Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 décembre 2015 2 29 /12 /décembre /2015 17:11
Civet de cerf sauce grand veneur

 

 

Bonjour,

 

Je voulais vous donner cette recette plus tôt mais je n'ai pas eu le temps de le faire ces derniers jours.

Ce plat, que j'ai préparé cette année pour Noël, est facile à réaliser. Il demande seulement un peu de préparation à l'avance. Il faut en effet 12 h pour faire mariner la viande et deux heures de cuisson. Plus une petite heure de préparation. Il peut se préparer la veille et être réchauffé juste avant d'être servi, ce que j'apprécie beaucoup quand j'ai du monde à la maison. Je vous en donne la recette.

 

 

 

 

Civet de cerf sauce grand veneur

 

 

Pour 8 personnes :

 

8 pavés de cerf (je les ai achetés surgelés)

1 gros oignon

2 carottes

1 branche de céleri

Quelques branches de persil

2 branches de thym

1 feuille de laurier

1 bouteille de vin rouge corsé

2 cuillerées à soupe de cognac

Quelques grains de poivre

2 clous de girofle

1 cuillerée à soupe de farine

Huile d'olive

3 cuillerées à soupe de gelée de groseilles

200 g d'airelles (je les ai achetées surgelées)

2 carrés de chocolat noir

4 cuillerées à soupe de crème fraîche

Sel

 

 

La veille, couper la viande en gros cubes. Peler l'oignon et le couper en deux. Piquer chaque moitié d'oignon d'un clou de girofle.

Peler les carottes et les couper en gros dés. Couper la branche de céleri en petits morceaux.

Mettre le tout dans un grand saladier. Ajouter quelques grains de poivre, le thym, le laurier et le persil. Arroser avec le cognac puis verser la totalité de la bouteille de vin rouge dans le saladier. Couvrir avec un film étirable et laisser mariner toute une nuit.

 

Le lendemain, sortir la viande et les légumes de la marinade. Filtrer la marinade et réserver.

Enlever les clous de girofle que vous avez mis sur l'oignon puis émincer ces oignons finement. 

Dans une cocotte, faire revenir les oignons avec un peu d'huile d'olive. Réserver.

Dans la même cocotte, faire revenir les morceaux de cerf bien essuyés jusqu'à ce qu'ils soient dorés de tous côtés. Saupoudrer avec la cuillerée de farine et bien mélanger. Ajouter les carottes. Réserver.

Faire bouillir la marinade en écumant si nécessaire.

Remettre le cerf, les oignons et les carottes dans la cocotte et arroser avec la marinade chaude. Bien remuer et faire revenir à feu doux pendant 1 à 2 heures (la viande doit commencer à se détacher).

Ajouter alors les airelles, la gelée de groseille et les carrés de chocolat.  Saler. Laisser cuire à feu doux encore une dizaine de minutes. Juste avant de servir, ajouter la crème fraîche. Bien remuer et faire encore chauffer 5 minutes. Si vous préparez le plat la veille, vous n'avez qu'à le réchauffer le lendemain. Il n'en sera que meilleur.

Servir avec des pommes de terre vapeur ou de la polenta, de la purée de marrons ou de céleri.

Vous pouvez aussi préparer une petite compote d'airelles en faisant chauffer à feu vif des airelles avec un peu d'eau, de la gelée de groseille et quelques grains de genièvre. Vous servirez cette compote à part dans une saucière.

 

En commençant maintenant, vous pouvez réaliser ce plat pour le réveillon.

 

 

Bonnes fêtes!

 

Repost 0
Published by La nutrition en couleurs - dans Cuisine
commenter cet article
24 décembre 2015 4 24 /12 /décembre /2015 12:15
Bûche glacée framboise-vanille aux pistaches caramélisées

 

 

Bonjour,

 

Je voulais vous souhaiter à tous un joyeux Noël. Mais, avant, je vous dévoile le dessert que j'ai préparé pour le réveillon de ce soir : une bûche glacée framboise-vanille aux pistaches caramélisées. Ce dessert peut être réalisé rapidement si vous achetez les produits de base déjà faits ou plus longuement si vous préparez vous-même la glace à la vanille, le sorbet framboise et les meringues (cf. http://www.latelierdescouleurs.net/article-les-petits-gateaux-de-noel-suite-les-doigts-de-fee-et-les-petites-meringues-113650826.html). Je vous donne la marche à suivre.

 

 

 

 

Bûche glacée framboise-vanille aux pistaches caramélisées

 

 

Pour 8 à 10 personnes :

 

500 ml de glace vanille

500 ml de sorbet framboise

Meringues maison ou du commerce

60 g de pistaches non salées

6 cuillerées à soupe de sucre en poudre

 

Préparer (ou acheter) la glace à la vanille et le sorbet framboise. Réserver au congélateur.

