750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 juillet 2011 6 02 /07 /juillet /2011 14:26

 

Mtabbal à la roquette 

Bonjour,

 

Je me suis prise au mot et ai préparé un mtabbal, non pas aux épinards mais à la roquette, pour accompagner mon hoummos à la betterave. Ce n'est pas très coloré mais les deux purées ensemble s'accordent très bien, au goût comme en couleur. Si mon choix s'est porté sur de la roquette plutôt que sur des épinards, c'est tout simplement parce que j'avais de l'un et pas de l'autre. Ma roquette est une espèce malienne et a plus un goût d'herbe que de véritable roquette mais le résultat est surprenant. Je vous donne la recette si vous voulez la tester.

 

 

Mtabbal à la roquette

 

Pour un bol de mtabbal :

 

3 aubergines

1 poignée de roquette

3 gousses d'ail

1/2 citron

1 cuillerée à café de cumin en poudre

1/2 yaourt

2 cuillerées à soupe de tahineh (purée de sésame, dans les épiceries orientales)

1/2 cuillerée à soupe d'huile d'olive

Sel, poivre

 

Faire cuire les aubergines lavées sous le gril du four (ou mieux, sur un barbecue) en les retournant de temps en temps jusqu'à ce que la peau devienne noire. Laisser refroidir.

Ouvrir les aubergines et recueillir la pulpe. La mixer avec l'ail, la roquette, le jus du demi-citron, le tahineh, le yaourt et le cumin. Ajouter l'huile d'olive. Saler, poivrer. C'est prêt. Servir avec du pain pita.

 

 

Bon appétit !

 

A bientôt !

 

Partager cet article
Repost0
1 juillet 2011 5 01 /07 /juillet /2011 20:08

Hoummos à la betterave

 

Bonjour,

 

Vous voulez étonner vos amis ? Ou simplement mettre un peu de couleur sur votre table ? Ou manger des féculents comme je vous le recommande ? Essayez la recette du hoummos à la betterave. Je l'ai trouvée il y a quelque temps déjà dans le magazine Zeste et je ne l'avais pas testée. C'est chose faite et je ne suis pas déçue, en tout cas pas par la couleur qui est extraordinaire (les couleurs de la photo sont naturelles). Le goût est celui du hoummos avec un petit truc en plus. Essayez, je vous donne la recette de Zeste que j'ai un peu remaniée.

 

 

 

Hoummos à la betterave

 

Pour un grand bol de hoummos :

 

250 g de betterave

1 petite boîte de pois chiches

2 gousses d'ail

1 cuillerée à café de cumin en poudre

2 cuillerées à soupe de tahineh (purée de sésame que l'on trouve dans les épiceries orientales)

1 cuillerée à soupe de jus de citron

1 cuillerée à soupe d'huile d'olive

1 yaourt

Sel, poivre

 

Rincer les pois chiches et les mixer avec la betterave pelée et coupée en morceaux, le tahineh, les gousses d'ail, le yaourt, le cumin, le jus de citron, l'huile d'olive, une pincée de sel et quelques tours de moulin de poivre. Verser dans un bol.

Servir avec du pain pita grillé. 

 

Bon apéro !

 

A bientôt !

 

 

P.S. Une photo de palmier pour aller avec le rose du hoummos. Je n'ai pas eu le temps de préparer un mtabbal aux épinards ! 

Palmier détail

Partager cet article
Repost0
1 juillet 2011 5 01 /07 /juillet /2011 14:27

4625649857_2931454276.jpg

4981061042_e3da0b4f2b.jpg378171165_ee529b77a7.jpg 

Lentilles et pois chiches4371695723_53ddee41f1.jpgPommes de terre 4371695723_53ddee41f1.jpg

 

 

Bonjour,

 

Aujourd'hui, je voudrais un peu revenir sur la nutrition.

En effet, le bilan des études et résultats du Programme National Nutrition Santé (PNNS)* vient d'être publié et il indique que les Français connaissent mal le repère PNNS sur les féculents.

 

Quelques explications d'abord sur ce qu'est le PNNS et ses repères nutritionnels : le Programme National Nutrition Santé (PNNS) a été lancé en 2001. Il a pour objectif "l'amélioration de l'état de santé de l'ensemble de la population en agissant sur l'un de ses déterminants majeurs : la nutrition".

Un des plans d'action de ce programme est la prévention nutritionnelle. Le PNNS a élaboré des "repères de consommation" pour apprendre à la population à bien se nourrir. Vous connaissez tous le premier de ces repères qui concerne les fruits et légumes car vous le voyez sur chacune des publicités pour les aliments (Pour votre santé, mangez au moins 5 fruits et légumes par jour). Vous avez certainement vu aussi le repère sur l'activité physique. Mais connaissez-vous celui sur les féculents ? Seuls 19% des Français le connaissent et le citent en 2009 (ils n'étaient que 15% en 2006).

