750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 janvier 2013 7 13 /01 /janvier /2013 15:54

Lotte-aux-haricots-palette-a-la-thai.jpg

 

 

 

Bonjour,

 

Aujourd'hui, le ciel est si gris que j'ai eu envie de préparer un plat un peu exotique pour faire entrer un peu de soleil dans ma cuisine. Je me suis dit qu'un plat d'inspiration thaï serait le bienvenu. J'avais des filets de lotte dans mon congélateur et des haricots palette dans mon réfrigérateur. Je vous donne la recette du plat que j'ai réalisé, une lotte au curry jaune. 

 

Commencez par préparer la pâte de curry jaune. Cette pâte peut se trouver dans le commerce toute prête mais elle est bien meilleure si vous la réalisez à la maison. Vous n'utiliserez pas tout pour la recette de lotte mais vous pouvez conserver le reste dans un petit pot au réfrigérateur pour préparer un autre plat.

 

 

 

Pâte de curry jaune

 

Préparation de la pâte de curry jaunePour un bol de pâte :

 

1 cuillerée à café de graines de coriandre

1 cuillerée à café de graines de cumin

1/2 cuillerée à café de cannelle en poudre

3 bâtons de citronnelle

2 gousses d'ail

1 piment rouge thaï

4 clous de girofle

1 cuillerée à café de curcuma

2 cuillerées à soupe d'échalotes ciselées

2 cuillerées à café de gingembre frais râpé

2 cuillerées à café de coriandre fraîche ciselée

1 cuillerée à café de gros sel

 

 

Dans une poêle, faire griller à sec les graines de coriandre, les graines de cumin et la cannelle jusqu'à ce que le parfum des épices se dégage. 

Ciseler le coeur des bâtons de citronnelle, les échalotes, la coriandre et le piment débarrassé de ses graines, hacher l'ail. Râper le gingembre.

Dans un mortier, mettre les épices grillées, la citronnelle, le piment, l'ail, le gingembre, la coriandre, les échalotes, les clous de girofle, le curcuma et le gros sel. Piler le tout jusqu'à ce que vous obteniez une pâte assez lisse. Conserver au réfrigérateur dans un bocal hermétique.


 

 

Lotte à la thaï

 

Pour 4 personnes : 

 

600 g de filets de lotte

1 cuillerée à soupe de pâte de curry jaune

20 cl de lait de coco

2 cuillerées à soupe de nuoc-mam

1 cuillerée à café de sucre

300 g de haricots palette

Quelques feuilles de basilic thaï

1 cuillerée à soupe de coriandre fraîche ciselée

 

Mélanger la pâte de curry jaune et le lait de coco. Faire chauffer à feu doux dans une petite cocotte. Ajouter le nuoc-mam et le sucre. Réserver.

Couper les extrémités des haricots palette et les faire cuire pendant 5 minutes dans de l'eau bouillante salée. Ajouter les haricots dans la cocotte ainsi que les feuilles de basilic et la coriandre ciselée.

 

 

 

Pâte de curry jaune, lait de coco et haricots palette

 

 

 

Quelques minutes avant de servir, faire réchauffer la sauce au lait de coco et ajouter les filets de lotte coupés en gros cubes. Faire cuire pendant 5 minutes.

Servir aussitôt avec du riz thaï.

 

 

 

Bon appétit !

Partager cet article

Repost0
29 décembre 2012 6 29 /12 /décembre /2012 17:35

Champignons-en-pate-d-amandes.jpg

 

 

 

Bonjour,

 

Je vous ai dit l'autre jour que je vous dirai comment je faisais des champignons en pâte d'amandes pour décorer les gâteaux comme les bûches de Noël. Il n'y a rien de plus facile. Et c'est amusant à faire. Les enfants adorent. Mais je vous conseille de les aider en préparant la pâte de couleur vous-même. En effet, il faut manier des colorants, qui, bien qu'alimentaires, ne sont pas sans toxicité.

