Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 mai 2012 3 09 /05 /mai /2012 17:57

Terrine-aubergines-poivrons.jpg

 

 

Bonjour,

 

Aujourd'hui, il fait très chaud sur la côte basque et il me vient l'envie de plats frais, de légumes d'été. Assez de beurre, de sucre, de pâtisseries et de plats d'hiver. La chaleur fait rêver de vacances et de cuisine méditerranéenne. Huile d'olive, parfums de la garrigue, légumes d'été... Une petite terrine d'aubergines et de poivrons rouges, ça ne vous tente pas ? 

Ce n'est pas léger, léger (il y a quand même de la crème fraîche mais vous pouvez utiliser de la crème légère) mais c'est frais et plein de saveurs. En plus, cette terrine contient beaucoup de légumes, donc de vitamines. Avec une petite salade de mesclun, votre repas complet est prêt.

Je vous donne la recette.

 

 

Pour une terrine

 

 

Presque une pyramide méditerranéenne (la tête en bas !)    

 

2697653849_dbf7826f05.jpg5079705918_309e627270.jpgAuberginesoignonsAil

Sarriette, romarin et thym

Huile d'olive

Oeufs

Creme-fraiche.jpg 

 

4 gros poivrons rouges

4 grosses tomates bien mûres

4 aubergines

1 oignon

2 gousses d'ail

Thym, romarin, basilic...

Huile d'olive

4 oeufs

250 g de crème fraîche

Sel, poivre

 

Couper les aubergines en tranches d'un demi-centimètre d'épaisseur. Les faire griller sous le gril du four ou à la plancha avec un filet d'huile d'olive. Réserver.

Peler et épépiner les tomates. Les couper en cubes. Faire revenir l'oignon émincé finement. Ajouter l'ail écrasé puis les tomates. Saler, poivrer et ajouter les herbes de votre choix. Faire revenir à feu doux pendant une demi-heure. Réserver.

Pendant ce temps, faire griller les poivrons sous le gril du four en les retournant de temps en temps jusqu'à ce que la peau se détache. Les mettre dans un sac en plastique et laisser refroidir. Quand ils sont froids, la peau se détache très facilement. Enlever toutes les graines et mixer les piments avec les oeufs, la crème fraîche et 3 cuillerées à soupe de sauce tomate. Saler, poivrer.

Tapisser le fond d'un moule à cake avec les tranches d'aubergines. Verser la purée de poivrons rouges sur les aubergines.

Faire cuire au bain-marie dans le four préchauffé à 180° pendant 45 mn.

Laisser refroidir et démouler. Mettre au réfrigérateur. Servir en tranches avec la sauce tomate.

 

 

Bon appétit !

Repost 0
Published by La nutrition en couleurs - dans Cuisine et nutrition
commenter cet article
6 mai 2012 7 06 /05 /mai /2012 13:05

 

 canneles.jpg

 

 

 

Bonjour,

 

Je vous ai dit hier que je faisais de la pâtisserie. Et je continue. J'ai préparé hier ma pâte à cannelés, ces petits gâteaux qui sont une spécialité bordelaise.

 

Leur origine est assez mystérieuse. La légende veut qu'ils aient été inventés par les religieuses du couvent des Annonciades à Bordeaux à la fin du XVIIe siècle, sous le nom de canelas ou canelons. Ces friandises n'avaient certainement pas la forme des cannelés que l'on connaît aujourd'hui. En effet, la campagne de fouilles archéologiques effectuées lors du réaménagement de ce couvent n'a pas permis d'exhumer le seul moule correspondant à celui que l'on connaît aujourd'hui.

 

A Limoges, on fabriquait un pain à base de farine et de jaunes d'oeuf appelé "canole". Sans doute est-ce le même produit que l'on vend à Bordeaux dès de XVIIe siècle sous le nom de canaule. Il se consomme en telle quantité à Bordeaux que des artisans, les canauliers, sont spécialisés dans leur fabrication. Ces artisans sont à ce point puissants qu'ils s'organisent en corporation et se dotent de statuts qu'enregistre le Parlement par un arrêt rendu le 8 février 1663.

