Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 janvier 2012 3 18 /01 /janvier /2012 13:36

Sardines

 

Bonjour,

 

Une étude récente sur l'influence de la consommation de poisson sur le cerveau a fait l'objet d'une communication  lors du dernier congrès de la Société de Radiologie d'Amérique du Nord (RSNA)*.

Des chercheurs ont suivi pendant 10 ans 260 sujets n'ayant aucun trouble cognitif et ont comparé par IRM en 3D le volume de leur cerveau. Les personnes consommant du poisson de façon régulière et plus d'une fois par semaine conserveraient un volume de substance grise supérieur à ceux qui en consomment peu. Ce maintien de la substance grise est particulièrement marqué dans certaines aires telles que l'hippocampe et le cortex cingulaire postérieur et orbifrontal. Or on sait que l'altération de ces zones a un lien avec les troubles cognitifs et la maladie d'Alzheimer.

 

Cet effet conservateur de la consommation de poisson sur le volume de la substance grise semble être lié aux acides gras oméga 3 car il n'est pas retrouvé chez les personnes consommant le poisson frit, c'est à dire cuit à haute température. Or on sait que ces acides gras oméga 3 sont très sensibles à la chaleur.

 

On savait déjà que ces acides gras avaient un rôle dans la prévention et le traitement des maladies cardio-vasculaires et sur le cerveau. Mais c'est la première fois que l'on démontre physiquement le rôle des oméga 3. D'autres études sont encore à réaliser pour étayer ces premières conclusions.

 

En attendant, mangez du poisson au moins deux fois par semaine et en particulier des poissons gras tels que le saumon, le thon, le maquereau ou les sardines qui sont les plus riches en acides gras oméga 3. N'oubliez pas que le poisson est aussi une source de protéines d'excellente qualité, qu'il contient aussi de nombreux minéraux comme le phosphore, le magnésium, le zinc, le cuivre, le sélénium... et des vitamines du groupe B. Préparez le poisson de préférence au court bouillon, en papillote ou grillé ou encore cru...

 

Bon appétit !

 

216424492_3e715ca9c5.jpg

 

* Radiologic Society of North America 97th Scientific Assembly and Annual Meeting : Abstract SST 11-04. Presented November 29, 2011

Partager cet article

Repost 0
Published by La nutrition en couleurs - dans Nutrition
commenter cet article

commentaires

Lina 29/01/2012 17:11

Avant tout un grand merci pour cette mine d'information. J'ai découvert ce site hier soir et j'ai eu du mal à me déccrocher de mon écran ! ;)
Mais ressens le besoin d'ajouter un petit bémol à cet article :
s'il n'est nul doute que les poissons gras sont excellents pour notre bien-être, l'augmentation constante de consommation de thon et saumon constitue aujourd'hui un désastre écologique mettant en
péril l'équilibre des océans .. de plus; vivant relativement longtemps, ces poissons accumulent des métaux lourds et autres toxines biopersistantes.
Donc poissons gras OUI, mais les petits et abondants, tels que sardines et maqueraux ! :)

La nutrition en couleurs 29/01/2012 22:38



Tout à fait d'accord avec vous, il faudrait manger plus de sardines et de maquereaux pour ne pas mettre en péril l'équilibre des océans. Mais les aliments contribuant majoritairement aux apports
en acides gras oméga 3 et à l'exposition aux polluants organiques persistants sont souvent les mêmes espèces. Exemple : le saumon, la sardine et le maquereau.


D'autre part, il y a poissons gras et poissons riches en oméga 3. Le cabillaud, le merlan ou le lieu jaune sont des poissons maigres mais ils sont cependant riches en oméga 3.


Il y a d'énormes différences entre les espèces, les lieux de pêche ou de production, les poissons sauvages, les poissons d'élevage... et ce pour le taux en oméga 3 et en polluants organiques
persistants.


En conclusion, je dirais qu'il est bien de manger du poisson deux fois par semaine (et une fois du poisson gras) et de diversifier les espèces.



darluna 19/01/2012 21:25

cette photo me fait penser à une assiette d'"ahumados"de chez Castañeda (Granada)!! (j'envoie la photo)
bz

La nutrition en couleurs 20/01/2012 10:03



Je vais vite sur ton blog, j'ai vu que tu avais écrit un nouvel article.


Il va falloir qu'on aille un de ces 4 à Grenade! Mais ce n'est pas encore d'actualité. Pour le moment c'est Bordeaux et déménagements!


Bisous



zabet 19/01/2012 17:02

ok merci pour l'info !!
j'attends l'estimation et ensuite elle me présente également un architecte spécialisé ds la restauration de vieilles baraques !! je vois tout ça à mon retour ... elle m'a dit que ce ne sera pas
facile de trouver ce que je cherche et que rénover cette maison est peut-être une bonne idée ... mais elle m'a bien comprise -elle au moins et va ns présenter des trucs quand même; plus petit ,
plus adapté ..
J e pars demain pour 3 semaines ; Bruxelles et Paris mais j'aurais internet pour te suivre et vous et l'appart !
biz

La nutrition en couleurs 20/01/2012 09:40



Je te tiens au courant. Bon voyage!


Nous, nous partons à Bordeaux (sans internet!).


A très vite


Bisous



zabet 18/01/2012 22:55

Bien interessant et motivant ; en plus ici c'est facile ...ravie que mon dos de saumon cru que jf a coupé en lamelles et que ns avons mangé cru m'ait fait autant plaisir et qu'en plus il me soit si
bénéfique !! merci

La nutrition en couleurs 19/01/2012 08:48



Attention ! Poisson cru = parasites. Il faut toujours congeler 48 h au moins avant emploi. En plus, les filets sont plus faciles à couper en tranches fines après (pour le carpaccio c'est mieux).


Et votre maison ?



Flo de Bamako 18/01/2012 16:16

Merci pour cette info importante !
Le Capitaine n'est vraisemblablement pas un poisson gras, mais nous continuons à l'apprécier !
Au fait, Bamako ne vous manque pas trop ?
Nous vous envoyons du soleil et de l'air chaud !
Florence

La nutrition en couleurs 18/01/2012 19:05



Merci pour le soleil et la chaleur. Bien qu'ici nous n'ayons pas trop à nous plaindre. Nous ne sommes pas trop privés de soleil actuellement et il ne fait pas trop froid (15° en moyenne).
Mais quelques degrés supplémentaires seraient les bienvenus.


Effectivement, le capitaine n'est pas vraiment un poisson gras mais il contient quand même des oméga 3 (140 mg pour 100 g - source www.nutraqua.com). Et
comme c'est un très bon poisson et qu'il contient plein d'autres choses, ne vous en privez pas. Pour les oméga 3, il y a des maquereaux en conserve au vin blanc (2457 mg d'oméga 3 pour 100 g) ou
des sardines à l'huile (2637 mg pour 100 g - source www.nutraqua.com) à la Fourmi ou chez Azar !


Bonjour à tous à Bamako !


 



Profil

  • La nutrition en couleurs
  • Médecin nutritionniste, passionnée par la lumière et les couleurs, j'aime faire partager à ceux qui m'entourent mes connaissances en cuisine et en nutrition pour qu'ils puissent concilier santé, plaisir et gourmandise.
  • Médecin nutritionniste, passionnée par la lumière et les couleurs, j'aime faire partager à ceux qui m'entourent mes connaissances en cuisine et en nutrition pour qu'ils puissent concilier santé, plaisir et gourmandise.

Droits réservés

Les images de ce blog (dessins, photos...) ne sont pas libres de droits

Recherche