 

Achetez de la pâte d'amandes en grande surface. Vous pouvez aussi la préparer ou acheter de la très bonne pâte d'amandes chez un confiseur. Mais ces champignons sont faits pour être jolis, pour décorer plus que pour être dégustés. Alors... Vous trouverez des pains de pâte d'amandes de trois couleurs : rose, blanc et vert. C'est ce que j'ai utilisé. Mais je voulais que les têtes de mes champignons soient rouges. J'ai donc ajouté du colorant alimentaire rouge cochenille qui est un produit chimique, le E124 (Attention, certaines personnes peuvent être allergiques à ce colorant). J'ai mélangé la pâte d'amandes rose avec une pointe de couteau de ce colorant. J'ai formé de petites boules avec la pâte obtenue que j'ai creusées avec le pouce. J'ai pris de tout petits morceaux de pâte d'amandes blanche que j'ai collés sur les têtes rouges des champignons (on obtient des amanites tue-mouches!). J'ai façonné de petits cylindres avec la pâte blanche pour former les pieds des champignons. Et j'ai utilisé la pâte verte pour représenter quelques brins d'herbe.

 

Comme il me restait un peu de pâte d'amande, j'ai façonné quelques "cèpes". J'ai utilisé de la pâte d'amandes blanches et procédé de la même manière. J'ai juste recouvert les têtes de poudre de cacao. C'est moins spectaculaire pour les enfants mais tout aussi joli. Et il n'y a aucun risque de toxicité, même pour les enfants. 

 

 

 

Champignons.jpg

 

 

 

A bientôt !

Partager cet article

Repost0
28 décembre 2012 5 28 /12 /décembre /2012 15:56

Foie-gras-et-pain-de-mais.jpg

 

 

 

Bonjour,

 

Depuis quelques jours je ne vous parle que de repas de fêtes et j'ai oublié quelque chose d'essentiel pour moi : le pain de maïs. Je trouve qu'il s'accorde particulièrement bien avec le foie gras qui est l'entrée préférée des Français en cette période festive. C'est normal, me direz-vous puisque nous nourrissons nos oies et nos canards avec cette céréale.

 

Je vous ai déjà donné ma recette de terrine de foie gras (cf. Ma terrine de foie gras), je vous explique aujourd'hui comment je prépare le pain de maïs avec lequel je l'accompagne. Je fais ce que l'on appelle aux États-Unis du cornbread, c'est à dire un pain avec un mélange de farines de blé et de maïs et non ce que l'on appelle dans les Landes ou dans le Béarn de la méture. Essayez l'association, vous ne serez pas déçus.

 

 

 

Pain de maïs

 

Pour un pain ou une vingtaine de petits pains :

 

225 g de farine de maïs (ou 175 g de farine de maïs et 50 g de semoule de maïs)

225 g de farine de blé

2 paquets de levure chimique (ou 6 cuillerées à café)

4 cuillerées à café de sucre en poudre

375 ml de lait

2 oeufs battus en omelette

2 cuillerées à soupe de beurre fondu

1 cuillerée à café de sel

 

 

Préchauffer le four à 200°.

 

Mélanger les farines, le sucre, la levure et le sel. Ajouter le beurre et les oeufs puis le lait et mélanger bien. Mettre dans un moule carré ou rectangulaire (un moule à cake par exemple) ou dans des moules à muffins ou à mini-cakes (ce que j'ai fait cette fois-ci). 

 

 

 

Pains-de-mais-dans-le-four.jpg

 

 

 

Mettre au four pendant 20 à 25 minutes (suivant la taille de vos moules). Faire refroidir sur une grille.

 

 

Petits-pains-de-mais.jpg 

 

 

 

A bientôt !

 

P.S. Ce pain (qui est très bon aussi au petit-déjeuner) se conserve parfaitement bien au congélateur.

Partager cet article

Repost0
26 décembre 2012 3 26 /12 /décembre /2012 10:46

Canard-a-la-vanille.jpg

 

 

 

Bonjour,

 

Noël est passé mais les fêtes ne sont pas terminées. C'est pourquoi je vous propose aujourd'hui une recette de fête, celle du canard à la vanille. C'est ce plat d'origine réunionnaise que j'ai servi le jour de Noël et qui, je crois, a plu à tous. Je vous en donne la recette.