Durant le XIXe siècle, les canauliers disparaissent de la liste des artisans bordelais. Sans doute s'assimilent-ils alors aux pâtissiers. Toujours est-il que les canaules disparaissent avec eux*.

Au début du XXe siècle, ils réapparaissent sous la forme actuelle des cannelés. Un pâtissier aurait retrouvé l'ancienne recette des canaules et l'aurait adaptée en employant le moule actuel à 12 cannelures. 

 

 

Moules à cannelés

 

 

Les canaules de l'Ancien Régime sont-elles les ancêtres des cannelés d'aujourd'hui ? Cela semble vraisemblable. Mais ces canaules ressemblaient-elles aux cannelés actuels ? On ne le sait pas puisqu'on n'a jamais trouvé aucune trace du moule dans lequel étaient cuits les canaules et aucune allusion quant à leur forme.

 

Le mot cannelé apparaît au XIVe siècle (quennelé, 1342). Il vient de cannelle, "petit tube", lui-même dérivé de canne, "tuyau". L'orthographe canelé est une marque déposée par la Confrérie du canelé de Bordeaux créée en 1985. Le mot dérive du gascon canelat, "cannelure" (cf. Dictionnaire des mots de la table de Tristan Hordé, éditions Sud-Ouest).

 

Les ingrédients utilisés pour fabriquer les canaules sont les mêmes que ceux des cannelés. Ce petit gâteau est lié à l'histoire de Bordeaux, de son port et du vin. Les cannelés sont faits avec de la farine (qui était débarquée sur les quais de Bordeaux), du sucre de canne, de la vanille, du rhum (qui arrivaient des îles lointaines) et des jaunes d'oeuf. Or le jaune d'oeuf était un sous-produit de l'activité viticole des Chartrons. En effet, le vin était collé au blanc d'oeuf monté en neige pour être clarifié avant expédition. 

 

Quelle que soit l'origine exacte du cannelé, c'est un petit gâteau délicieux, à l'extérieur croustillant et au coeur moelleux, que l'on peut déguster à n'importe quel moment de la journée. Traditionnellement, on utilise des moules en cuivre étamé mais il en existe également en aluminium et aussi en silicone. Les meilleurs cannelés se font avec les moules en cuivre étamé mais je dois avouer que j'utilise des moules en silicone pour fabriquer les petits cannelés de cocktail. Le résultat est très satisfaisant.  

 

 

Moule-a-canneles.jpg

 

 

Toutes les familles bordelaises ont leur recette de cannelés. Je vous donne la mienne.

 

 

Cannelés

 

Pour 2 plaques de mini-cannelés et 8 grands cannelés :

 

1 litre de lait entier

500 g de sucre en poudre

300 g de farine

175 g de beurre

4 jaunes d'oeuf

1 gousse de vanille

2 cuillerées à soupe de rhum

 

Préparer la pâte 24 h à l'avance.

Porter 75 cl de lait à ébullition avec 100 g de beurre. Mélanger les jaunes d'oeuf avec le reste du lait froid. Verser doucement le lait chaud dessus, mélanger bien et laisser refroidir.

Quand le liquide est froid, incorporer le sucre, la farine tamisée, le rhum et les graines de la gousse de vanille fendue en deux dans le sens de la longueur. Bien mélanger et laisser reposer au frais.

 

Le lendemain, bien beurrer les moules à cannelés (sauf si vous utilisez des moules en silicone). Préchauffer le four à 230°. Remplir les moules aux 2/3 et les mettre à cuire 5 mn à 230° puis réduire la température du four à 180° et laisser cuire environ une heure (le dessus doit être bien caramélisé). Démouler quelques minutes après la sortie du four.

