750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 mai 2017 6 27 /05 /mai /2017 12:46
Ktipiti ou dip de poivrons rouges à la féta

 

 

Bonjour, 

 

Les températures ici sont estivales et nous avons tous envie de partager quelques petits plats entre amis.

Revenant de Grèce, je vous propose une recette de mezze que vous pourrez associer à celles que vous avez déjà vues sur mon blog, comme le tsatziki, le hoummos, le tarama... pour préparer une table de mezedes.

 

Je vous donne tout de suite la recette du ktipiti.

 

 

 

Ktipiti ou dip de poivrons rouges à la féta

 

Pour un bol de ktipiti :

 

1 à 2 poivrons rouges 

150 g de féta

150 g de yaourt grec de brebis

1 gousse d'ail

1 pincée d'origan sec

1 grosse pincée de paprika

1 à 2 cuillerées à soupe d'huile d'olive

Sel, poivre

Quelques pignons pour décorer

 

Faire griller les poivrons au four à 180°. Quand leur peau commence à boursouffler, les retirer du four et les enfermer dans une poche à congélation jusqu'à complet refroidissement. Les peler ensuite et enlever le pédoncule et les graines. Couper les poivrons en tout petits morceaux (j'ai fait cette opération au hachoir à deux mains, on obtient presque de la purée de poivrons).

Émietter la féta à la fourchette. Mélanger aux poivrons.

Écraser l'ail avec un peu de sel avec la pointe d'un couteau. Ajouter au mélange précédent avec l'origan et le paprika. Ajouter enfin le yaourt et l'huile. Bien mélanger. Poivrer et ajouter du sel si nécessaire.

Mettre au frais jusqu'au moment de servir.

 

 

 

 

Alipa - Péloponnèse (Grèce)

Alipa - Péloponnèse (Grèce)

Bonne dégustation!

Partager cet article

Repost0
23 avril 2017 7 23 /04 /avril /2017 09:48
Tartare de bonite

 

 

Bonjour,

 

Depuis l'arrivée du printemps, je n'ai pas eu l'occasion d'écrire sur ce blog. Mais je voulais aujourd'hui prendre quelques minutes pour vous donner la recette du tartare de bonite que je fais de temps en temps, quand il fait chaud comme ces derniers jours. C'est un plat frais qui peut être servi en verrines à l'apéritif, en entrée ou en plat avec une salade. 

 

 

 

Tartare de bonite

 

Pour 300 g de bonite :

 

2 cuillerées à soupe de ciboulette ciselée

1 cuillerée à soupe de sésame blanc

1 cuillerée à soupe de sésame noir

2 échalotes

1 cuillerée à soupe de gingembre râpé

1 gousse d'ail hachée

1 cuillerée à soupe de sauce soja

1 cuillerée à soupe d'huile de sésame

1 cuillerée à soupe d'huile d'olive

1/2 cuillerée à café de sauce chili

Le jus d'un citron vert

 

Couper la bonite en petits dés. Ajouter tous les ingrédients à l'exception du jus de citron. Mélanger et laisser reposer au réfrigérateur jusqu'au moment de servir.

Ajouter le jus de citron au dernier moment. Bien mélanger. Saler si nécessaire. Servir.

 

Bon appétit!

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
18 janvier 2017 3 18 /01 /janvier /2017 09:52
Huevos a la flamenca ou œufs à la flamenca

 

 

Bonjour,

 

Le soleil revenu m'a donné hier l'envie de préparer des œufs à la flamenca. 

Comme je le fais d'habitude, quand je veux réaliser un plat que je n'ai pas fait depuis longtemps, je fais une recherche sur mon blog, l'atelier des couleurs, et là, je m'aperçois que la recette n'y était pas. Je suis donc allée la chercher dans le livre que j'ai écrit il y a quelques années déjà, Nutrition gourmandise (Éditions Atlantica, 2007) et l'y est trouvée.