 

 

 

Canard à la vanille

 

 

Pour 10 personnes :

 

3 kg de canard (j'ai pris des magrets de canard)

3 gros oignons

10 gousses d'ail

4 clous de girofle

1 cuillerée à café de poivre noir en grains (j'ai utilisé du poivre sauvage de Madagascar, moins brûlant mais plus parfumé que le poivre noir)

3 gousses de vanille

1 morceau de rhizome de gingembre de 10 cm

1 cuillerée à café de curcuma en poudre

1 cuillerée à café de noix de muscade râpée

2 cuillerées à soupe de miel

1 cube de bouillon de volaille

1/2 boîte de tomates concassées

4 petits verres d'eau

Sel

Huile

 

 

Peler et émincer les oignons.

Peler le gingembre et l'ail.

Piler ensemble (ou mixer) le gingembre coupé en morceaux, l'ail émincé, les clous de girofle et le poivre avec un peu de gros sel.

 

 

 

Piler-le-gingembre--les-gousses-d-ail--jpg

 

 

 

Fendre deux gousses de vanille en deux et retirer les graines. Réserver.

 

Retirer la peau et la graisse des magrets (vous pouvez choisir de les laisser mais le plat sera beaucoup plus gras). Couper chaque magret en 8 morceaux. Faire revenir les morceaux de canard dans une cocotte avec un filet d'huile. Réserver.

 

 

 

Morceaux-de-canard.jpg

 

 

 

Faire dorer les oignons dans la même cocotte. Quand ils commencent à roussir, ajouter le mélange de gingembre, d'ail et d'épices, le curcuma, la noix de muscade, la pulpe de vanille et le miel. Bien mélanger et ajouter les morceaux de canard puis les tomates concassées, le cube de bouillon de volaille et l'eau. Couvrir et laisser mijoter au minimum 1 heure. Ajouter alors la troisième gousse de vanille fendue en deux et laisser cuire encore une petite demi-heure. La sauce doit être réduite et onctueuse.

 

Servir parsemé de persil ciselé avec du riz blanc et de la rougail tomates (pour la recette, consulter  Pour accompagner le cari...).

 

 

Bon appétit !

 

 

Partager cet article

Repost0
20 décembre 2012 4 20 /12 /décembre /2012 17:59

Petits-gateaux-de-Noel.jpg

 

 

Bonjour,

 

J'avais besoin ce matin de meringues et j'en ai profité pour faire quelques doigts de fée et de toutes petites meringues pour continuer à remplir mes boîtes de petits gâteaux de Noël.

 

Je vous donne la recette des meringues que j'ai utilisée.

 

 

 

 

Meringues et doigts de fée

 

Pour 3 plaques de petites meringues et doigts de fée :

 

5 blancs d'oeuf

300 g de sucre en poudre

1 cuillerée à café d'extrait de vanille liquide

1 pincée de sel

 

 

Battre les blancs d'oeufs avec la pincée de sel au mixeur, d'abord à petite vitesse puis à vitesse maximum pendant 10 mn environ. Ajouter alors peu à peu en pluie la moitié du sucre. Battre encore pendant 5 minutes puis ajouter la vanille et le reste du sucre. Battre encore quelques minutes.

Préchauffer le four à 90°.

Avec une poche à douille, former sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier cuisson des petits bâtons de la taille d'un doigt. Saupoudrer de sucre glace ou de cacao. Mettre au four pendant 1 heure.

 

 

Doigts-de-fee.jpg

 

 

Au bout d'une heure, baisser le four à 85° et laisser encore cuire 1 heure.

 

 

Doigts-de-fee-au-cacao.jpg

 

 

 

Vous pouvez aussi former de petites meringues que vous pourrez servir avec d'autres petits gâteaux ou utiliser comme garniture, sur une bûche de Noël par exemple.

Laisser sécher les meringues dans le four éteint.

 

 

 

Petites-meringues.jpg

 

 

Vous pouvez conserver ces meringues bien sèches pendant quelques jours dans une boîte en fer.