 

 

Bonne dégustation !

 

 

gâteaux pour un buffet

 

 

* Pour en savoir plus, lisez l'article de Philippe Maffre, chercheur au Service Régional de l'Inventaire général d'Aquitaine, paru dans le n° 25 de la revue Le Festin en février 1998.

Repost 0
Published by La nutrition en couleurs - dans Cuisine
commenter cet article
5 mai 2012 6 05 /05 /mai /2012 18:48

 

Financiers-pistache-framboises.jpg

 

 

Bonjour,

 

La météo avait prévu de la pluie toute la journée et je me suis dit que c'était le jour idéal pour faire de la pâtisserie. Il a fait beau pratiquement toute la journée mais j'avais décidé de faire des financiers à la pistache, je les ai donc préparés. La recette que j'ai trouvée sur le net (je ne peux vous donner l'adresse, j'ai perdu la page. Que l'auteur de cette recette veuille bien m'en excuser !) est très simple. Je vous la confie.

 

 

 

Financiers à la pistache et aux framboises

 

Pour 4 plaques de petits financiers :

 

125 g de beurre

5 blanccs d'oeuf

150 g de sucre glace

75 g de farine

75 g de poudre d'amandes

1 cuillerée à soupe de pâte de pistache

125 g de framboises

 

Faire chauffer le beurre dans une petite casserole jusqu'à ce qu'il prenne une couleur noisette. Laisser refroidir.

Préchauffer le four à 180°.

Monter les blancs en neige puis incorporer petit à petit le sucre glace puis la farine. Ajouter ensuite la poudre d'amandes. Bien mélanger avec une cuillère en bois puis incorporer le beurre refroidi et la pâte de pistache. 

Avec une petite cuillère ou une poche à douille, remplir les plaques à financiers (ou à muffins, ou à tartelettes, rectangulaires, ronds ou ovales, grands ou petits selon ce que vous préférez). Incorporer une demie, une ou deux framboises par empreinte, suivant la taille du moule.

Mettre au four 12 à 15 minutes suivant la taille des moules. Laisser refroidir avant de démouler. Conserver dans une boîte en fer (si votre entourage n'a pas tout mangé avant !).

 

 

 

Bonne dégustation !

Repost 0
Published by La nutrition en couleurs - dans Cuisine
commenter cet article
2 mai 2012 3 02 /05 /mai /2012 08:45

 

5886350803_a6a67c99ab.jpg

 

 

Bonjour,

Vous l'avez compris, je suis assez occupée en ce moment. Et plus occupée à vider des cartons qu'à écrire des articles sur mon blog. Mais je ne vous oublie pas et pour me faire pardonner pour cette longue absence, je vous livre la recette des brochettes de poulet à la libanaise que j'ai réalisées hier pour fêter le retour du soleil. Bien épicées, comme je les aime, ces brochettes s'accorderont très bien avec un taboulé, du hommos ou du m'tabbal. 

 

 

Chiche taouk

 

Pour 4 personnes :

 

600 g de blancs de poulet

4 gousses d'ail

3 cuillerées à soupe d'huile d'olive

2 citrons

1 cuillerée à café de thym

1 cuillerée à café de piment fort (facultatif)

1 cuillerée à café de cumin en poudre

1 cuillerée à café de cannelle en poudre

1 cuillerée à café de sumac

Sel

 

Couper la viande en cubes. Hacher l'ail et le mélanger aux épices. Ajouter le jus des deux citrons, du sel et l'huile d'olive. Recouvrir la viande avec la pâte obtenue en veillant à ce que tous les morceaux de poulet soient recouverts. Laisser macérer au réfrigérateur toute une nuit.

Enfiler les morceaux sur des piques à brochettes et faire cuire au barbecue, à la plancha ou sous le gril du four.

 

 

Bon appétit !

