750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 décembre 2011 1 05 /12 /décembre /2011 09:05

Lampadaire à Urrugne

 

Bonjour,

 

Quelques problèmes avec internet, un temps mitigé et beaucoup de choses à faire...

Mais je ne vous oublie pas.

 

 

A bientôt !

Partager cet article
Repost0
11 octobre 2011 2 11 /10 /octobre /2011 11:24

Vue de ciboure du port de Saint Jean de Luz

 

Bonjour,

 

Aujourd'hui je vous emmène à Saint Jean de Luz, petite ville côtière du Pays basque, située au sud de Biarritz, Bidart et Guéthary et au nord de Ciboure, Socoa, Hendaye, près de la frontière franco-espagnole.

Saint Jean de Luz, avant d'être la ville balnéaire que l'on connaît, était surtout un port de pêche. Elle s'est développée quand au XVe siècle, ses pêcheurs sont allés explorer les premiers les bancs de Terre Neuve. La pêche à la morue et la chasse à la baleine apportèrent à la ville sa prospérité.

 

Lohabiague-Enea dite Maison de Louis XIVSaint Jean de Luz connut son heure de gloire quand, après la signature du traité des Pyrénées, y fut célébré le mariage de Louis XIV avec l'infante Marie-Thérèse d'Espagne, le 9 juin 1660. On peut d'ailleurs visiter aujourd'hui la maison où séjourna l'infante avant son mariage (on l'appelle depuis la Maison de l'Infante) et celle où dormit Louis XIV (Lohobiague-Enea ou Maison de Louis XIV). Il faut aussi aller admirer l'église Saint Jean Baptiste où a été célébrée leur mariage. Le retable de l'église Saint Jean Baptiste

 

La ville est toute entière tournée vers la mer. D'un côté la grande baie de Saint Jean de Luz fermée par le fort de Socoa et la colline de Sainte Barbe, de l'autre côté le port et ses beaux chalutiers.

C'est aussi une ville où il est bon de flâner en admirant les façades des maisons aux volets rouge basque (bien sûr !) ou verts et les vitrines des rues commerçantes.

 

Je vous laisse vous y promener, aller faire un tour au marché, goûter les fameux macarons de chez Adam (à moins que vous ne préfériez les mouchous de chez Pariès ou ses kanougas), prendre un rafraîchissement sur la terrasse ombragée d'un de ses nombreux cafés avant d'aller déguster les spécialités luziennes dans un de ses restaurants réputés.

Vous pouvez aussi aller vous allonger sur le sable de sa belle plage et vous baigner dans les eaux calmes de la baie.

 La rue Gambetta

 

 

Une boutique de la rue Gambetta

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Bar de la MarineRue de Saint Jean de Luz

 

 

Un balcon en octobre

 Le marché

 

 

 

 

 4522317521_4909fa61cb.jpg 

A bientôt ! 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
7 octobre 2011 5 07 /10 /octobre /2011 18:40

4346194412_59528a39d4.jpg

4517722978_6cfa4ee5e8.jpg5191788684_a9edc8110e.jpg 

Bonsoir,

 

Quelques images de l'automne au Pays basque..5191191581_85a7282f59.jpg

 

5191782748_bd76e6533c.jpgEt un petit peu de fraîcheur pour ceux qui ont trop chaud à Bamako!

 

A très vite...

Partager cet article
Repost0
10 septembre 2011 6 10 /09 /septembre /2011 10:40

Une vague Guéthary

 

 

Bonjour,

 

Après une longue absence, je reprends le clavier pour vous envoyer quelques photos de surf sur la côte basque.

 

Quand on arrive dans ce coin du sud-ouest de la France, on pourrait penser que le surf y a toujours existé. Du lever auSurfeurs à Bidart coucher du soleil, qu'il pleuve ou qu'il vente ou que le ciel soit au beau fixe, les surfeurs sont là. De plus en plus nombreux, ils sont au paradis sur cette côte qui a vu la naissance du surf en France.

 

C'était dans les années 50. Un scénariste américain, Peter Viertel, arrive à Biarritz en 1955 pour y travailler sur un scénario.Quand souffle le vent d'est Bodysurfer à Santa Monica, il trouve à Biarritz les vagues qui lui conviennent pour pratiquer son sport favori. Il revient dans la région en 1956 pour adapter au cinéma le roman d'Ernest Hemingway, Le soleil se lève aussi. L'assistant de production qui l'accompagne est un passionné de surf. Peter Viertel lui ayant dit qu'il y avait des vagues à Biarritz, il glisse une planche de surf dans le matériel du tournage.

Peter Viertel fait ses premiers essais à la Côte des Basques à Biarritz et devient un amoureux du Pays basque où il vient passer ses vacances avec sa femme, Deborah Kerr.

L'histoire du surf à Biarritz commence alors.

 

Je vous laisse admirer les surfeurs d'aujourd'hui à Biarritz, Bidart et Guéthary.Surfeur à Bidart

 

 

 

 

 A trois sur la vague

Surf en septembre

 

 

 

 

 

 Surfeur

 

 

 Surfeurs

La Côte des Basques-copie-1Surfeurs au coucher du soleil à la Côte des Basques Biarr

 

Et regarder quelques images jaunies des débuts du surf sur la Côte basque.