Préparer (ou acheter) des doigts de fées et de petites meringues ou concasser grossièrement de plus grosses meringues.

Faire chauffer les pistaches et le sucre dans une casserole à feu doux et laisser le caramel se colorer. Remuer pour enrober les pistaches de caramel. Verser les pistaches caramélisées sur une plaque de marbre et détacher les pistaches dès que le caramel a durci. Réserver à l'abri de l'humidité.

Sortir les glaces du congélateur. 

Dans un moule à bûche ou un moule à cake, disposer le sorbet à la framboise. Incorporer quelques pistaches caramélisées. Bien égaliser la surface puis disposer la glace vanille sur la couche de sorbet framboise. Incorporer quelques pistaches caramélisées.

Enfin, remplir le reste du moule avec de la meringue concassée, ou mieux (si vous préparez vous-même la meringue) un socle de meringue de la taille du haut du moule que vous avez choisi. Couvrir de film étirable et réserver au congélateur.

Avant de servir, sortir la bûche de son moule et la mettre dans un plat. Disposer dessus quelques petites meringues et le reste des pistaches caramélisées.

 

Joyeux Noël !

 

 

Repost 0
Published by La nutrition en couleurs - dans Cuisine
commenter cet article
17 décembre 2015 4 17 /12 /décembre /2015 08:04
Petits macarons de Noël

 

 

Bonjour,

 

A l'approche de Noël, j'ai l'habitude de préparer quelques petits gâteaux. Aujourd'hui, je voulais faire des mazapan, une des douceurs préférées des Espagnols en cette période de fêtes. J'ai bien commencé mais je les ai fait trop cuire et j'ai obtenu... de délicieux macarons. Je vous conseille d'essayer cette recette. Elle est très simple à réaliser. Je vous la donne tout de suite.

 

 

 

 

Petits macarons de Noël

 

 

Pour une vingtaine de macarons :

 

125 g de poudre d'amandes

125 g de sucre glace

1 œuf

 

 

Séparer le blanc du jaune d'œuf. 

Mélanger la poudre d'amandes, le sucre glace et le blanc d'œuf jusqu'à obtenir une pâte homogène.

Diviser la pâte en petits tas de 15 g environ avec lesquels vous formerez des boules.

 

 

Petits macarons de Noël

 

 

Aplatir ces boules ou façonner des figurines de la forme que vous souhaitez. Mettre les figurines sur une plaque.

 

Préchauffer le four à 200°.

 

 

 

 

Petits macarons de Noël

 

 

Dorer ces figurines au pinceau avec le jaune d'œuf battu.

 

 

Petits macarons de Noël

 

 

Mettre la plaque dans le four chaud pendant environ 10 mn, jusqu'à ce que le dessus dore.

Faire refroidir les macarons sur une grille puis les conserver dans une boîte en fer.

 

 

Petits macarons de Noël

 

 

A bientôt !

Repost 0
Published by La nutrition en couleurs - dans Cuisine
commenter cet article
2 décembre 2015 3 02 /12 /décembre /2015 09:44
Velouté de haricots noirs au chorizo

 

 

Bonjour,

 

On parle beaucoup de réchauffement climatique en ce moment mais, le soir, en cette saison, il fait bien froid. Et j'ai eu envie de préparer une bonne soupe.

J'étais tombée l'autre jour sur un article sur le Brésil où l'on parlait du caldo de feijão ou bouillon de haricots. Il n'y avait pas la recette, seulement une photo. Et cela avait l'air appétissant. J'ai  donc cherché sur internet et ai trouvé plusieurs façons de préparer cette soupe aux haricots noirs. J'ai adapté ces recettes en fonction de ce que j'avais dans mes placards : des haricots noirs que j'avais en réserve pour faire des moros y cristianos, ce plat cubain que j'ai adoré et dont j'ai oublié de vous donner la recette, du chorizo à cuire (habitant près de l'Espagne, j'en ai toujours dans mon réfrigérateur), des piments verts doux et des oignons, de la coriandre (des restes de ma récolte de cet été que j'ai congelés), du cumin... Et j'ai préparé ce velouté qui est un plat tout à fait de saison. Je vous en donne la recette.

 

 

 

 

Velouté de haricots noirs au chorizo

 

 

Pour 4 personnes :

 

250 g de haricots noirs

1 gros oignon

2 gousses d'ail

1 feuille de laurier

3 petits piments verts doux ou un poivron vert

Chorizo à cuire

Cumin

Piment d'Espelette

Huile d'olive

Sel, poivre

 

 

Laver les haricots noirs et retirer les impuretés si besoin est. Les faire tremper dans de l'eau froide pendant une nuit.