 

Repost 0
Published by La nutrition en couleurs - dans Cuisine
commenter cet article
24 avril 2012 2 24 /04 /avril /2012 21:37

 

Le port et le Monte Igueldo

 

Bonjour,

 

Le beau temps est revenu. Enfin, presque...

On peut aller se promener et aujourd'hui je vous propose une balade à Saint Sébastien.

 

 

Bateaux dans le port

 

 

Saint Sébastien est une ville du nord-ouest de l'Espagne. C'est la capitale de la province basque de Gipuzcoa. C'est une ville balnéaire connue pour sa magnifique plage, la Concha qui, comme son nom l'indique, a la forme d'une coquille.

 

 

La Concha

 

P1050108

 

La Concha et ses lampadaires

 

 

 

Saint Sébastien est aussi un port de pêche et un port de plaisance.

 

 

 

Le port de pêche

 

L'eau du port

 

A l'affût

 

 

Barques

 

Vue du port

 

 

 

Saint Sébastien est aussi une grande ville où il fait bon se promener et faire du shopping.

 

 

P1050102

 

P1050114.jpg

 

La-mairie.jpg

 

P1050118

 

 

Avant d'aller visiter la Parte vieja et y manger quelques tapas dans un de ses nombreux bars...

 

 

 

P1050119.jpg

 

El teatro principal

 

P1050128.jpg

 

Une rue de la parte vieja

 

P1050124.jpg

 

Un bar de la parte vieja

 

 

Ou de déjeuner sur une terrasse près du port, sur la Concha ou place de la Constitution.   

 

 

 

Terrasses près du port

 

La Plaza de la constitution

 

 P1050180.jpg

 

 

Vous pourrez ensuite revenir sur la Concha profiter des rayons du soleil et vous promener au bord de l'eau. A moins que vous ne préfériez plonger dans ses eaux claires. Attention, l'eau est encore fraîche !

 

 

P1050103.jpg

 

La plage

 

Passerelle 

L'eau de la Concha

 

 

      Vous pourrez ensuite déguster un gâteau dans une des nombreuses pâtisseries de la ville.

 

 

Vitrine d'une pâtisserie

 

 

Pâtisserie

 

 

Bonne promenade !

 

A bientôt !

 

 

P.S. Toutes ces photos n'ont pas été prises aujourd'hui mais à la fin du mois dernier (il y a presque un mois et il faisait beaucoup plus chaud qu'actuellement...).

Repost 0
Published by La nutrition en couleurs - dans Pays basque
commenter cet article
18 avril 2012 3 18 /04 /avril /2012 11:35

 

Fleur de jasmin

 

Bonjour,

 

Avez-vous déjà remarqué avec quelle impatience on guette l'ouverture de la première fleur d'une plante ?

 

 

4647508024_8279a862f0.jpg

 

 

 

 

Aujourd'hui, je ne peux résister à l'envie de vous montrer ma première fleur de jasmin de l'année. Le jasmin, c'est la première plante que je vois fleurir chez moi depuis que je suis revenue du Mali.

 

Le jasmin, c'est aussi, en vrac, des souvenirs d'Espagne, du Maroc et de la Tunisie surtout, un parfum entêtant et inoubliable, la promesse de l'été qui arrive (même si on ne s'en rend pas bien compte ces jours-ci en France !)...

 

Le jasmin, ce sont des souvenirs de nuits d'été embaumées, de fenêtres aux grilles ouvragées, de Méditerranée, du marché de Tunis ou des ruelles de Sidi Bou Saïd...    

 

 

 

 
 

 

 

      Je crois que j'ai toujours eu un ou des jasmins chez moi, même si, comme aujourd'hui, je n'ai pas de jardin. Car il y a des milliers de variétés de jasmin. J'ai eu un Jasminum polyanthum, un Jasminum officinale, un Jasminum grandiflorum ou jasmin d'Espagne, un Jasminum sambac, un Jasminum stephanotis ou jasmin de Madagascar et d'autres encore dont je ne connais pas le nom...

