750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 février 2015 7 01 /02 /février /2015 22:26
Devinette du samedi 31 janvier 2015 - Suite - Le pic vert

 

 

Bonjour,

 

Malgré la mauvaise qualité de ma photo (elle était agrandie) , vous avez presque tous deviné qu'il s'agissait d'un oiseau. Bravo!

 

La photo de la devinette représentait la tête d'un pic vert avec le bec en l'air. Ce bec a l'air d'être fait de lames de métal rivetées, comme le dit Nicole. Ou d'être en carton!

Ce n'est pas un pic à tête rouge comme le dit François, je l'ai photographié dans mon jardin au Pays basque. Ni un chardonneret, comme le suggère Agnès. Ni un oiseau exotique, comme le pense Zabeth. Non, ce n'est qu'un pic vert, oiseau assez commun en Europe.

 

Le pic vert ou pivert est un oiseau de la famille des Picidae. On distingue actuellement deux espèces de pic vert qui étaient anciennement regroupés sous le nom de Picus viridis :

- le Picus viridis, présent dans toute l'Europe et jusqu'au Turkménistan et

- le Picus sharpei que l'on trouve dans la péninsule ibérique et, en France, sur une étroite bande allant des Pyrénées-Atlantiques au Languedoc-Roussillon.

 

Le pic vert de la photo doit être un Picus sharpei car je l'ai photographié dans les Pyrénées-Atlantiques. Mais je laisse les spécialistes trancher la question.

 

Cet oiseau a un plumage jaune et vert. Les plumes de la tête forment une sorte de chapeau d'un rouge éclatant (non, Zabeth, ce sont de vraies plumes!).

 

 

 

 

Devinette du samedi 31 janvier 2015 - Suite - Le pic vert

 

 

Chez le mâle, de chaque côté du bec, une tâche rouge encadrée de noir dessine une moustache.

 

 

 

Devinette du samedi 31 janvier 2015 - Suite - Le pic vert

La femelle a un masque totalement noir englobant le pourtour du bec et les yeux, sans tâche rouge. Les jeunes ont un plumage plus clair et tacheté.

Je peux donc en déduire que l'oiseau que j'ai photographié est un adulte mâle.

Les doigts du pic vert sont pourvus d'ongles solides et recourbés. Ils lui permettent de grimper aux arbres tout en prenant appui sur les plumes de la queue.

Devinette du samedi 31 janvier 2015 - Suite - Le pic vert

 

 

Ce pic, habillé de vert et coiffé de rouge, est le plus grand des pics. Il mesure 30 à 36 cm de long et pèse entre 150 et 210 g. Son plumage jaune et vert lui sert de camouflage dans le feuillage.

Il vit dans les villes mais surtout à la campagne, dans des endroits où l'on trouve de grands arbres et des prairies dégagées, de préférence en bordure d'un bois.

Il passe une grande partie de son temps au sol, cherchant des fourmis, sa nourriture préférée, en creusant des trous avec son long bec pour sortir les insectes avec sa grande langue.

 

 

Devinette du samedi 31 janvier 2015 - Suite - Le pic vert

 

 

Son bec lui sert aussi pour creuser les bois vermoulus des arbres afin d'en extraire des larves. Mais, à l'opposé des autres pics, il tambourine rarement.

 

Beaucoup de légendes courent au sujet de ce pic que l'on appelle souvent "oiseau de pluie". 

 

 

Quand on entend le cri du pivert, la pluie n'est pas loin.

proverbe breton

 

 

On l'appelle aussi "l'avocat" ou "le procureur des meuniers" car il sait plaider leur cause et apporter de l'eau à leur moulin.

 

Son nom et l'interprétation de son chant ("pleu, pleu", "pluie, pluie") indiquent qu'il implore la pluie qui, suivant la légende, peut seule le désaltérer.

 

Toutes les légendes, qu'elles soient vendéennes, bretonnes ou basques, expliquent pourquoi. 

En Vendée, on dit que cet oiseau, trop bien habillé et ayant peur de se salir, aurait refusé d'aider le géant Recalour à creuser des canaux pour assécher le Marais poitevin. Pour le punir, il lui interdit de boire l'eau du marais et, depuis, il est obligé d'attendre la pluie.

 

D'autres légendes disent que Dieu aurait demandé aux oiseaux de creuser la mer, les fleuves et les fontaines. Tous se mirent à l'ouvrage sauf le pivert. Dieu le condamna alors à ne boire que l'eau de pluie, happée en l'air comme il pourrait.

 

Le pic vert apparaît souvent dans les récits au Pays basque. On dit qu'il annonce la pluie ou ... la sécheresse.

