750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 avril 2020 3 15 /04 /avril /2020 10:23
Devinette du lundi 13 avril 2020

 

 

Bonjour,

 

Merci à SteL et à Stéphane d'avoir participé au jeu de lundi dernier. 

L'embargo impose aux Cubains d'entretenir leurs vieilles voitures, bien sûr, et ils le font avec beaucoup d'ingéniosité. Et sur les vieilles américaines, il y a beaucoup de chromes. Qu'il faut sans arrêt refaire, surtout sous des climats humides comme c'est le cas à Cuba. 

Si les Cubains peuvent le faire, c'est que Cuba a les réserves de nickel parmi les plus importantes au monde. Et leurs voitures sont celles qui brillent le plus au monde. 

 

Regardez par vous-mêmes...

 

 

 

Devinette du lundi 13 avril 2020
Devinette du lundi 13 avril 2020
Devinette du lundi 13 avril 2020
Devinette du lundi 13 avril 2020
Devinette du lundi 13 avril 2020
Devinette du lundi 13 avril 2020
Devinette du lundi 13 avril 2020
Devinette du lundi 13 avril 2020
Devinette du lundi 13 avril 2020

 

 

A bientôt !

Partager cet article
Repost0
14 avril 2020 2 14 /04 /avril /2020 11:28
Sablés aux tomates séchées et aux olives

 

 

Bonjour,

 

Je cherche toujours de nouvelles idées pour l'apéritif, même en période de confinement. Sur ce blog, je vous ai déjà donné plein de recettes dont des sablés : au maïs, au pavot, aux olives, au fromage de brebis, au parmesan... 

Hier, j'ai pensé aux tomates séchées qui me restaient dans un pot. Et j'ai adapté la recette de mes sablés aux olives, en ajoutant des tomates, en utilisant de la farine d'épeautre, en changeant un peu les proportions et en façonnant des sablés plus épais, ce qui change complètement la consistance de ces petits gâteaux salés. Vous voulez essayer ? Je vous donne la recette.

 

 

 

 

Sablés aux tomates séchées et aux olives

 

 Pour environ 24 sablés :
 

1 vingtaine d'olives noires dénoyautées (j'ai choisi des Kalamata)

3 à 4 tomates séchées à l'huile

75 g de farine de blé

75 g de farine d'épeautre

50 g de parmesan râpé

1 cuillerée à café de levure chimique

125 g de beurre

1 oeuf

Sel, piment d'Espelette

Un peu d'origan séché 

 

Couper les tomates et les olives en tous petits morceaux. Réserver.

Mélanger les farines, le parmesan et la levure chimique. Ajouter le beurre ramolli et mélanger le tout du bout des doigts. Battre l'oeuf à la fourchette et l'incorporer au mélange avec les tomates séchées et les olives. Former une boule puis des boudins d'environ 4 cm de diamètre. Envelopper ces boudins dans du film transparent et les mettre au réfrigérateur pendant une heure au minimum.

Au bout de ce temps, couper les boudins en tranches d'un centimètre environ. Préchauffer le four à 180°. Disposer les tranches sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé et mettre au four pendant 15 mn environ.

Laisser refroidir avant de servir à température ambiante.

 

N.B. Vous pouvez conserver les boudins au congélateur et les sortir au fur et à mesure de vos besoins

 

 

Partager cet article
Repost0
13 avril 2020 1 13 /04 /avril /2020 09:30
Devinette du samedi 11 avril - suite

 

 

Bonjour,

 

Bravo à tous ceux qui ont répondu à la devinette de samedi dernier. Ils avaient tous raison. Il s'agissait bien d'un phare. c'était le phare avant droit d'une Volkswagen Coccinelle des années ???

J'avais pris plein de photos de cette voiture sur le parking de l'Ecole d'Art à Bayonne et je ne les retrouve plus. Pour me faire pardonner, je vous montre une autre Coccinelle, à Cuba cette fois-ci.