 

Surf Côte basque années 60Surf dans les années 60Surf années 60

A bientôt !

Partager cet article
Repost0
5 juin 2011 7 05 /06 /juin /2011 16:39

 

 

Le sentier du littoralBonjour,

 

Je ne suis plus au Pays basque mais je tiens à vous faire partager ma dernière balade dans cette belle région.

 

Entre Socoa et HendayeJ'ai emprunté le sentier du littoral qui relie Erretegia à Bidart à la baie de Txingudi à Hendaye. Ce chemin, long de 25 km passe par Guéthary, Saint Jean de Luz, Ciboure et Socoa pour arriver à Hendaye. Il surplombe l'océan, passe en haut des falaises et parfois au bord de la route et traverse les villages. Quelques plus petits sentiers amènent à des criques sauvages comme la baie de Loya. Le sentier du littoral passe dans le domaine d'Abaddia, La baie de Loyasite naturel protégé qui est la propriété du conservatoire du littoral. On y trouve des espèces protégées de la faune et de la flore et notamment des orchidées. Un verger permet de conserver des espèces d'arbres fruitiers en voie de disparition.

 

Le château d'Abbadia, que l'on peut visiter, surplombe les 65 hectares du domaine.

Le château d'AbbadiaIl fut construit par Viollet-Le-Duc entre 1864 et 1879 dans un style néo-gothique à la demande d'Antoine d'Abbadie, explorateur, géographe, linguiste et astronome. Il abrite un ancienEntrée du château d'Abbadia observatoire d'astronomie, des collections accumulées par Antoine d'Abbadie qui fit le don de son domaine à l'Académie des Sciences et une chapelle où il est enterré.

 

La ferme de la landeAvant d'arriver à Hendaye, vous verrez les Deux Jumeaux au début de la baie de Txingudi. Selon la légende, Roland aurait lancé un rocher du haut des Peñas de Aya (les Trois Couronnes) pour détruire la ville de Bayonne. Il aurait dérapé et le rocher en tombant dans la mer se serait cassé en deux.Les deux jumeaux

 

Allez vous promener avec moi sur ce sentier du littoral en regardant l'album photos "Entre Bidart et Hendaye".

 

 

Bonne balade !

 

 

A bientôt !

Partager cet article
Repost0
29 mai 2011 7 29 /05 /mai /2011 17:41

Chapelle à Parlementia

 

Bonjour,

 

Honte à moi, ancienne Bidartar, d'avoir osé écrire que Guéthary était connue pour la vague de Parlementia. En effet, Parlementia est un quartier de Bidart qui est un magnifique petit village entre Biarritz et Guéthary. Pour me faire pardonner, je vous envoie quelques photos prises aujourd'hui à Parlementia.Surfeurs à Parlementia

 

 

 

Vue sur le Jaizquibel

 

 

 

A bientôt !

Partager cet article
Repost0
28 mai 2011 6 28 /05 /mai /2011 21:23

Guéthary

 

Bonjour,

 

Aujourd'hui, grand soleil sur la côte basque. J'en ai profité pour aller faire un petit tour à Guéthary, ancien petit village de pêcheurs situé entre Biarritz et Saint Jean de Luz.

Le nom de Guéthary ou Guetaria vient du latin cetaria, endroit de salaison. On a découvert au-dessus de l'actuel port les restes d'une usine de traitement fondée par les Romains. Guéthary a longtemps été un village de pêcheurs, pêcheurs de baleines d'abord, puis de thons, de sardines et de langoustes. Blason-de-guethary.jpg

 

Le blason de Guéthary qui représente un guetteur sur un promontoire ainsi qu'une chaloupe de chasseurs en train de harponner une baleine rappelle que Guéthary a eu longtemps le monopole de la pêche à la baleine. A partir du XIVe siècle, du fait de la raréfaction des cétacés dans le golfe de Gascogne, les marins basques partent pêcher la baleine au Canada et à Terre Neuve. 

A la fin du XVIIIe siècle, Guéthary développe la pêche côtière. Thons, sardines et langoustes étaient en effet très abondants dans ses eaux.

Pêcheur et surfeurs à Guéthary

 

Aujourd'hui, Guéthary est devenu un lieu de villégiature. Guéthary est aussi connue pour la vague de Parlementia prisée par les surfeurs du monde entier.

 Maison à Guéthary

Je vous invite à vous y promener.Le port de GuétharyPort Guéthary

 

 

 

 

A bientôt !

Avant de barqueSoleil sur les rochersCroix basqueSans titreAperçu merEcumeRochers à Guéthary

Partager cet article
Repost0
26 février 2011 6 26 /02 /février /2011 19:26

 

entre le Royalty et le Biarritz Bonheur

 

Bonsoir,

 

Gros plan sur la Villa BelzaAprès la plage, les vagues et les rochers, je voudrais vous faire flâner le long des rues, au bord de l'eau pour vous faire découvrir un peu de l'architecture de Biarritz.