 

 

 

3861230737_bedb36a3ee.jpg

 

 

 

 

 

4501816883_239d8d2994.jpg

 

 

 

82128650_ebc16db53e.jpg 

 

 

 

6732408995_3794042cf4.jpg

 

 

La plupart ont un parfum merveilleux, sauf le Jasminum nudiflorum ou jasmin d'hiver aux fleurs jaunes qui n'ont aucun parfum. Le Jasminum sambac ou jasmin d'Arabie, est peut-être le plus parfumé. C'est celui dont les fleurs sont utilisées pour le thé au jasmin.

 

Je vous montre quelques photos de mes jasmins (ou supposés jasmins, il est difficile de s'y retrouver parfois). 

 

 

Jasmin à Rabat

 

 

jasmin Rabat

 



 

Jasmin-copie-1

 

 

Jasmin

 

 

Et une photo de Carthage en Tunisie dont le jasmin est la fleur emblématique.

 

 

 

Ciel à Carthage

 

 

 

A bientôt !

 

 

 

Repost 0
Published by La nutrition en couleurs - dans Plantes et jardins
commenter cet article
17 avril 2012 2 17 /04 /avril /2012 14:21

 

Espinacas con garbanzos

 

 

Bonjour,

 

 

Vous connaissez tous l'intérêt nutritionnel des légumes secs. Je vous en ai souvent parlé (cf. Idées fausses en nutrition (2) - Les protéines - Idées fausses en nutrition (3) - Les glucides ou sucres - Idées fausses en nutrition (4) - Les micronutriments -  La pyramide alimentaire"Docteur, j'ai du cholestérol"  - Le régime méditerranéen  - La pyramide du régime méditerranéen  - Mangez des féculents !  - Des lentilles pour devenir riche...  - Le pois chiche, un légume trop souvent dédaigné ). Ils contiennent plein de glucides rassasiants, plein de protéines et beaucoup de micronutriments. 

 

 

 

Vous avez  toujours su que les épinards étaient bons pour la santé. On vous l'a dit et répété quand vous étiez petits. 419757067_59c06f0aee.jpgC'est vrai, c'est un légume très peu énergétique, ayant un taux de protéines élevé pour un légume frais (2,7 mg pour 100 g), contenant de nombreux minéraux (potassium, calcium, fer, magnésium...), des oligo-éléments (cuivre, zinc, iode, sélénium...) et des vitamines (provitamine A surtout et vitamine C mais aussi beaucoup de vitamine B9 ou acide folique, E, K...). Les fibres de l'épinard sont abondantes.

 

Vous savez aussi que j'aime beaucoup les pois chiches et la cuisine espagnole. C'est pour toutes ces raisons qu'aujourd'hui, je vous propose une recette typiquement andalouse qui associe pois chiches et épinards. Essayez, vous serez réconciliés avec les épinards (si, comme moi, vous n'aimiez pas ça quand vous étiez petits).

 

 

 

Espinacas con garbanzos

 

Pour 4 personnes :

1 kg d'épinards frais ou surgelés

250 g de pois chiches secs ou une grande boîte de pois chiches

4 gousses d'ail

Un petit morceau de pain rassis

1 cuillerée à café bombée de graines de cumin (ou à défaut de cumin en poudre)

Quelques graines de poivre

Quelques graines de coriandre

1 cuillerée à café bombée de pimentón (de la Vera si possible)

2 cuillerées à soupe de vinaigre doux

3 cuillerées à soupe d'huile d'olive

Sel

 

Faire tremper les pois chiches pendant une nuit (si vous utilisez des pois chiches secs). Les faire cuire comme vous en avez l'habitude. Les faire égoutter et réserver.

Faire cuire les épinards dans de l'eau froide salée pendant 10 minutes. Puis les mettre à égoutter dans une passoire.