 

 

Devinette du samedi 11 avril - suite

 

 

Celle-ci a les chromes en meilleur état, comme toutes les voitures à Cuba. Vous savez pourquoi? 

J'aimerais bien que vous me donniez la réponse. D'ici mercredi, ça vous va?

 

 

A très vite

Partager cet article
Repost0
11 avril 2020 6 11 /04 /avril /2020 08:18
Devinette du 11 avril 2020

 

 

Bonjour,

 

Savez-vous ce que représente cette photo?

 

 

Bon week-end pascal malgré le confinement

A lundi pour la réponse

Partager cet article
Repost0
9 avril 2020 4 09 /04 /avril /2020 11:31
Panisses à la farine de pois chiches

 

 

Bonjour,

 

Il paraît que la farine de blé commence à manquer. Mais il n'y a pas que la farine de blé. Il y a tout intérêt à varier les farines, comme les huiles. Chacune a ses propriétés et son intérêt nutritionnels. Il y a des farines de céréales mais aussi des farines de légumineuses. Parmi elles, la farine de pois chiches. On peut la mélanger à d'autres farines ou l'utiliser seule. Très riche en protéines (18 à 20%) comme les autres farines de légumineuses, elle contient aussi plein de vitamines et de minéraux, en particulier le fer, le magnésium, le cuivre et le manganèse. De plus, contrairement à la farine de blé, elle est sans gluten et peut donc être utilisée sans risque par tous ceux qui souffrent d'une maladie cœliaque. 

 

Hier, j'ai décidé d'en utiliser pour préparer des panisses. C'est une spécialité culinaire d'origine ligure, qui est connue et appréciée dans le sud-est de la France, de Nice à Marseille.

Je vous en donne la recette.

 

 

 

 

Panisses

 

Pour 4 personnes :

 

125 g de farine de pois chiches

500 ml d'eau

1 cuillerée à soupe d'huile d'olive

1 pincée de sel

 

Faire chauffer l'eau avec l'huile et le sel. 

Tamiser la farine de pois chiches.

Lorsque l'eau commence à bouillir, verser la farine en pluie dans la casserole hors du feu, tout en mélangeant sans arrêt au fouet. Lorsque la farine a absorbé toute l'eau, remettre la casserole à feu doux, en remuant sans cesse au fouet pour éviter les grumeaux, pendant 10 à 15 mn, jusqu'à obtenir une pâte lisse et assez ferme.

 

 

Panisses à la farine de pois chiches

 

 

Verser alors la pâte dans un moule (en pyrex, c'est bien) et tasser bien. Laisser refroidir à température ambiante puis mettre au réfrigérateur pendant au minimum une heure.

 

 

Panisses à la farine de pois chiches

 

 

Lorsque la pâte a complètement figée, la découper en frites ou en morceaux  (mes morceaux ne sont pas très réguliers, je n'avais pas assez tassé la pâte) puis la faire frire à la poêle dans de l'huile d'olive.

 

 

Panisses à la farine de pois chiches

 

 

Servir avec une bonne sauce tomate.

 

Bon appétit!

 

P.S. On sent le soleil de la Méditerranée, et la mer, non ?

 

 

Panisses à la farine de pois chiches
Partager cet article
Repost0
8 avril 2020 3 08 /04 /avril /2020 09:33
Kumquats confits au sel

 

Bonjour,

 

Il y a longtemps que je voulais préparer des kumquats confits au sel. J'avais le souvenir de ceux que j'avais achetés un jour sur le marché du Guéliz à Marrakech au temps où il était encore entre la rue de la Liberté et l'avenue Mohammed V. Ah, ce marché... Souvenir, souvenir...

Je ne savais pas trop quoi faire de ce bocal acheté en même temps que les petits citrons beldi confits que je ne trouvais que chez ce marchand dans ce marché et que j'aimais particulièrement dans les tajines. Les seuls kumquats que j'avais goûtés jusque là étaient les kumquats confits (au sucre) qu'adorait ma grand-mère. Mais pas moi... 