 

Et pourtant, les féculents sont à la base de notre pyramide alimentaire (cf.La pyramide alimentaire ). Ce sont eux qui nous apportent les glucides complexes qui fournissent l'énergie dont notre organisme a besoin. Le PNNS recommande d'en manger à chaque repas et selon l'appétit.

 

Les féculents, ce sont les céréales (riz, blé, avoine, seigle, fonio, quinoa, maïs, orge, mil...) et aussi le pain fabriqué avec ces céréales, ce sont aussi les tubercules comme les pommes de terre et aussi les légumes secs (lentilles, haricots secs, pois chiches, fèves...). Tous ces aliments ont la mauvaise réputation de faire grossir. Ce qui est faux. Au contraire, ils peuvent éviter la prise de poids car ce sont des aliments rassasiants qui permettent de tenir entre les repas et d'éviter ainsi le grignotage à tout moment de la journée. Il suffit simplement de ne pas les associer à des sauces trop grasses et d'éviter d'y ajouter beaucoup de beurre ou de fromage. Et si vous voulez manger encore plus sainement, essayez les céréales complètes. Elles contiennent plus de fibres et de vitamines et ont plus d'intérêt gustatif.

 

Si vous voulez en savoir plus, allez faire un tour sur le site www.mangerbouger.fr (qui est en lien sur ce blog).

 

 

A bientôt !

 

* Castetbon K et al. Le Programme National Nutrition Santé (PNNS) : Bilan des études et résultats observés. Cahiers de Nutrition et de Diététique 46 : S11-S25, 2011 

Partager cet article
Repost0
30 juin 2011 4 30 /06 /juin /2011 09:48

Route de Koulikoro après la pluie

 

Bonjour,

 

Enfin, la pluie s'est arrêtée. Mais il fait encore presque nuit. A 8 h du matin... La saison des pluies a commencé. A vrai dire, il pleut presque tous les jours depuis au moins une semaine et il a commencé à pleuvoir assez régulièrement dès le mois de mai. Ceux qui pensent qu'il fait toujours chaud et sec à Bamako doivent apprendre que Bamako a un climat tropical assez humide. La saison sèche, de novembre à avril, et la saison des pluies de mai à octobre, sont bien marquées.

 

Pendant qu'en Europe tout le monde ne pense qu'aux bains de mer et au soleil, ici on peut admirer les couleurs de la terre mouillée. Surtout quand il s'arrête de pleuvoir ! La pluie débarrasse la végétation de toute la poussière accumulée durant toute la saison sèche et la terre prend des couleurs extraordinaires. Je vous laisse juger par vous-mêmes.

 

couleur de terre

 

 Pluie à Bamako

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Reflet

 

 

 

 

 

 

Plus personne dans les rues

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Couleur terre

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Couleur terreC'est beau, non ? il faut bien se consoler et le soleil n'est jamais bien loin...

 

 

A bientôt !

Partager cet article
Repost0
29 juin 2011 3 29 /06 /juin /2011 16:22

  Tian-provencal.jpg

 

Bonjour,

 

Aujourd'hui au menu, tian provençal. Qu'es acò?   C'est tout simplement un gratin de légumes.

 

A l'origine, le tian est une sorte de cuvette en terre cuite, à l'intérieur et aux bords vernissés, d'assez grande dimension, dans lequel on rinçait les légumes ou on faisait la vaisselle. J'en ai deux, achetés il y a assez longtemps déjà chez Ravel à tianAubagne. Je m'en sers surtout quand je veux faire des marinades ou, quand on est très nombreux à table, pour servir des salades.tiantian.jpg

 

Quant au tian de légumes, on peut le préparer avec toutes sortes de légumes : des courgettes (tian de coucourdeto), de la courge (tian de coucourdo), du pourpier (tian de bourtoulaigo), des artichauts (tian de cachòflo), tian de haricots (tian de faiòu), des aubergines et des tomates (tian de poumo d'amour e de merinjano)... Tous sont cuits au four, dans un plat en terre.

 

Je prépare le mien avec des tomates, des courgettes et des aubergines. C'est un plat facile à réaliser, qui peut se manger chaud ou froid et qui accompagne très bien les viandes et les poissons. Je vous en donne la recette.