 

Les huevos a la flamenca ou œufs à la flamenca sont un plat andalou. Il pourrait avoir été inventé par l'écrivain gastronome gaditan Mariano Pardo de Figueroa (Doctor Thebussem). 

D'autres en attribuent la paternité à un cuisinier de la Venta de Eritaña, restaurant fameux de Séville au XIXe siècle, aujourd'hui disparu.

 

 

Huevos a la flamenca ou œufs à la flamenca

 

 

Recette de Cádiz ou de Séville? Nul ne le sait. Ce qui est sûr, c'est que cette recette apparaît pour la première fois écrite dans le livre Guía del Buen Comer Español, écrit en 1929 par Dioniso Pérez. Et que ce plat est devenu depuis un classique de la cuisine andalouse et même espagnole. Camilo José Cela dans son livre Primer Viaje andaluz - Notas de un vagabundaje por Jaén, Córdoba, Sevilla, Huelva y sus tierras (1959) en donne la recette.

Les œufs à la flamenca sont un plat complet, facile à préparer. Chacun a sa recette, je vais vous donner la mienne.

 

 

 

Oeufs à la flamenca

 

Pour 3 à 4 personnes :

 

100 g de chorizo à cuire

1 gros oignon

2 gousses d'ail

500 g de tomates fraîches pelées et épépinées (ou mieux en cette saison 1 petite boîte de tomates concassées)

2 poivrons rouges pelés et épépinés (à défaut en conserve)

100 g de petits pois (frais ou surgelés) ou, à défaut, 1 petite boîte de petits pois

6 œufs

Huile d'olive

Pimentón

Sel, poivre

 

Couper le chorizo en rondelles et le faire revenir dans une cocotte jusqu'à ce qu'il commence à prendre couleur. Réserver.

Faire revenir dans un peu d'huile d'olive l'oignon émincé finement. Ajouter l'ail haché. Quand les oignons commencent à prendre couleur, ajouter les poivrons coupés en lanières et les tomates. Laisser réduire en remuant de temps en temps.

Pendant ce temps, faire cuire les petits pois (sauf s'ils sont en conserve) puis les ajouter dans la cocotte avec le chorizo.

Dans un grand bol, battre les œufs à la fourchette, saler, poivrer et ajouter le contenu de la cocotte.

Préchauffer le four à 180°.

Mettre le tout dans un plat allant au four (de préférence en terre) et enfourner. Faire cuire jusqu'à ce que les œufs soient pris.

 

N.B. Vous pouvez commencer à préparer ce plat à l'avance. Seuls les œufs sont à ajouter au dernier moment. On peut laisser les œufs entiers et retirer le plat du four quand les blancs sont pris.

 

Bon appétit! 

 

 

 

 

 

Huevos a la flamenca ou œufs à la flamenca

Partager cet article

Repost0
13 octobre 2016 4 13 /10 /octobre /2016 08:28
Anchois marinés (Boquerones en vinagre)

 

 

Bonjour,

 

C'est la fin de la saison des anchois mais vous aurez peut-être encore la chance d'en trouver quelques-uns pour réaliser des boquerones en vinagre. Ces anchois marinés sont un des tapas les plus consommés en Espagne, particulièrement en été.

 

L'anchois est un poisson gras, riche en acides gras mono- et poly-insaturés (particulièrement des oméga 3). C'est une source de protéines d'excellente qualité. Il contient aussi nombre de vitamines et de minéraux.

Il contient parfois aussi, malheureusement, un parasite, l'anisakis. Ce parasite, qui peut provoquer chez l'homme des troubles digestifs ou entraîner des réactions allergiques plus ou moins graves selon les individus, est détruit par la cuisson à cœur du poisson ou par la congélation à moins de -20° pendant au moins 24 heures. 

 

Pour profiter sans risque des bienfaits de ce poisson, il suffit donc de le congeler avant de le déguster. 

On peut facilement préparer des boquerones en vinagre à la maison. La recette est très simple. Je vous livre celle qui m'a été donnée par mon amie Mirentxu.