Finalement, je les avais utilisés pour décorer et parfumer des olives qui avaient été très appréciées. 

 

Ayant depuis peu un kumquat à la maison, je me suis décidée à employer une partie de ses fruits pour les confire au sel, comme on confit les citrons au Maroc.

 

 

 

Kumquats confits au sel

 

 

N'ayant jamais fait ça, j'ai regardé plein de recettes sur internet. Toutes différentes. J'ai donc fait un mix de tout ça.

J'ai commencé par stériliser un petit bocal au fond duquel j'ai mis, après l'avoir fait sécher, une couche de gros sel. 

Ensuite, j'ai incisé la peau des kumquats en croix jusqu'au tiers de leur longueur après les avoir lavés et séchés. J'ai ensuite rempli l'incision de gros sel de Guérande et disposés les kumquats dans le bocal en les serrant bien les uns contre les autres. J'ai versé dessus le jus d'un demi-citron et j'ai complété le niveau avec de l'eau bouillie. Et j'ai fermé le bocal que j'ai mis dans le noir, au frais pour un mois. Mais je le retournerai de temps en temps les premiers jours. J'ai lu sur internet qu'on faisait comme ça.

 

Et dans un mois... je vous dirai si c'est bon.

 

Bonne journée !

Partager cet article
Repost0
7 avril 2020 2 07 /04 /avril /2020 09:14
Cocas à la frita

 

Bonjour,

 

J'ai préparé hier ces petits chaussons aux légumes avec ce que j'avais à la maison (confinement oblige) : des petits ronds de pâte à empanadas que j'achète - que j'achetais, devrais-je dire) en Espagne (je n'habite pas très loin de la frontière franco-espagnole), des lamelles de poivrons bio surgelés (j'en ai toujours en réserve en hiver), des oignons (mon légume préféré en hiver car il se conserve bien et a de nombreuses qualités nutritionnelles), quelques tomates en conserve, de l'ail et du persil. La prochaine fois, je ferai la pâte, ce n'est pas compliqué. Avec de la farine d'épeautre, riche en magnésium, donc anti-stress (indispensable en ce moment), j'ai vu que j'en avais au moins un kilo dans mes réserves.

 

Mais que sont les cocas? Les cocas sont de petits chaussons fourrés, traditionnels de la cuisine pied-noir, cette cuisine méditerranéenne aux multiples influences. Il ne faut pas les confondre avec les cocas catalanes dont ils sont peut-être originaires. Ils ressemblent plus aux empanadas de Galice ou d'Amérique du sud. 

Les cocas d'Algérie sont le plus souvent farcis avec des légumes : la frita, mélange de poivrons, tomates, oignons et/ou ail, des blettes, des épinards... On peut y ajouter de la soubraussade, des anchois...

 

Mais je vous dis tout de suite comment j'ai fait. C'est très simple et très bon même avec des légumes surgelés ou en conserve. Pour la pâte, vous pouvez la préparer avec de la farine, de l'eau et de l'huile, faire ou utiliser une pâte brisée ou feuilletée si vous préférez. Vous n'aurez pas le même résultat mais ce sera certainement délicieux aussi.

 

 

 

Cocas à la frita

 

Pour une dizaine de cocas :

1 paquet de pâte à empanadas (obleas)

1 oignon moyen

1 pincée de piment d'Espelette

2 poivrons rouges en boîte ou du poivron surgelé

1/2 boîte de tomates concassées ou de tomates pelées

1 gousse d'ail

Persil

Sel, poivre

Huile d'olive

1 oeuf

 

 

Faire revenir dans un peu d'huile d'olive, à feu doux, l'oignon finement ciselé jusqu'à ce qu'il devienne transparent. Ajouter les poivrons si vous utilisez des poivrons surgelés puis l'ail haché et les tomates épépinées et coupées en dés (ou les tomates concassées). Si vous utilisez des poivrons en boîte, les ajouter à la fin de la cuisson avec le persil ciselé. Saler, poivrer. Bien remuer et réserver.

