'un à deux centimètres. Les faire sauter dans une poêle à bords hauts avec un peu d'huile d'olive à feu moyen jusqu'à ce qu'elles commencent à dorer. Ajouter l'ail haché et la menthe séchée émiettée. Saler et poivrer. Servir chaud ou froid.

 

 

Note : il est difficile de trouver de la menthe séchée partout. Mais on trouve facilement de la menthe fraîche, même si on n'en a pas dans son jardin. Il suffit de laver les feuilles de menthe, de bien les essuyer puis de les conserver dans un linge propre au réfrigérateur. Au bout de quelques jours, votre menthe aura séché et vous pourrez la conserver dans un bocal à l'abri de l'air pendant plusieurs mois.

 

 

 

A bientôt !

Partager cet article
Repost0
29 janvier 2013 2 29 /01 /janvier /2013 11:33

Champignons-a-l-ail.jpg

 

 

 

Bonjour,

 

Il y a longtemps que je ne vous ai pas parlé de tapas. Vous connaissez tous ces petits plats que l'on déguste en Espagne avant de passer à table (cf.  Les tapasLes tapas (suite)Tapas et nutrition). Aujourd'hui, je vous donne la recette des champignons à l'ail ou champiñones al ajillo que l'on peut déguster dans de nombreux bars espagnols. Très simples à réaliser, vous pouvez les préparer à l'avance et les faire réchauffer juste avant de les servir.

 

 

 

Champiñones al ajillo

 

Pour une ration :

 

250 g de champignons de Paris

1 gousse d'ail

1 cuillerée à soupe de persil ciselé

1 filet d'huile d'olive

5 cl de vin blanc sec ou de fino (Jerez ou Montilla)

Sel

 

 

Couper le bout terreux des champignons. Les laver sans les peler. Les faire revenir entiers avec un peu d'huile d'olive dans une poêle à feu moyen jusqu'à ce qu'ils aient rendu leur eau. Saler. Ajouter l'ail haché finement et le persil. Losque les champignons commencent à dorer, ajouter le vin blanc et laisser évaporer. Servir aussitôt avec des petites piques (palillos).

 

 

Bon appétit !

Partager cet article
Repost0
28 janvier 2013 1 28 /01 /janvier /2013 09:34

Fruit-de-calebassier.jpg

Calebassier à Bamako (Mali)    

 

 

Bonjour,

 

Vous avez été plusieurs à trouver la bonne réponse. Oui, c'était bien le fruit d'un calebassier ou une calebasse comme l'ont dit Christine et Florence. Et cette photo a bien été prise dans les jardins de l'hôtel de l'Amitié à Bamako comme l'a dit Javier (près des tennis et du club house du golf). Mike, pour une fois, s'est trompé. Philippe a trouvé la bonne réponse mais un peu tard!

 

Le calebassier ou Crescentia cujete est un petit arbre tropical de la famille des Bignoniaceae, originaire d'Amérique tropicale. On en trouve dans toutes les régions tropicales du globe.

Son fruit est une grosse baie globuleuse ou ellipsoïde de 10 à 40 cm de diamètre. On coupe les fruits en deux pour les évider et en faire des récipients.


 

 

Calebassier fruit sec

      Fruit sec du calebassier


 

Calebasse sèche

 

 

 

Ces récipients ou calebasses sont des objets utilitaires incontournables en Afrique de l'Ouest. Légers et de plus ou moins grande taille, ils sont imperméables et peuvent être utilisés en cuisine. Ils servent aussi pour transporter des marchandises sur la tête. On voit partout ces calebasses.

 

 

 

Femme-a-Dougouba--Mali-.jpg

      Femme à Dougouba (Mali)

  

 

Vie au bord du Niger à côté de Markala

Femmes au bord du Niger à Ségou Koro (Mali)

Femme-a-Segou-Koro--Mali-.jpg

Femme à Ségou Koro (Mali)

 

 

Pirogues-et-calebasse.jpg

Pirogues à Ségou (Mali)

 

Bords-du-Niger-a-Gao.jpg

Bords du Niger à Gao (Mali)

 

 

 

On trouve ces calebasses sur tous les marchés d'Afrique de l'Ouest.

 

 

 

Marche-au-calebasses-a-Filingue--Niger-.jpg

Calebasses au marché de Filingué (Niger)

 


Marche-de-Filingue--Niger-.jpg

Marché de Filingué (Niger)

 


Calebasses au marché de Médine à Bamako (Mali)

Marché de Médine (Bamako-Mali)

 

 

Toutes ces calebasses de plus ou moins grande taille sont faites du fruit du calebassier qui est utilisé aussi pour fabriquer des instruments de musique tels que le tambour de calebasse à sonnailles ou "calebasse de mariage" appelé ainsi car il est utilisé pour les mariages par les populations riveraines du Niger.

 

D'autres calebasses sont fabriquées à partir de Curcubitaceae du genre Lageneria. Elles sont aussi utilisées pour la cuisine mais aussi comme objets divers et comme instruments de musique.

 

 

 

 

Cuilleres-en-calebasse.jpg

Cuillères et louches (Niger)

 


Petit récipient en Calebasse au corps recouvert de vanneri

Petite boîte au col recouvert de vannerie (région de Djado-Niger)

 

 

 

Toutes les calebasses peuvent être sculptées, gravées, peintes, teintées... et devenir ainsi des objets de décoration. On pourrait dire beaucoup aussi des nombreux instruments de musique fabriqués avec des calebasses mais... j'ai assez parlé. Il est déjà tard et vous attendez la réponse à la devinette.

 

 

Merci encore à tous ceux qui y ont participé et à bientôt !

Partager cet article
Repost0
27 janvier 2013 7 27 /01 /janvier /2013 09:20

Biarritz-Le-25-janvier-2013.jpg

 

 

 

Bonjour,

 

Il a beaucoup neigé sur les Pyrénées ces derniers jours mais les montagnes vues de la Côte des Basques ne sont pas encore très blanches. Encore que...

 

 

 

Biarritz-25-janvier-2013.jpg

 

 

 

Bon dimanche !

Partager cet article
Repost0
26 janvier 2013 6 26 /01 /janvier /2013 18:12

Devinette-du-samedi-26-janvier-2013.jpg

 

 

 

Bonjour,

 

Savez-vous ce que cette photo représente?

 

 

A lundi pour la réponse.

 

Bon week-end !

Partager cet article
Repost0

Profil

  • La nutrition en couleurs
  • Médecin nutritionniste, passionnée par la lumière et les couleurs, j'aime faire partager à ceux qui m'entourent mes connaissances en cuisine et en nutrition pour qu'ils puissent concilier santé, plaisir et gourmandise.
  • Médecin nutritionniste, passionnée par la lumière et les couleurs, j'aime faire partager à ceux qui m'entourent mes connaissances en cuisine et en nutrition pour qu'ils puissent concilier santé, plaisir et gourmandise.

Droits réservés

Les images de ce blog (dessins, photos...) ne sont pas libres de droits

Recherche