Je vous en donne un exemple avec cette version recueillie par Azkue (Euskalerriaren yakintza. Literatura popular del País Vasco, 4 vol., Espasa-Calpe, Madrid, 1935-1947) en Guipuzcoa.

 

 

 

Dieu dit un jour aux oiseaux dont il avait réuni les espèces : "Entre vous tous, faites une fontaine". Le pivert dit qu'il n'avait pas quant à lui besoin de fontaine, puisqu'il boirait de l'eau venue d'en haut. Depuis lors, quand il fait de la sécheresse, le pic vert est en train de réclamer de l'eau en faisant kur kur kur.

 

 

Je n'ai pas entendu le pic vert dire kur kur kur, donc je pense qu'il n'a plus soif et que la pluie va s'arrêter. Enfin, je l'espère...

 

 

A bientôt!

Partager cet article
Repost0
5 janvier 2015 1 05 /01 /janvier /2015 08:47

Ombre.jpg

 

 

 

 

Bonjour,

 

Pour la réponse à la première devinette de l'année, je vous laisse attendre encore un petit peu. De quoi pourrait-il s'agir? 

Vous donnez votre langue au chat? C'est l'ombre de l'objet de la devinette... Mais quel est cet objet? 

Allez, je ne vous fais pas patienter plus longtemps et vous montre l'objet en entier avec une partie de son ombre (qui ressemble à du fer forgé).

 

 

 

 

 

Gobelet-a-liqueur-Rohan-Baccarat.jpg

 

 

 

 

La photo de samedi dernier montrait une partie de ce gobelet des cristalleries de Baccarat. Il s'agissait bien de verre gravé comme l'a dit Isabelle (Bravo Isabelle!) ou plutôt de cristal gravé. 

Ce gobelet est un verre du service Rohan, créé en 1931 à l'occasion de l'Exposition coloniale à Paris. Ce service comportait toutes sortes de verres, coupes, gobelets et carafes. Un modèle de gobelet est encore produit aujourd'hui.

 

 

Gobelet-Rohan-.jpg

 

 

Le décor de ce service, d'une grande finesse, est emblématique de la technique de gravure à l'acide qui permet des types de décoration répétés et notamment les arabesques. Cette technique a été mise au point en 1864.

 

 

 

 

Verres-Baccarat.jpg

 

 


 

Les pièces fabriquées à partir de 1936 portent la signature de Baccarat, une estampille gravée à l'acide dans laquelle est inscrit "Baccarat" au-dessus des dessins d'un verre, d'une carafe et d'un gobelet.

 

 

 

 

Signature-Baccarat.jpg

 

 

 

 

J'espère que certains d'entre vous ont pu voir au Petit Palais la magnifique exposition "Baccarat, la légende du cristal", qui retraçait les 250 ans d'histoire de la plus prestigieuse cristallerie du monde. Elle a malheureusement fermé ses portes hier. Il en reste un catalogue.

 

 

 

 

Catalogue-exposition.jpg

 

 

 

Merci à tous ceux qui ont participé à ce premier jeu de l'année.

 

 

A bientôt et encore bonne année à tous!

Partager cet article
Repost0
3 janvier 2015 6 03 /01 /janvier /2015 08:49
Partager cet article
Repost0
3 janvier 2015 6 03 /01 /janvier /2015 07:51

Devinette.jpg

 

 

 

Bonjour,

 

Devinerez-vous ce que représente cette photo?

J'espère que vous serez nombreux à participer à ce premier jeu de l'année et que vous trouverez tous la bonne réponse.

 

 

A lundi!

 

 

Partager cet article
Repost0
20 décembre 2014 6 20 /12 /décembre /2014 07:46

Devinette du 20 décembre 2014

 

 

 

Bonjour,

 

Savez-vous ce que représente cette photo?

 

 

Je vous donne rendez-vous  lundi pour la réponse.

Bon week-end!

Partager cet article
Repost0
8 décembre 2014 1 08 /12 /décembre /2014 10:09

Choucroute-crue-dans-l-eau.jpg

 

 

 

 

Bonjour,

 

J'aurais bien aimé dire à tous ceux qui ont participé au jeu de samedi dernier qu'ils avaient trouvé la bonne réponse. Mais il n'en est rien. Je reconnais que la devinette était difficile et que la boulette de la photo pouvait ressembler à un bouchon réunionnais ou à un ravioli chinois. Mais, comme l'a fait remarquer Nicole, la pâte des bouchons ou des raviolis chinois n'a pas cet aspect vermiculé.  En fait, la photo ne représentait qu'une boulette de choucroute crue bien lavée et essorée.