Le lendemain, rincer les haricots et les faire cuire dans une cocotte-minute, avec une fois et demie leur volume d'eau froide, la moitié de l'oignon, une gousse d'ail, 3 pincées de cumin en poudre, quelques tours de moulin à poivre et la feuille de laurier, pendant une heure après le sifflement (ou une heure et demie à la casserole). Ne pas saler.

Émincer finement l'autre moitié de l'oignon et écraser l'autre gousse d'ail. Laver et épépiner les piments et les couper en lanières. Faire revenir l'oignon à feu doux, ajouter l'ail et les piments et  enfin le chorizo coupé en tranches dès que les oignons deviennent transparents. Laisser revenir pendant un moment et réserver.

Mixer les haricots avec une partie de leur jus de cuisson (plus ou moins suivant la consistance que vous voulez donner à votre soupe. Je l'ai faite volontairement un peu épaisse). Ajouter le mélange oignons, piments, chorizo, une pincée de cumin et une pincée de piment d'Espelette. Laisser cuire à feu doux pendant environ une demi-heure. Vérifier l'assaisonnement (le chorizo peut être très salé mais il est parfois nécessaire d'ajouter du sel).

Servir bien chaud saupoudré de quelques feuilles de coriandre ciselé.

 

 

Bon appétit!

 

 

Repost 0
Published by La nutrition en couleurs - dans Soupes Cuisine
commenter cet article
3 juillet 2015 5 03 /07 /juillet /2015 12:43
Salade de moules

 

 

Bonjour,

 

Quand il fait chaud on a envie de salades. Aujourd'hui, j'ai acheté quelques moules (c'est le début de la saison et elles sont bien pleines) et j'ai préparé une salade de moules. Rien de plus simple à faire, ça demande juste un peu de temps. Je vous donne ma recette, simplissime comme d'habitude.

 

 

 

Salade de moules

 

Pour 4 personnes :

 

1 kg de moules de Bouchot

1 oignon nouveau

1 belle tomate

1 poivron vert

1 poivron rouge cuit (à défaut en boîte)

Quelques branches de persil

Quelques brins de ciboulette

1 demi-citron

Huile d'olive

Sel

 

Faire ouvrir les moules dans une grande casserole. Dès qu'elles ne sont plus brûlantes, les débarrasser de leur coque.

Hacher finement l'oignon.

Couper la tomate pelée, le poivron vert et le poivron rouge en dés.

Ciseler finement le persil et la ciboulette.

Presser le demi-citron.

Mettre les moules et les légumes avec le jus de citron dans un saladier, saler et arroser d'huile d'olive. Bien mélanger. Réserver au réfrigérateur jusqu'au moment de servir.

 

 

Bon appétit !

 

 

 

 

Repost 0
Published by La nutrition en couleurs - dans Cuisine salades d'été Moules
commenter cet article
30 juin 2015 2 30 /06 /juin /2015 17:45
Taboulé jaune

 

 

Bonjour,

 

En allant faire des courses dans un magasin bio, j'ai trouvé de la semoule de couscous de maïs et de riz. Je me suis dit que je pourrais l'utiliser comme base de salade à la place d'un couscous de blé. Ce que j'ai fait. J'ai remplacé les tomates rouges que j'utilise d'habitude pour faire un "taboulé" (un faux taboulé devrais-je dire, le vrai étant le taboulé libanais qui est surtout à base de persil et de menthe) par des tomates jaunes et vertes. J'ai choisi des tomates ananas à la chair jaune et sucrée qui ne contient pas trop de graines et des tomates Green zebra à la chair bien verte et j'ai ajouté des poivrons jaune et vert pour donner du croquant à la salade.

 

 

Tomate ananas et tomates Green zebraTomate ananas et tomates Green zebra

Tomate ananas et tomates Green zebra

 

 

Le résultat est ce que vous voyez sur la photo ci-dessus : une salade à la couleur étonnante, bien rafraîchissante pour un repas d'été. Je vous donne tout de suite la recette qui est très simple.

 

 

 

Taboulé jaune

 

Pour 6 personnes :

 

250 g de couscous maïs riz (dans les épiceries bio)

1 grosse tomate ananas (jaune)

2 tomates green zebra (vertes)

1/2 poivron jaune

1/2 poivron vert

1 grosoignon

2 citrons

2 cuillerées à soupe de menthe marocaine ciselée

1 cuillerée à soupe de persil ciselé

6 cuillerées à soupe d'huile d'olive

Sel, poivre

 

Couper les tomates et les poivrons en dés. Les mettre dans un saladier avec leur jus, le couscous, l'oignon haché très fin, le persil et la menthe, le jus des deux citrons et l'huile. Saler et poivrer.