 

Biarritz fut longtemps un petit village de pêcheurs. Sa renommée de cité balnéaire de notoriété internationale ne date que de la seconde moitié du XIXe siècle quand l'impératrice Eugénie décide d'en faire sa villégiature. Les têtes couronnées d'Europe et les familles fortunées de l'époque font de ce site sauvage une des destinations où l'on se doit d'avoir une résidence.Escalier sur la mer

 

Pendant la seule période de1876 à 1881, près de trois cent demeures se construisent à Biarritz. D'extravagantes folies architecturales apparaissent. Les architectes affluent. Des lotissements comme le Domaine impérial puis le Parc d'hiver sont créés. Le néogothique se mélange au style néo-renaissance ou encore au style Old English.

 

La façade du BellevueDans les années vingt, Biarritz se développe encore et une architecture régionaliste émerge. Des maisons de style néo-basque apparaissent ainsi que des villas de style hispano-mauresque.

A la même époque, l'Art Déco fait son apparition. La société est aussi variée que l'architecture. Édouard VII et Alphonse XIII côtoient Picasso, Chaplin, Van Dongen, Paul Poiret, Valéry ou Jeanne Lanvin dans cette ville où l'on peut voir des châteaux écossais, des palais orientaux et de modestes maisons. Maison avenue de l'Impératrice

 

Promenez-vous dans Biarritz avec moi. Vous découvrirez aux hasards des rues des maisons où se mêlent tous ces styles et cette étonnante variété architecturale qui fait le charme de cette ville. Et retournez dans l'album photos "Biarritz" où il y a plein de nouvelles images.

 

 

A bientôt !Villa sur le plateau du phare

Partager cet article
Repost0
20 février 2011 7 20 /02 /février /2011 17:55

La Grande Plage au petit matin

 

Tout à l'heure, j'ai oublié de vous dire que j'avais créé un nouvel album photos... sur Biarritz.

 

Bonne promenade et à bientôt !

Partager cet article
Repost0
19 février 2011 6 19 /02 /février /2011 11:48

 

Vue du Cap HiguerBonjour,

 

Aujourd'hui, mon ordinateur a l'air plus vaillant et je vais pouvoir vous amener plus loin dans Fontarrabie.

 

Fontarrabie ou Hondarribia est située non loin de la frontière entre la France et l'Espagne, sur la rive gauche de l'estuaire de la Bidassoa, sur la rive ouest de la baie de Txigudi, en face d'Hendaye. Par temps clair, comme sur la photo ci-dessus, on peut apercevoir des hauteurs de Fontarrabie Hossegor, Bayonne, Biarritz, Saint Jean de Luz et Hendaye. De l'autre côté du Cap Higuer, on voit la Côte Cantabrique jusqu'au Cap Machichaco.

 

Eglise Santa Maria de la Asuncion

La vieille ville fortifiée, aux rues pavées, se situe sur un promontoire surplombant l'estuaire. On peut y admirer le château de Charles Quint (où l'on peut séjourner car il a été transformé en parador), l'Église Santa Maria de la Asunción et ses vieilles maisons aux balcons en fer forgé.

 

En bas, on trouve le vieux quartier de pêche avec ses maisons traditionnelles de pêcheurs aux couleurs vives, avec leurs balcons chargés de pots de fleurs.Maison C'est le quartier où l'on fait le paseo et où l'on passe de bar en bar pour prendre un verre avec des tapas. Avant d'aller dans un des nombreux restaurants que l'on trouve dans la ville.

 

Après, on peut aller faire un tour au nouveau port de pêche où l'on peut admirer nombre de petites embarcations mais aussi d'énormes chalutiers.

Le port de pêche

Fontarrabie est aussi une station balnéaire appréciée avec sa plage sur l'estuaire et sa montagne plongeant dans la mer, le Jaizkibel, d'où partent de nombeuses promenades.

 

Le phareA 4 km de la ville, se situe le Cap Higuer, cap le plus oriental de la mer Cantabrique et le point le plus nord-occidental des Pyrénées. La vue y est magnifique et l'on peut parfois voir comme il y a trois jours la fameuse vague Belharra, paradis des surfeurs chevronnés qui se lève au large entre Saint Jean de Luz et Hendaye.La vague Belharra

 

Si vous passez un jour sur la côte basque, je ne peux que vous conseiller d'aller faire un petit tour du côté de Fontarrabie.

 

En attendant, vous pouvez vous promener dans l'album photos "Fontarrabie".

 

A bientôt !

 

 

Partager cet article
Repost0

Profil

  • La nutrition en couleurs
  • Médecin nutritionniste, passionnée par la lumière et les couleurs, j'aime faire partager à ceux qui m'entourent mes connaissances en cuisine et en nutrition pour qu'ils puissent concilier santé, plaisir et gourmandise.
  • Médecin nutritionniste, passionnée par la lumière et les couleurs, j'aime faire partager à ceux qui m'entourent mes connaissances en cuisine et en nutrition pour qu'ils puissent concilier santé, plaisir et gourmandise.

Droits réservés

Les images de ce blog (dessins, photos...) ne sont pas libres de droits

Recherche