La choucroute crue doit être rincée plusieurs fois avant d'être mise à cuire. Je la fais d'abord tremper dans de l'eau froide pendant un quart d'heure puis la rince plusieurs fois jusqu'à ce que l'eau soit claire. Je prends ensuite l'équivalent d'une boule de pétanque que je presse entre les doigts. J'obtiens ainsi plusieurs boules qui ressemblent à celle de la devinette.

 

 

 

 

Bien-essorer-la-choucroute.jpg

 

 

 

 

Je vous avais laissé un petit indice. Dans le coin supérieur droit de la photo, figurait un petit bout de chou vert...

 

Tant que j'y suis, je vous dis ce que je fais ensuite avant de faire cuire ma choucroute. Je désagrège chacune des boules et je démêle la choucroute.

 

 

 

 

Choucroute-demelee.jpg

 

 

 

 

Ma choucroute est alors prête à être cuite.

 

 

Merci aux courageux qui ont participé à ce jeu.

A bientôt!

Partager cet article
Repost0
6 décembre 2014 6 06 /12 /décembre /2014 12:55

Devinette-du-samedi-6-decembre-2014.jpg

 

 

 

 

Bonjour,

 

Savez-vous ce que représente cette photo?

 

 

A lundi pour la réponse.

Bon week-end!

Partager cet article
Repost0
1 décembre 2014 1 01 /12 /décembre /2014 09:00

Les-trois-grenades.jpg

 

 

 

Bonjour,

 

Vous avez tous trouvé la bonne réponse. Il s'agissait bien de graines de grenade vues en gros plan. Bravo à Laurence qui, la première, a bien répondu!

 

La grenade, comme vous le savez est le fruit du grenadier, le Punica granatum, qui est un arbre de la famille des myrtacées. Le nom "grenade" vient du latin granatus, "à grains". 


 

 

 

Grenadier.jpg

 

 

 


Ce fruit est originaire d'Iran et il est connu en Europe dès l'Antiquité. Les Romains l'appelaient punicum car les Carthaginois en raffolaient. 

 

 

 

 

Grenades.jpg

Mosaïque aux grenades (Sousse-Tunisie)

 

 


La grenade est mentionnée dans la Bible comme dans le Coran et a souvent été perçue comme symbole de fertilité et de prospérité.

Son écorce rigide et résistante en fait un fruit de longue conservation, qui a été longtemps un des aliments de base des voyageurs et des caravaniers. 

Les grenadiers sont très cultivés au Moyen-Orient et en Afrique du Nord (les plus belles d'après moi restent celles de la région de Gabès en Tunisie) mais aussi en Asie et en Amérique. On en trouve aussi en France et je me souviens d'un magnifique grenadier, à Bordeaux, qui avait atteint une hauteur d'au moins 3 mètres et qui portait de merveilleuses grenades. Il a malheureusement gelé lors des années de grand froid.

 

Comme la plupart des fruits, la grenade contient surtout des glucides, des fibres et aussi des vitamines (surtout B6, B9 et C), du potassium, du cuivre et du manganèse. Je devrais dire, les graines de la grenade..., car ce sont elles que l'on consomme quand on mange le fruit frais.


 

 

 

Les-arilles.jpg

 

 

 

Vous entendrez dire que la grenade a des effets exceptionnellement intéressants sur la santé du fait de sa richesse en anti-oxydants. Effectivement, on trouve des anti-oxydants en grande quantité dans les membranes blanches qui entourent les graines : flavonoïdes, tanins, acide ellagique... Ces anti-oxydants auraient des propriétés anti-inflammatoires, antibactériennes et antivirales. Des études sont conduites pour montrer leurs effets sur le système cardio-vasculaire, sur les cellules cancéreuses et sur certains troubles neurologiques. Pour profiter des bienfaits de la grenade, il faut boire son jus qui est extrait non des seules arilles mais du fruit entier.

 

 

 

 

Interieur-de-grenade.jpg

 

 

 

Je dois vous avouer que je n'ai jamais goûté le jus de grenade. J'aime trop les arilles qui ressemblent tant aux rubis, comme le dit Mike. Mais j'utilise volontiers la mélasse de grenade en cuisine.

 

 

 

 

Jus de grenade    Melasse-de-grenade.jpg

 

 

 

Avant de vous quitter, je voulais juste ajouter que la grenade aurait donné son nom à la ville d'Andalousie qui est restée le plus longtemps sous domination arabe. Ce fruit est d'ailleurs présent dans les armes de la ville. Pas étonnant que de nombreuses céramiques d'Andalousie soient décorées de grenades.