 

 

 

Boquerones en vinagre

 

Pour 500 g d'anchois :

 

500 ml d'eau froide

300 ml de vinaigre (j'ai employé du vinaigre de cidre)

80 g de gros sel

1 feuille de laurier

3 branches de thym

1 gousse d'ail

Persil

Huile d'olive

 

Commencer par laver les anchois. Après avoir enlevé la tête et ouvert les anchois côté ventre, les vider puis détacher l'arête centrale. Séparer les deux filets puis laver à grande eau les anchois à plusieurs reprises. Égoutter.

Mélanger dans un grand bol le vinaigre, l'eau et le sel. Dissoudre le sel, ajouter le laurier et le thym. Mettre les anchois à plat dans le mélange et laisser mariner une nuit. Égoutter les anchois puis les disposer à plat dans une boîte hermétique, côté peau dessous. Recouvrir d'huile et mettre au congélateur pendant au moins 24 h à moins de -20° (je les ai mis à -23°).

Faire ensuite décongeler les anchois pendant 24 h au réfrigérateur.

Préparer un hachis d'ail et de persil. 

Mettre un peu d'huile d'olive au fond d'une terrine. Disposer une première couche de filets d'anchois. Saupoudrer d'ail et de persil et verser un peu d'huile d'olive. Répéter l'opération jusqu'à épuisement des anchois. Faire mariner pendant une journée au moins et déguster avec un peu de pain (grillé si vous le voulez).

 

 

Bon appétit!

Partager cet article

Repost0
30 janvier 2016 6 30 /01 /janvier /2016 19:47
Poulet au citron à la marocaine

Bonjour,

 

Aujourd'hui, je vous propose une variante du poulet M'Chermel, plat incontournable de la cuisine marocaine. Plus simple à préparer, ce plat saura cependant vous faire rêver aux délices de cette cuisine appréciée dans le monde entier. 

Sans attendre, je vous en donne la recette.

 

 

 

Poulet au citron à la marocaine

 

 

Pour 4 personnes :

 

3 à 4 filets de poulet fermier

4 oignons émincés

2 cuillerées à café de gingembre en poudre

1 cuillerée à café de safran en filaments

1 cuillerée à café de cumin

2 cuillerées à café de piment doux

2 cuillerées à soupe de coriandre fraîche ciselée

2 cuillerées à soupe de persil plat ciselé

2 à 4 citrons confits (selon leur taille)

1/2 citron

Huile d'olive

Sel, poivre

 

 

Couper le poulet en lanières. Les faire revenir à feu moyen dans une cocotte avec un peu d'huile d'olive, le gingembre et le safran, jusqu'à ce qu'elles soient dorées de tous côtés. Saler, poivrer et réserver dans un plat.

Émincer les oignons et les faire revenir à feu doux dans la cocotte. Dès qu'ils commencent à prendre couleur, ajouter les morceaux de poulet et 2 verres d'eau. Couvrir et laisser mijoter 20 minutes environ à feu doux.

Ajouter alors le cumin, le piment doux, la coriandre et le persil, et les citrons confits coupés en dés et laisser encore revenir 5 minutes. Verser ensuite le jus de citron et laisser réduire quelques instants.

Dresser le poulet dans un plat (à tajine de préférence) et servir avec de la graine de couscous.

 

Bon appétit!

Et place aux rêves!

 

 

 

Medersa de Salé (Maroc)

Medersa de Salé (Maroc)

 

 

 

Partager cet article

Repost0
29 décembre 2015 2 29 /12 /décembre /2015 17:11
Civet de cerf sauce grand veneur

 

 

Bonjour,

 

Je voulais vous donner cette recette plus tôt mais je n'ai pas eu le temps de le faire ces derniers jours.

Ce plat, que j'ai préparé cette année pour Noël, est facile à réaliser. Il demande seulement un peu de préparation à l'avance. Il faut en effet 12 h pour faire mariner la viande et deux heures de cuisson. Plus une petite heure de préparation. Il peut se préparer la veille et être réchauffé juste avant d'être servi, ce que j'apprécie beaucoup quand j'ai du monde à la maison. Je vous en donne la recette.