Dans un mortier, écraser les graines de cumin, les graines de coriandre et de poivre.

Faire frire le morceau de pain coupé en tranches dans l'huile d'olive. Puis faire frire les gousses d'ail pelées jusqu'à ce qu'elles soient bien dorées.

Mettre les gousses d'ail dans le mortier avec les épices et un peu de sel et les écraser.

Faire tremper les tranches de pain frites dans un bol avec le vinaigre et un peu d'eau puis les mettre dans le mortier et écraser le tout jusqu'à obtenir une pâte assez fine. Ajouter le pimentón et bien mélanger.

Dans une cocotte ou une grande poêle, faire revenir les épinards dans l'huile où ont frit le pain et l'ail. Ajouter une cuillerée de la pâte obtenue dans le mortier puis les pois chiches et enfin le reste de la pâte. Faire revenir à feu doux pendant 10 à 15 minutes en ajoutant si nécessaire un peu d'eau vinaigrée.

Servir chaud.

 

 

Bon appétit!

Repost 0
Published by La nutrition en couleurs - dans Cuisine et nutrition
commenter cet article
15 avril 2012 7 15 /04 /avril /2012 09:30

 

 

Carreau 8Carreau 8 90°Carreau 8Carreau 8 90°Carreau 8Carreau 8 270°Carreau 8 180°Carreau 8 270°Carreau 8 180°Carreau 8 270°Carreau 8Carreau 8 90°Carreau 8Carreau 8 90°Carreau 8Carreau 8 270°Carreau 8 180°Carreau 8 270°Carreau 8 180°Carreau 8 270°   

 

 

Bonjour,

 

 

Quiconque s'est promené dans la médina de Tunis n'a pu manquer de pénétrer dans quelques-uns de ses vieux palais et d'y admirer les murs couverts de superbes carreaux.

 

 

 

3282716978_65f5dcd5e7.jpg

      Dar Othman, palais du XVIe siècle qui abrite les bureaux de conservation de la médina de Tunis

 

 

 

Ces carreaux de faïence sont très proches de ceux de l'Italie ou de l'Espagne des siècles derniers. On trouve les carreaux les plus anciens sur les façades des mosquées comme celles de Bab Alioua à Tunis ou les intérieurs de la Zaouïa de Sidi Qacem el Jalizi. Leurs graphismes et leurs couleurs sont caractéristiques de l'Afrique du Nord. On trouve l'influence des styles hispano-mauresque et turco-persan.

 

Au XVIIe et XVIIIe siècles, les riches demeures de la médina de Tunis se couvrent de carreaux de revêtement et de panneaux dits de qallaline. Les dimensions varient selon les modèles de carreaux : 10 X 10 cm, 15 X 15 cm, 20 X 20 cm... Les carreaux sont épais, 1,5 à 2,5 cm et leur section est légèrement en biais pour faciliter l'étanchéité. 

 

Le jaune, le bleu, le vert et le brun sont les couleurs utilisées sur un fond blanc crème. Le travail des dessins est fait à la cuerda-cuenca (légèrement en relief) ou à la cuerda-seca (grâce à un trait de contour au brun de manganèse).

 

Je vous laisse admirer quelques exemples de ces revêtements dans la médina de Tunis.

 

 

 

5541035489_7189e84602.jpg

Dar Lasram, palais du XVIIIe siècle

 

 

 

2886788661_44aeec4750.jpg

Dar Tourbet El Bey

 

 

 

2672773516_81c6f21ccd.jpg

Restaurant Dar El Jeld

 

 

 

 2887641764_bbed81d577.jpg

Mejin dans le patio de Dar Ben Abdallah

 

 

 

3483540751_617d5ce9e0.jpg

Dar Hussein, siège de l'Institut National du Patrimoine

 

 

 

 

En règle générale, un assemblage de quatre éléments est nécessaire à la réalisation du motif. Les angles supérieurs de gauche et de droite ainsi que les inférieurs coïncident entre eux en formant souvent la rosace principale du décor.     