 

 

 

 

Grenade-sur-une-assiette.jpg

 

 

 

Vous devez vous dire que j'aime beaucoup les grenades. C'est vrai, au point que j'ai utilisé le tableau que j'avais peint pour les représenter pour illustrer la couverture du livre que j'ai écrit sur la nutrition. Je me fais un peu de pub!

 

 

 

 

Nutrition gourmandise

 

 

 

 

A bientôt!


Partager cet article
Repost0
29 novembre 2014 6 29 /11 /novembre /2014 09:46

Devinette-du-samedi-29-novembre-2014.jpg

 

 

 

Bonjour,

 

Pouvez-vous me dire ce que représente cette photo?

 

 

A lundi pour la réponse.

Bon week-end!

Partager cet article
Repost0
24 novembre 2014 1 24 /11 /novembre /2014 10:49

 

Papier-marbre-4.jpg

 

 

 

 

Bonjour,

 

La photo de la devinette de samedi dernier représentait un détail de papier marbré. 

Bravo à Laurence qui est la seule à avoir reconnu du papier marbré. Il ne s'agissait pas de papier turc ebru mais de papier marbré français comme on pouvait en faire au XVIIIe siècle.

Comme vous pouvez le voir sur la photo ci-dessus, ce papier marbré a été placé aux contreplats de la reliure et comme garde volante sur les premier et dernier feuillets volants du bloc texte.

 

En Occident, l'art de marbrer le papier est étroitement lié à l'art de relier les livres. Les premiers papiers marbrés pénètrent en Europe dans les bagages des voyageurs revenant d'Orient au XVIe siècle.

 

La marbrure est d'origine japonaise. Les Suminagashi, papiers décorés à l'aide d'encres déposées sur l'eau, sont mentionnés dès le IXe siècle. D'Asie, la marbrure passe en Turquie et les couleurs apparaissent. Les encres ne sont pas jetées dans l'eau claire mais sur une eau épaissie avec de la gomme adragante. Au XVIIe siècle, la marbrure commence à être employée en Italie, en France, puis en Allemagne et en Angleterre pour obtenir du papier qui ressemble au marbre, d'où le nom qu'on lui donne.

La technique de la marbrure est longtemps restée mystérieuse et est transmise oralement dans le plus grand secret jusqu'au XVIIIe siècle. On commence alors à trouver quelques descriptions techniques sur la marbrure, en particulier dans l'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert.

 

 

 

 

Marbreur-de-papier-Encyclopedie-Diderot-et-d-Alembert.jpg

 

 


 

Divers motifs sont créés au XVIIe siècle puis repris au XVIIIe : cailloutés, coquilles, feuilles de chêne... Les couleurs employées sont principalement le jaune, le bleu et le vert avec une dominante de rouge. 

Le papier de la devinette correspond au motif coquille. Les coquilles sont des figures circulaires plus ou moins larges, dessinées à la pointe sur un fond caillouté. Utilisées dès 1630, elles se popularisent au XVIIIe siècle. Ce papier orne la reliure d'un livre de 1775.

 

 

 

 

Histoire-naturelle-Buffon-copie-1.jpg

 

 

 

 

Je me suis amusée à photographier divers papiers marbrés figurant dans quelques livres. Je vous en montre quelques images.

 

 

 

 

Papier marbré-

 

 

Papier marbré =

 

 

Papier marbré 7

 

 

Papier marbré 3

 

 

Papier marbré 12

 


Papier marbré 14

 

 

Papier marbré 15

 

 

 

Le papier marbré de nos cartons à dessins est aussi du papier marbré ou plutôt du "faux marbré".

 

 

 

 

Papier marbré carton à dessin

 

 

 

 

Le papier marbré est encore utilisé et fabriqué de nos jours. La technique est intéressante. Il faudra que je l'essaie un jour...

 

 

 

Merci à tous ceux qui ont participé à ce jeu.

 

A bientôt!

 


Partager cet article
Repost0

Profil

  • La nutrition en couleurs
  • Médecin nutritionniste, passionnée par la lumière et les couleurs, j'aime faire partager à ceux qui m'entourent mes connaissances en cuisine et en nutrition pour qu'ils puissent concilier santé, plaisir et gourmandise.
  • Médecin nutritionniste, passionnée par la lumière et les couleurs, j'aime faire partager à ceux qui m'entourent mes connaissances en cuisine et en nutrition pour qu'ils puissent concilier santé, plaisir et gourmandise.

Droits réservés

Les images de ce blog (dessins, photos...) ne sont pas libres de droits

Recherche