 

 

A bientôt !

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
18 décembre 2012 2 18 /12 /décembre /2012 07:15

Pattes d'ourson

 

 

 

Bonjour,

 

Je continue ma tournée des petits gâteaux de Noël tchèques. Ces sablés que j'ai toujours appellés "pattes d'ourson" s'appellent en tchèque pracny. Plus faciles à faire que les croissants aux amandes, ils sont aussi bons sinon meilleurs. Je vous en donne la recette.

 

 

 

 

Sablés à la cannelle ou pattes d'ourson

 

 

Pour une soixantaine de petits sablés :

 

170 g de farine

140 g de beurre

100 g de sucre

70 g de noix

1/2 cuillerée à café de cannelle en poudre

2 clous de girofle pilés

1 cuillerée à soupe de cacao

Le zeste d'un citron

1 oeuf

 

 

Mélanger la farine et le sucre. Ajouter le beurre coupé en morceaux.

Mixer les noix jusqu'à obtenir une poudre et ajouter au mélange avec le cacao, le zeste de citron râpé, l'oeuf battu en omelette, la cannelle et les clous de girofle pilés. Pétrissez à la main et former une boule. Mettre cette boule au réfrigérateur enveloppée de film plastique pendant une petite heure.

Préchauffer le four à 180°.

Remplir des moules à mini-madeleines avec la pâte en tassant bien.

Enfourner et faire cuire pendant 10 minutes. Laisser refroidir sur une grille.

Conserver les sablés dans une boîte en fer.

 

 

A bientôt !

Partager cet article

Repost0
14 décembre 2012 5 14 /12 /décembre /2012 12:47

Croissants-a-la-vanille.jpg

 

 

 

Bonjour,

 

En Europe de l'est, en Allemagne, en Autriche, en République tchèque, en Slovaquie, en Roumanie, en Hongrie... comme plus près de chez nous en Alsace, il est de coutume de préparer pour Noël de petits gâteaux qui seront dégustés durant toute la période de l'Avent. Les préparatifs commencent dès novembre. Il existe de très nombreuses recettes.

 

La moitié de ma famille étant tchèque, j'ai assisté et participé depuis toute petite à la confection de ces petits gâteaux. Mes préférés sont les croissants à la vanille, appelés en tchèque vanilkové rohlíčky ou en allemand vanillekipferl. On dit qu'ils sont originaires d'Autriche où ils auraient été confectionnés pour célébrer la victoire de l'armée hongroise sur les Turcs.

Je vous en donne la recette.

 

 

 

Croissants à la vanille

 

Pour une quarantaine de petits croissants :

 

140 g de farine

105 g de beurre

45 g d'amandes en poudre

45 g de sucre

1/2 oeuf battu en omelette

1/2 cuillerée à café de vanille en poudre

60 g de sucre glace

2 sachets de sucre vanillé

 

Mélanger le sucre et la vanille en poudre. Ajouter le beurre mou, la farine, les amandes en poudre puis l'oeuf. Travailler doucement du bout des doigts jusqu'à obtenir une boule de pâte homogène. Réserver au réfrigérateur pendant au minimum une heure.

Préchauffer le four à 170°.

Diviser la pâte en quatre morceaux. Former des petits pâtons de pâte de 1 à 1,5 cm de diamètre. Les couper tous les 5 cm environ et façonner ces morceaux en croissants que vous placerez sur une plaque à pâtisserie légèrement farinée ou recouverte de papier cuisson ou de silicone.


 

 

Preparation-des-croissants-a-la-vanille.jpg

 

 

Mettre au four une quinzaine de minutes. Pendant que les croissants cuisent, mélanger le sucre glace et le sucre vanillé dans un grand bol. Dès la sortie du four, rouler les croissants dans le sucre glace vanillé puis laisser refroidir sur une grille.

Ces petits gâteaux se conservent très longtemps dans une boîte en fer (mais j'ai bien peur que les miens ne tiennent pas jusqu'à Noël, il y a trop d'amateurs !).