 

 

 

 

Civet de cerf sauce grand veneur

 

 

Pour 8 personnes :

 

8 pavés de cerf (je les ai achetés surgelés)

1 gros oignon

2 carottes

1 branche de céleri

Quelques branches de persil

2 branches de thym

1 feuille de laurier

1 bouteille de vin rouge corsé

2 cuillerées à soupe de cognac

Quelques grains de poivre

2 clous de girofle

1 cuillerée à soupe de farine

Huile d'olive

3 cuillerées à soupe de gelée de groseilles

200 g d'airelles (je les ai achetées surgelées)

2 carrés de chocolat noir

4 cuillerées à soupe de crème fraîche

Sel

 

 

La veille, couper la viande en gros cubes. Peler l'oignon et le couper en deux. Piquer chaque moitié d'oignon d'un clou de girofle.

Peler les carottes et les couper en gros dés. Couper la branche de céleri en petits morceaux.

Mettre le tout dans un grand saladier. Ajouter quelques grains de poivre, le thym, le laurier et le persil. Arroser avec le cognac puis verser la totalité de la bouteille de vin rouge dans le saladier. Couvrir avec un film étirable et laisser mariner toute une nuit.

 

Le lendemain, sortir la viande et les légumes de la marinade. Filtrer la marinade et réserver.

Enlever les clous de girofle que vous avez mis sur l'oignon puis émincer ces oignons finement. 

Dans une cocotte, faire revenir les oignons avec un peu d'huile d'olive. Réserver.

Dans la même cocotte, faire revenir les morceaux de cerf bien essuyés jusqu'à ce qu'ils soient dorés de tous côtés. Saupoudrer avec la cuillerée de farine et bien mélanger. Ajouter les carottes. Réserver.

Faire bouillir la marinade en écumant si nécessaire.

Remettre le cerf, les oignons et les carottes dans la cocotte et arroser avec la marinade chaude. Bien remuer et faire revenir à feu doux pendant 1 à 2 heures (la viande doit commencer à se détacher).

Ajouter alors les airelles, la gelée de groseille et les carrés de chocolat.  Saler. Laisser cuire à feu doux encore une dizaine de minutes. Juste avant de servir, ajouter la crème fraîche. Bien remuer et faire encore chauffer 5 minutes. Si vous préparez le plat la veille, vous n'avez qu'à le réchauffer le lendemain. Il n'en sera que meilleur.

Servir avec des pommes de terre vapeur ou de la polenta, de la purée de marrons ou de céleri.

Vous pouvez aussi préparer une petite compote d'airelles en faisant chauffer à feu vif des airelles avec un peu d'eau, de la gelée de groseille et quelques grains de genièvre. Vous servirez cette compote à part dans une saucière.

 

En commençant maintenant, vous pouvez réaliser ce plat pour le réveillon.

 

 

Bonnes fêtes!

 

Partager cet article

Repost0
24 décembre 2015 4 24 /12 /décembre /2015 12:15
Bûche glacée framboise-vanille aux pistaches caramélisées

 

 

Bonjour,

 

Je voulais vous souhaiter à tous un joyeux Noël. Mais, avant, je vous dévoile le dessert que j'ai préparé pour le réveillon de ce soir : une bûche glacée framboise-vanille aux pistaches caramélisées. Ce dessert peut être réalisé rapidement si vous achetez les produits de base déjà faits ou plus longuement si vous préparez vous-même la glace à la vanille, le sorbet framboise et les meringues (cf. http://www.latelierdescouleurs.net/article-les-petits-gateaux-de-noel-suite-les-doigts-de-fee-et-les-petites-meringues-113650826.html). Je vous donne la marche à suivre.

 

 

 

 

Bûche glacée framboise-vanille aux pistaches caramélisées

 

 

Pour 8 à 10 personnes :

 

500 ml de glace vanille

500 ml de sorbet framboise

Meringues maison ou du commerce

60 g de pistaches non salées

6 cuillerées à soupe de sucre en poudre

 

Préparer (ou acheter) la glace à la vanille et le sorbet framboise. Réserver au congélateur.