 

 

 

Tian de tomates, d'aubergines et de courgettes  

 

Pour 4 à 6 personnes :

 

2 beaux oignons

800 g de tomates mûres mais fermes

600 g de courgettes

600 g d'aubergines

2 gousses d'ail

3 cuillerées à soupe d'huile d'olive

1 cuillerée à café de feuilles de thym

Sel, poivre

 

Préchauffer le four à 250° (thermostat 8). Eplucher les oignons et les émincer finement. Les faire fondre doucement dans une sauteuse avec un peu d'huile d'olive. Eplucher les courgettes par bandes avec un couteau économe en ôtant une bande d'un centimètre et en laissant un centimètre de peau (je ne l'ai pas fait car au Mali nous n'avons pas la même variété de courgettes qu'en France). Couper les courgettes en rondelles d'un centimètre d'épaisseur. Tailler les aubergines dans la longueur sans les éplucher. Retirer le pédoncule des tomates et les couper en rondelles.

Frotter le fond d'un plat en terre avec les gousses d'ail. Etaler les oignons au fond du plat. Saler et poivrer légèrement. Sur ce lit d'oignons, ranger en ligne les tomates, les aubergines et les courgettes de manière à obtenir des bandes alternées. Saler, poivrer et saupoudrer de thym. Arroser d'un filet d'huile d'olive.

Mettre à four chaud et faire cuire pendant une heure environ en tassant de temps en temps les légumes avec le dos d'une écumoire. Les légumes doivent être caramélisés. Servir chaud ou tiède.

 

 

Bon appétit !

 

A bientôt !

Partager cet article
Repost0
27 juin 2011 1 27 /06 /juin /2011 10:11

Torta-de-aceite.jpg

 

Bonjour,

 

Connaissez-vous les tortas de aceite? Ce sont des galettes de blé sucrées, très fines, à l'huile d'olive, parfumées à l'anis et contenant des graines de sésame. Vous pouvez les réaliser à la maison (j'ai trouvé plusieurs recettes sur internet) mais, à mon humble avis, celles d'Inés Rosales sont les meilleures au monde. Depuis 1910, las legítimas y acreditadas tortas de aceite de Inés Rosales sont fabriquées à la main à Castilleja de la Cuesta, à côté de Séville, suivant une vieille recette arabe. On en trouve dans le monde entier.

Je vous les conseille avec un café. Rien que pour avoir le plaisir de déplier le papier aux lettres bleues qui les entoure. Et celui de les croquer doucement en sentant le goût subtil de l'anis et du sésame qui entrent dans leur composition. Quelques grammes de gourmandise et des minutes de plaisir.

 

 

Bonne dégustation !

 

A bientôt !Torta-de-aceite-Ines-Rosales.jpg

Partager cet article
Repost0
17 juin 2011 5 17 /06 /juin /2011 13:40

1353431941_28f7b5d4e7.jpg

 

Bonjour,

 

Les beaux jours sont là et l'été va arriver. Demain...

Il est grand temps de profiter de ces longues soirées pour préparer des barbecues.

Ce soir, je voulais servir des brochettes de poulet à la sauce aux cacahuètes à la thaï (ce que tout le monde appelle "brochettes sauce satay", satay signifiant brochettes) mais, ne trouvant pas de poulet (il n'y a pas de viande sous cellophane ici mais on ne trouve pas de tout quand on veut, même quand on commande), je vais faire des brochettes de boeuf à la marocaine. Je vous en donne ma recette.

 

 

Brochettes de boeuf à la marocaine

 

Pour 4 à 6 personnes :

 

500 g de viande de boeuf (filet ou pièce à fondue)

1 oignon

1 bouquet de persil

3 cuillerées à café de piment doux

1/4 de cuillerée à café de piment fort

1/2 cuillerée à café de cumin en poudre

1 cuillerée à soupe d'huile d'olive

1 pincée de sel

 

Couper la viande en petits cubes d'environ 2 à 3 cm de côté et la mettre à macérer avec le sel, les épices, l'oignon, le persil haché et l'huile pendant deux heures. Enfiler sur broche et faire cuire sur des braises. La viande doit être saisie. Pour qu'elle reste saignante à l'intérieur, mettez la grille du barbecue le plus près possible des braises.

 

 

Bon barbecue !

 

 

Partager cet article
Repost0
16 juin 2011 4 16 /06 /juin /2011 13:07

Touaregs autour du puits

 

Bonjour,

 

Aujourd'hui, nous restons en Afrique sahélienne, mais allons un peu plus à l'est, au Niger, dans la région de l'Aïr, où vivent des Touaregs avec leurs troupeaux.

 

Je vous laisse admirer leurs vêtements, teints à l'indigo, qui sont en harmonie avec le bleu du ciel et les couleurs douces du sol et de la végétation.Puits dans l'AïrFemmes et troupeaux autour du puitsTouaregs dans l'Aïr

 

 

Vous pouvez voir d'autres photos dans l'album "Aïr".