 

 

Bonne préparation de Noël !

 


Partager cet article

Repost0
27 novembre 2012 2 27 /11 /novembre /2012 08:06

 

Poulet Palava

 

 

Bonjour,

 

Je reste en Afrique aujourd'hui pour vous donner la recette d'un plat qui figurait sur la carte du restaurant du Musée national de Bamako que je vous ai montrée dimanche : le poulet Palava. C'était un de mes plats favoris quand j'allais dans ce restaurant. Et j'ai voulu le reproduire. Le problème était de trouver la recette. Dans mes livres de recettes africaines, aucune référence à ce plat. Il faut dire que mes livres sont en français et que ce plat est originaire de l'Afrique anglophone, plus particulièrement du Ghana où il est très populaire. Mais on le prépare aussi au Nigéria, au Liberia ou en Sierra Leone. J'ai donc cherché sur le net et ai trouvé de très nombreuses recettes de sauce palava, très différentes les unes des autres. J'ai appris qu'on pouvait utiliser la sauce palava pour agrémenter toutes sortes de viandes ou de poissons. On peut ajouter des gombos, utiliser des feuilles de taro ou des épinards. Je me suis fait ma propre recette avec les ingrédients que j'avais sous la main et c'est celle que je vous livre maintenant. 

 

 

 

Poulet Palava

 

Pour 4 personnes :

400 g de filets de poulet fermier

2 gousses d'ail

1 oignon moyen

4 tomates pelées et épépinées

2 cuillerées à soupe de beurre de cacahuètes ("crunchy" pour moi)

300 ml de bouillon de volaille

1 cuillerée à café de thym sec

250 g d'épinards en branches émincés (frais ou surgelés)

1 petit piment rouge

1 cuillerée à soupe d'huile d'arachide (dans les recettes originales on emploie de l'huile de palme)

Sel, poivre

 

 

Émincer finement les filets de poulet. Saler, poivrer. Faire sauter les lamelles de poulet avec l'ail écrasé dans une cocotte avec un peu d'huile à feu moyen. Réserver.

Faire revenir l'oignon émincé finement dans le reste de l'huile. Quand il devient transparent, ajouter les tomates coupées en dés et faire réduire à feu doux.

Ajouter ensuite le beurre de cacahuètes et la moitié du bouillon de volaille. Faire revenir à feu doux en remuant pendant 5 minutes puis ajouter le reste de bouillon, le thym, le piment émincé (dont vous aurez enlevé les graines) et les épinards hachés. Rectifier l'assaisonnement, ajouter le poulet et faire cuire à feu moyen pendant 15 minutes environ.

Servir avec du riz blanc, du foufou et/ou des bananes plantain bouillies.

 

Bon appétit !

 

 

P.S. Le poulet Palava du restaurant du Musée national était plus onctueux et plus gras. Le poulet était du "poulet bicyclette" effiloché, moins sec que le blanc de poulet, le plat devait contenir du gombo (qui donne à la sauce un côté gluant) et était fait à l'huile de palme qui donne un goût particulier. Mais comme vous le savez tous, l'huile de palme n'est pas vraiment recommandée du fait de sa teneur en acides gras saturés. Il vaut donc mieux en limiter la consommation. 


Je vous montre une photo de ce plat prise avec mon téléphone...

 

Poulet-Palava-du-restaurant-du-Musee-national-a-Bamako.jpg


Partager cet article

Repost0
20 novembre 2012 2 20 /11 /novembre /2012 09:21

Cookies au chocolat

 

 

 

Bonjour,

 

Vous voulez préparer des petits gâteaux que tout le monde appréciera? Vous n'avez pas beaucoup de temps? Il n'y a rien de meilleur et de plus simple à préparer que les cookies au chocolat. Je vous donne ma recette.

 

 

 

Cookies au chocolat

 

 

Pour 40 à 50 petits cookies :

 

115 g de beurre

115 g de sucre roux

100 g de sucre semoule

1 oeuf

1/2 cuillerée à café d'extrait de vanille

225 g de farine

1/2 cuillerée à café de levure chimique

1/2 cuillerée à café de sel

175 g de pépites de chocolat ou de chocolat noir coupé en petits morceaux

 

 

Préchauffer le four à 180°.