Préparer (ou acheter) des doigts de fées et de petites meringues ou concasser grossièrement de plus grosses meringues.

Faire chauffer les pistaches et le sucre dans une casserole à feu doux et laisser le caramel se colorer. Remuer pour enrober les pistaches de caramel. Verser les pistaches caramélisées sur une plaque de marbre et détacher les pistaches dès que le caramel a durci. Réserver à l'abri de l'humidité.

Sortir les glaces du congélateur. 

Dans un moule à bûche ou un moule à cake, disposer le sorbet à la framboise. Incorporer quelques pistaches caramélisées. Bien égaliser la surface puis disposer la glace vanille sur la couche de sorbet framboise. Incorporer quelques pistaches caramélisées.

Enfin, remplir le reste du moule avec de la meringue concassée, ou mieux (si vous préparez vous-même la meringue) un socle de meringue de la taille du haut du moule que vous avez choisi. Couvrir de film étirable et réserver au congélateur.

Avant de servir, sortir la bûche de son moule et la mettre dans un plat. Disposer dessus quelques petites meringues et le reste des pistaches caramélisées.

 

Joyeux Noël !

 

 

Partager cet article

Repost0
17 décembre 2015 4 17 /12 /décembre /2015 08:04
Petits macarons de Noël

 

 

Bonjour,

 

A l'approche de Noël, j'ai l'habitude de préparer quelques petits gâteaux. Aujourd'hui, je voulais faire des mazapan, une des douceurs préférées des Espagnols en cette période de fêtes. J'ai bien commencé mais je les ai fait trop cuire et j'ai obtenu... de délicieux macarons. Je vous conseille d'essayer cette recette. Elle est très simple à réaliser. Je vous la donne tout de suite.

 

 

 

 

Petits macarons de Noël

 

 

Pour une vingtaine de macarons :

 

125 g de poudre d'amandes

125 g de sucre glace

1 œuf

 

 

Séparer le blanc du jaune d'œuf. 

Mélanger la poudre d'amandes, le sucre glace et le blanc d'œuf jusqu'à obtenir une pâte homogène.

Diviser la pâte en petits tas de 15 g environ avec lesquels vous formerez des boules.

 

 

Petits macarons de Noël

 

 

Aplatir ces boules ou façonner des figurines de la forme que vous souhaitez. Mettre les figurines sur une plaque.

 

Préchauffer le four à 200°.

 

 

 

 

Petits macarons de Noël

 

 

Dorer ces figurines au pinceau avec le jaune d'œuf battu.

 

 

Petits macarons de Noël

 

 

Mettre la plaque dans le four chaud pendant environ 10 mn, jusqu'à ce que le dessus dore.

Faire refroidir les macarons sur une grille puis les conserver dans une boîte en fer.

 

 

Petits macarons de Noël

 

 

A bientôt !

Partager cet article

Repost0
2 décembre 2015 3 02 /12 /décembre /2015 09:44
Velouté de haricots noirs au chorizo

 

 

Bonjour,

 

On parle beaucoup de réchauffement climatique en ce moment mais, le soir, en cette saison, il fait bien froid. Et j'ai eu envie de préparer une bonne soupe.

J'étais tombée l'autre jour sur un article sur le Brésil où l'on parlait du caldo de feijão ou bouillon de haricots. Il n'y avait pas la recette, seulement une photo. Et cela avait l'air appétissant. J'ai  donc cherché sur internet et ai trouvé plusieurs façons de préparer cette soupe aux haricots noirs. J'ai adapté ces recettes en fonction de ce que j'avais dans mes placards : des haricots noirs que j'avais en réserve pour faire des moros y cristianos, ce plat cubain que j'ai adoré et dont j'ai oublié de vous donner la recette, du chorizo à cuire (habitant près de l'Espagne, j'en ai toujours dans mon réfrigérateur), des piments verts doux et des oignons, de la coriandre (des restes de ma récolte de cet été que j'ai congelés), du cumin... Et j'ai préparé ce velouté qui est un plat tout à fait de saison. Je vous en donne la recette.