 

 

A bientôt !Troupeau dans l'Aïr

Partager cet article
Repost0
14 juin 2011 2 14 /06 /juin /2011 11:29

Le Niger au coucher du soleil

 

Bonjour,

 

Je viens de numériser de vieilles photos de Gao, magnifique ville du nord du Mali, et je veux vous en faire profiter.

 

Gao est une grande cité saharienne à l'architecture de terre traditionnelle. Bâtie sur la rive gauche du Niger, elle fut fondée par des pêcheurs sorkos au VIIe siècle. Elle devient la capitale de l'empire songhaï vers 1010. Ibn Battouta la décrit comme "l'une des villes les plus belles et les plus grandes du Soudan".

 

 

Gao le Niger254792549_f5d8f10c4c.jpg

 

 

Je me souviens d'avoir été émerveillée à la vue de Gao, première grande ville du Mali où l'on arrive après avoir traversé le désert si inhospitalier du Tanezrouft. Je vous laisse découvrir Gao, ou plutôt les rives du Niger à Gao, dans l'album "Gao" que je viens de créer.

 Le Niger à côté de Gao

 

 

 

Bonne promenade !

 

A bientôt !

 

 

 

Partager cet article
Repost0
11 juin 2011 6 11 /06 /juin /2011 10:15

ChooseMyPlate.gov.jpg

 

Bonjour,

 

 

Et non, la pyramide alimentaire que les Américains avaient l'habitude de voir depuis le 19 avril 2005  et que vous voyez ci-contre n'existe plus. 220px-MyPyramidFood_svg.pngElle a fait place depuis le 2 juin dernier à une assiette qui représente le nouvel équilibre alimentaire (cf. link) .

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Elle ressemble de loin à celle que les Britanniques utilisent (The eatwell plate), qui est plus chargée mais représente tous les aliments. Eatwellplate.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cette assiette américaine est accompagnée de messages tels que :

  • prenez plaisir à manger mais mangez moins
  • évitez les grosses portions
  • remplissez la moitié de votre assiette par des fruits et légumes
  • la moitié des céréales doivent être complètes
  • passez au lait écrémé ou demi-écrémé
  • comparez les teneurs en sel des aliments et choisissez les moins salés
  • buvez de l'eau à la place des boissons sucrées.

 

Cette assiette est remplie de 4 éléments : 

  • les fruits
  • les vegetables : il faut savoir qu'aux USA, les légumes secs et les tubercules comme les pommes de terre sont classés parmi les légumes. Fruits et légumes remplissent la moitié de l'assiette.
  • les grains qui représentent toutes les céréales
  • les protéines : viandes et volailles, haricots et pois (qui sont aussi dans les légumes), fruits oléagineux (nuts) et graines, oeufs, poissons et fruits de mer.

La partie dairy, contenue dans le verre à côté de l'assiette, correspond aux produits laitiers et non pas seulement aux boissons lactées comme on pourrait le penser d'après le dessin.

 

Cette représentation a l'avantage d'être plus parlante qu'une pyramide. Et aussi de montrer que la nourriture doit être mangée dans une assiette, ceci pour éviter les grignotages à tout moment de la journée.

 

Mais tout en étant très simple, elle me semble très compliquée à comprendre. Comment faire la part entre les légumes secs, les tubercules et les légumes verts, entre les protéines des produits laitiers et les autres protéines, faut-il remplir l'assiette de la même manière à tous les repas ??? Qu'en est-il des graisses, du sucre ? Et de l'exercice physique qui était représenté auparavant ?

 

Une autre manière de voir les choses que je vous soumets. Allez faire un tour sur le site de Choose My Plate (link),  élaboré par l'USDA (ministère américain de l'Agriculture), cliquez sur les éléments de l'assiette, sur les différents paragraphes. Tout y est expliqué.

 

 

Bonne lecture !

 

 

Partager cet article
Repost0

Profil

  • La nutrition en couleurs
  • Médecin nutritionniste, passionnée par la lumière et les couleurs, j'aime faire partager à ceux qui m'entourent mes connaissances en cuisine et en nutrition pour qu'ils puissent concilier santé, plaisir et gourmandise.
  • Médecin nutritionniste, passionnée par la lumière et les couleurs, j'aime faire partager à ceux qui m'entourent mes connaissances en cuisine et en nutrition pour qu'ils puissent concilier santé, plaisir et gourmandise.

Droits réservés

Les images de ce blog (dessins, photos...) ne sont pas libres de droits

Recherche