Mélanger dans un bol le beurre ramolli et les deux sucres jusqu'à ce que le mélange devienne jaune clair et mousseux. Ajouter l'oeuf puis la vanille. Bien remuer.

Incorporer ensuite petit à petit la farine tamisée avec la levure et le sel et enfin le chocolat.

Sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé, déposer de petits tas de pâte à l'aide d'une cuillère à café, en les espaçant bien (on peut en former environ 15 par plaque).

 

 

 

Préparation des cookies

 

 

 

Enfourner pendant 8 à 10 minutes jusqu'à ce que le bord des cookies brunisse un peu. Sortir du four et faire refroidir sur une grille. Au sortir du four, les cookies sont tout gonflés et se rident en refroidissement.

 

 

 

Les cookies au sortir du four

 

 

 

Bonne dégustation !

Partager cet article

Repost0
18 novembre 2012 7 18 /11 /novembre /2012 18:21

 

 Chou rouge à la flamande

 

 

Bonjour,

 

Je vous disais l'autre jour que c'était la saison des choux (cf. Le chou - Chou vert au saumon). L'autre jour j'avais acheté un chou vert, hier un chou rouge. Comme le chou vert, le chou a un intérêt nutritionnel certain. Plus riche en vitamine C que son cousin le chou vert, il contient moins de vitamine E que lui. Sa couleur, qui peut varier du rouge au bleu suivant l'acidité du terrain sur lequel il a poussé, lui vient de la présence de pigments, les anthocyanes ou anthocyanosides qui ont une activité anti-oxydante.

 

 

 

Coupe de chou rouge 

 

 

 

J'ai préparé ce chou à la flamande, c'est à dire avec du vinaigre (qui donne au plat son goût caractéristique mais qui, aussi, lui fait conserver sa belle couleur), du sucre et des épices. Et je l'ai servi avec des médaillons de filet mignon de porc à la plancha. Excellent ! Je vous donne la recette.

 

 

 

Chou rouge à la flamande

 

Pour 4 personnes :

 

1/2 chou rouge

1 oignon

1 grosse pomme (j'ai choisi une pomme Reinette du Canada)

3 cuillerées à soupe de vinaigre de vin

3 cuillerées à soupe d'eau

4 baies de genièvre

1 cuillerée à café de graines de carvi

1 cuillerée à soupe d'huile

2 cuillerées à soupe de cassonade

Sel, poivre noir

 

 

Commencer par peler et émincer finement l'oignon. Le faire revenir avec un peu d'huile dans une cocotte en fonte. 

Couper le demi-chou en deux. Enlever les premières feuilles, le trognon et les grosses côtes puis le couper en fine julienne avant de le mettre à revenir avec l'oignon. Laisser cuire quelques minutes à feu moyen en remuant puis ajouter le vinaigre et l'eau, les baies de genièvre et le cumin. Saler, poivrer. Remuer puis baisser le feu et couvrir. Laisser cuire à feu doux pendant une heure en remuant de temps en temps.

 

 

 

Préparation chou rouge à la flamande

 

 

 

Au bout d'une heure, ajouter la pomme coupée en lamelles et la cassonade. Remuer et laisser cuire encore une heure à couvert à feu doux. C'est prêt.

 

 

Bon appétit !

 


Partager cet article

Repost0

Profil

  • La nutrition en couleurs
  • Médecin nutritionniste, passionnée par la lumière et les couleurs, j'aime faire partager à ceux qui m'entourent mes connaissances en cuisine et en nutrition pour qu'ils puissent concilier santé, plaisir et gourmandise.
  • Médecin nutritionniste, passionnée par la lumière et les couleurs, j'aime faire partager à ceux qui m'entourent mes connaissances en cuisine et en nutrition pour qu'ils puissent concilier santé, plaisir et gourmandise.

Droits réservés

Les images de ce blog (dessins, photos...) ne sont pas libres de droits

Recherche