 

 

 

 

Velouté de haricots noirs au chorizo

 

 

Pour 4 personnes :

 

250 g de haricots noirs

1 gros oignon

2 gousses d'ail

1 feuille de laurier

3 petits piments verts doux ou un poivron vert

Chorizo à cuire

Cumin

Piment d'Espelette

Huile d'olive

Sel, poivre

 

 

Laver les haricots noirs et retirer les impuretés si besoin est. Les faire tremper dans de l'eau froide pendant une nuit.

Le lendemain, rincer les haricots et les faire cuire dans une cocotte-minute, avec une fois et demie leur volume d'eau froide, la moitié de l'oignon, une gousse d'ail, 3 pincées de cumin en poudre, quelques tours de moulin à poivre et la feuille de laurier, pendant une heure après le sifflement (ou une heure et demie à la casserole). Ne pas saler.

Émincer finement l'autre moitié de l'oignon et écraser l'autre gousse d'ail. Laver et épépiner les piments et les couper en lanières. Faire revenir l'oignon à feu doux, ajouter l'ail et les piments et  enfin le chorizo coupé en tranches dès que les oignons deviennent transparents. Laisser revenir pendant un moment et réserver.

Mixer les haricots avec une partie de leur jus de cuisson (plus ou moins suivant la consistance que vous voulez donner à votre soupe. Je l'ai faite volontairement un peu épaisse). Ajouter le mélange oignons, piments, chorizo, une pincée de cumin et une pincée de piment d'Espelette. Laisser cuire à feu doux pendant environ une demi-heure. Vérifier l'assaisonnement (le chorizo peut être très salé mais il est parfois nécessaire d'ajouter du sel).

Servir bien chaud saupoudré de quelques feuilles de coriandre ciselé.

 

 

Bon appétit!

 

 

Partager cet article

Repost0
3 juillet 2015 5 03 /07 /juillet /2015 12:43
Salade de moules

 

 

Bonjour,

 

Quand il fait chaud on a envie de salades. Aujourd'hui, j'ai acheté quelques moules (c'est le début de la saison et elles sont bien pleines) et j'ai préparé une salade de moules. Rien de plus simple à faire, ça demande juste un peu de temps. Je vous donne ma recette, simplissime comme d'habitude.

 

 

 

Salade de moules

 

Pour 4 personnes :

 

1 kg de moules de Bouchot

1 oignon nouveau

1 belle tomate

1 poivron vert

1 poivron rouge cuit (à défaut en boîte)

Quelques branches de persil

Quelques brins de ciboulette

1 demi-citron

Huile d'olive

Sel

 

Faire ouvrir les moules dans une grande casserole. Dès qu'elles ne sont plus brûlantes, les débarrasser de leur coque.

Hacher finement l'oignon.

Couper la tomate pelée, le poivron vert et le poivron rouge en dés.

Ciseler finement le persil et la ciboulette.

Presser le demi-citron.

Mettre les moules et les légumes avec le jus de citron dans un saladier, saler et arroser d'huile d'olive. Bien mélanger. Réserver au réfrigérateur jusqu'au moment de servir.

 

 

Bon appétit !

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

Profil

  • La nutrition en couleurs
  • Médecin nutritionniste, passionnée par la lumière et les couleurs, j'aime faire partager à ceux qui m'entourent mes connaissances en cuisine et en nutrition pour qu'ils puissent concilier santé, plaisir et gourmandise.
  • Médecin nutritionniste, passionnée par la lumière et les couleurs, j'aime faire partager à ceux qui m'entourent mes connaissances en cuisine et en nutrition pour qu'ils puissent concilier santé, plaisir et gourmandise.

Droits réservés

Les images de ce blog (dessins, photos...) ne sont pas libres de droits

Recherche