Si vous avez fait vous-même la pâte, étalez-la finement (2 mm d'épaisseur environ) et faites des cercles à l'emporte-pièces d'environ 8 cm de diamètre.

Mettre une cuillerée à soupe de farce sur chaque moitié de cercle de pâte. Refermer et souder les bords avec une fourchette. Dorer à l'oeuf battu. Préchauffer le four à 180°. Mettre les chaussons sur une plaque huilée et farinée. Enfourner pendant 10 minutes environ.

Servir chaud, tiède ou froid.

 

 

Bon appétit !

 

 

Partager cet article
Repost0
6 avril 2020 1 06 /04 /avril /2020 09:52
Devinette du 4 avril 2020 - Suite

 

Bonjour,

 

Merci aux courageux qui ont répondu à la devinette de samedi dernier, que ce soit sur Facebook ou sur l'atelier des couleurs.

Une bonne réponse : celle de Stéphane qui a dit qu'il s'agissait peut-être de la tige qui supportait la fleur de bananier. Et c'est bien cela. Bravo Stéphane! 

 

A bientôt!

 

 

Partager cet article
Repost0
4 avril 2020 6 04 /04 /avril /2020 10:45
Devinette du samedi 4 avril 2020

 

 

Bonjour,

 

J'espère que vous allez tous bien.

Une petite devinette pour vous changer les idées? Pourrez-vous me dire ce que représente la photo?

 

A lundi pour la réponse...

 

Partager cet article
Repost0
30 mars 2020 1 30 /03 /mars /2020 09:29
Devinette du samedi 28 mars 2020

 

Bonjour,

 

Merci à toutes celles et ceux qui ont participé à ce jeu samedi dernier. J'ai eu le plaisir de revoir (par jeu interposé) plusieurs personnes que j'avais perdues de vue depuis pas mal de temps. Un lien de plus, ce qui n'est pas superflu dans ces temps difficiles. Mais j'arrête de philosopher, je suis absolument nulle dans cet exercice. Et tout de suite la réponse...

 

Il s'agissait du fruit vert du fromager. Je vous ai déjà parlé à plusieurs reprises de cet arbre majestueux qui produit le kapok. L'arbre que vous voyez en photo ci-dessus est un fromager du golf de Bamako (qui a malheureusement été fermé).

Je vous renvoie à l'article "Le fromager et le kapok" que j'avais écrit en 2011 pour tout savoir sur cet arbre. Il vous suffit de taper "fromager" dans la case "recherche" sur le côté pour voir apparaître les articles mentionnant le fromager. Je n'arrive pas à ajouter le lien sur lequel vous auriez pu cliquer. Je vous prie de m'en excuser.

 

J'en profite pour vous recommander de fouiller dans ce blog. Ceux d'entre vous qui ne travaillent pas y trouveront, je l'espère, plein d'idées pour ensoleiller leur quotidien. Un grand merci à ceux qui travaillent pour que la vie continue.

Dans les prochains jours, j'essaierai de vous donner quelques conseils de nutrition pour vous aider à avoir une alimentation saine pendant cette période de confinement.

Portez-vous bien!

 

A très vite

Partager cet article
Repost0

Profil

  • La nutrition en couleurs
  • Médecin nutritionniste, passionnée par la lumière et les couleurs, j'aime faire partager à ceux qui m'entourent mes connaissances en cuisine et en nutrition pour qu'ils puissent concilier santé, plaisir et gourmandise.
  • Médecin nutritionniste, passionnée par la lumière et les couleurs, j'aime faire partager à ceux qui m'entourent mes connaissances en cuisine et en nutrition pour qu'ils puissent concilier santé, plaisir et gourmandise.

Droits réservés

Les images de ce blog (dessins, photos...) ne sont pas libres de droits

Recherche