 

 

 

4 carreaux4 carreaux4 carreaux4 carreaux4 carreaux4 carreaux4 carreaux4 carreaux4 carreaux 14 carreaux4 carreaux 14 carreaux4 carreaux4 carreaux4 carreaux 14 carreaux4 carreaux 14 carreaux4 carreaux4 carreaux4 carreaux4 carreaux4 carreaux4 carreaux 14 carreaux 1

      Exemple d'assemblage de carreaux 20 X 20 du XIXe siècle

 

 

 

 

Je vous laisse imaginer les murs recouverts de ces carreaux du XVIIIe siècle...

 

 

Carreau 2

      Carreau représentant le style turco-persan à décor floral

 

 

 

 

Carreau 1

 

 

 

 

 

Carreau 6

 

 

 

 

 

Carreau 3

 

 

 

 

 

 

Carreau 4

 

 

 

 

Carreau 7

Carreau aux roses des vents ou carreau pattes de lion

 

 

 

Ça donne ça.

 

Carreau 1 180°Carreau 1 270°Carreau 1 180°Carreau 1 270°Carreau 1 180°Carreau 1 90°Carreau 1Carreau 1 90°Carreau 1Carreau 1 90°

Carreau 1 180°Carreau 1 270°Carreau 1 180°Carreau 1 270°Carreau 1 180°Carreau 1 90°Carreau 1Carreau 1 90°Carreau 1Carreau 1 90°Carreau 1 180°Carreau 1 270°Carreau 1 180°Carreau 1 270°Carreau 1 180°

 

 

      Ou ça.

 

 

Carreau 5Carreau 5Carreau 5Carreau 5Carreau 5

Carreaux à décor ottoman dans le style dit "de Damas"    

 

 

 

Ce genre de céramique connaît un grand succès dès le XVIe siècle et les carreaux de faïence de Tunisie sont exportés à travers toute la Méditerranée occidentale. L'engouement pour les carreaux tunisiens gagne toute la Méditerranée. L'Égypte, la Libye et l'Algérie sont les principaux importateurs, suivis par la Sicile voisine et le lointain Ghana.

 

Tous ces motifs anciens ont été repris par les ateliers "Chemla" à la fin du XIXe siècle. Ils connaissent un regain d'intérêt au XXe siècle, entre les deux guerres, quand, à la suite du milliardaire roumain Sébastien, de nombreux étrangers découvrent Hammamet et s'y installent. Ils se font construire des villas dans le style hispano-mauresque et les décorent de céramiques fabriquées dans les ateliers de la ville voisine, Nabeul.  

 

Aujourd'hui encore, quelques ateliers de Tunisie fabriquent à la main les mêmes carreaux, qui sont exportés dans le monde entier. On en trouve même dans certaines maisons à Biarritz...

 

 

 

 

Carreaux cuisine Biarritz

 

 

 

 

A bientôt !    

Repost 0
12 avril 2012 4 12 /04 /avril /2012 08:53

 

Mangues

 

Bonjour,

 

Je vous ai donné la recette de la salade de papaye verte, aujourd'hui je continue sur ma lancée et vous propose une salade de mangues vertes. On y va ?

 

 

Pour 4 personnes :

 

2 mangues vertes

2 échalotes

2 gousses d'ail

1 piment rouge oiseau

1/2 cuillerée à café de gingembre frais râpé

3 tiges de citronnelle 

1/2 botte de coriandre

3 brins de ciboule

1/4 de botte de menthe

1/2 poignée de cacahuètes grillées et hachées

1 citron vert

1/2 cuillerée à soupe de sucre

1 et 1/2 cuillerée à soupe de sauce soja

1/2 cuillerée à soupe de vinaigre de riz

3 cuillerées à soupe d'huile d'olive

 

Hacher l'ail et le faire frire dans une poêle avec un filet d'huile d'olive. 

Peler les mangues et les râper. Émincer les échalotes.

Couper le piment en petits morceaux et le piler dans un mortier. 

 

Tiges-de-citronnelle.jpg

 

Laver et émincer les tiges de citronnelle, les brins de ciboule, la coriandre et les feuilles de menthe.

 

Ciboule.jpg

 

Mettre dans un grand bol les mangues râpées, l'ail frit, le piment écrasé, les échalotes émincées, la citronnelle, la ciboule, la coriandre et la menthe. Ajouter les cacahuètes pilées grossièrement et le gingembre râpé.

 

Gingembre râpé

 

Ajouter le sucre, le jus du citron vert, la sauce soja, le vinaigre de riz et le reste d'huile d'olive. Bien mélanger et mettre au frais avant de servir dans un joli saladier ou dans des verrines.

Je ne peux vous montrer de photo, j'ai oublié d'en faire et nous avons tout mangé ! A vous d'imaginer...

 

 

Bon appétit !

Repost 0
Published by La nutrition en couleurs - dans Cuisine
commenter cet article
9 avril 2012 1 09 /04 /avril /2012 14:47

 

Papaye verte 

Bonjour,

 

Je vous ai certainement déjà parlé de papayes quand j'étais à Bamako. Mais je ne crois pas vous avoir donné ma recette de salade de papaye verte. Ce que je vais m'empresser de faire car c'est une entrée très facile à réaliser, originale et surtout très agréable à manger. Il suffit juste de trouver des papayes vertes.

 

Quand on en a dans son jardin (je pense à mes amis de Bamako), rien de plus facile. La peau de la papaye doit être complètement verte, sans aucune nuance de jaune ou d'orangé.

 

Papayes

 

Quand on réside dans un pays tempéré, on peut trouver des papayes vertes dans les épiceries de produits exotiques.

Après, tout est simple. Il suffit de peler la papaye, de l'ouvrir en deux, d'enlever les graines blanches qui sont à l'intérieur (regardez-les bien avant de les jeter, elles sont très particulières, cf. photo ci-dessous) et de râper la chair.

 

Graines de papaye verte

 

Vous obtenez ça :

 

Papaye verte râpée

 

Peler et râper deux carottes. Ouvrir deux petits piments rouges.

 

Piments-de-Thailande.jpg

 

Ôter les graines et les couper en petits morceaux. Les piler dans un mortier avec une gousse d'ail, une cuillerée à soupe de sucre brun.

 

Ail.jpg 

 

Ajouter une cuillerée à soupe de cacahuètes que vous pilerez grossièrement, une cuillerée à soupe de nuoc mam et une cuillerée à soupe de jus de citron vert. Bien remuer et ajouter aux carottes et à la papaye râpées.

 

Citrons verts

 

Enfin, laver et ciseler des feuilles de coriandre fraîche et les ajouter à la salade.

 

Coriandre fraîche

 

Votre salade est prête. La laisser reposer au réfrigérateur et la servir dans un beau saladier ou, pour l'apéritif, en verrines.

 

Verrine de salade de papaye verte

 

Bon appétit !

Repost 0
Published by La nutrition en couleurs - dans Cuisine
commenter cet article

Profil

  • La nutrition en couleurs
  • Médecin nutritionniste, passionnée par la lumière et les couleurs, j'aime faire partager à ceux qui m'entourent mes connaissances en cuisine et en nutrition pour qu'ils puissent concilier santé, plaisir et gourmandise.
  • Médecin nutritionniste, passionnée par la lumière et les couleurs, j'aime faire partager à ceux qui m'entourent mes connaissances en cuisine et en nutrition pour qu'ils puissent concilier santé, plaisir et gourmandise.

Droits réservés

Les images de ce blog (dessins, photos...) ne sont pas libres de droits

Recherche