Bien mélanger et mettre au réfrigérateur pendant deux heures au minimum.

Servir très frais.

 

 

Bon appétit !

Repost 0
Published by La nutrition en couleurs - dans Cuisine salades d'été
commenter cet article
5 juin 2015 5 05 /06 /juin /2015 15:47
Dips colorés pour un apéritif d'été

 

 

Bonjour,

 

L'été n'est pas encore arrivé mais on pourrait le croire avec les températures élevées que l'on observe en France en ce moment.

Et quand le soleil est là, on a envie de couleurs pour ne plus penser à la grisaille de l'hiver.

Je vous propose aujourd'hui trois dips très colorés (je n'ai pas triché en prenant la photo et il n'y a pas de colorant artificiel !) dont je vous ai déjà parlé mais vous les avez peut-être oubliés : un dip à la betterave d'un rose fuchsia éclatant, un dip aux poivrons rouges orange vif et un dip au potiron jaune orangé. Si vous les servez à l'apéritif, le soleil sera à votre table même s'il se cache derrière des nuages...

 

 

 

 

Dip à la betterave 

 

 

Pour un grand bol :

 

250 g de betterave

1 petite boîte de pois chiches

2 gousses d'ail

1 cuillerée à café de cumin en poudre

2 cuillerées à soupe de tahineh (purée de sésame que l'on trouve dans les épiceries orientales)

1 cuillerée à soupe de jus de citron

1 cuillerée à soupe d'huile d'olive

1 yaourt

Sel, poivre

 

Rincer les pois chiches et les mixer avec la betterave pelée et coupée en morceaux, le tahineh, les gousses d'ail, le yaourt, le cumin, le jus de citron, l'huile d'olive, une pincée de sel et quelques tours de moulin de poivre. Verser dans un bol. Conserver au réfrigérateur.

 

 

 

 

Dip de potiron

 

 

Pour un bol :

 

500 g de potiron

2 gousses d'ail

2 cuillerées à soupe de sauce de sésame ou tahina

2 cuillerées à soupe de jus de citron

1/2 cuillerée à café de cumin en poudre

Sel

 

 

Peler le potiron. Retirer les pépins et tous les filaments. Couper le potiron en gros cubes. Le mettre dans une casserole avec un petit peu d'eau, saler, couvrir et faire cuire à petit feu pendant environ une demi-heure.

Bien faire égoutter le potiron dans une passoire fine ou un chinois.

 

Écraser le potiron à la fourchette puis ajouter le tahina, le cumin, les gousses d'ail écrasées et le jus de citron. Saler puis réduire en purée (avec un mixeur plongeant par exemple). Conserver au réfrigérateur.

 

 

 

 

Dip aux poivrons rouges

 

 

Pour un bol :

 

1 kg de poivrons rouges

1 petit suisse

Quelques feuilles de basilic

Sel, piment d'Espelette

 

 

Faire griller les poivrons lavés sous le gril du four en les retournant de temps en temps jusqu'à ce que leur peau se détache. Les enfermer au sortir du four dans un sachet en plastique et attendre qu'ils refroidissent.

Peler et épépiner les poivrons rouges et les mixer avec les feuilles de basilic ciselées et le petit suisse. Saler et saupoudrer d'une pincée de piment d'Espelette.

Réserver au réfrigérateur.

 

 

Servir ces dips avec des tranches de pain, du pain pita ou des gressins.

 

 

Bon apéritif !

 

 

Repost 0
Published by La nutrition en couleurs - dans Cuisine Couleurs
commenter cet article
28 janvier 2015 3 28 /01 /janvier /2015 14:34
Tajine d'agneau aux pruneaux et aux amandes

 

 

Bonjour,

 

Il y a longtemps que je ne vous ai pas parlé de cuisine marocaine, une de mes cuisines préférées.

Je me suis aperçue que je n'avais jamais écrit d'article sur le tajine d'agneau aux pruneaux. Et pourtant, c'est un des plats que j'aime préparer quand je reçois des amis à la maison.

 

Le tajine d'agneau aux pruneaux et aux amandes est un plat traditionnel marocain, souvent servi lors de festivités.

Comme beaucoup de plats de la cuisine marocaine, il contient des fruits secs (pruneaux et amandes) et il associe le sucré et le salé. 

Il se cuit dans un tajine qui est un plat en terre cuite avec un couvercle pointu. Mais, si vous n'en avez pas, rassurez-vous, vous pouvez le faire cuire dans une cocotte. Je vous recommande de commencer la préparation à l'avance et même la veille. 

 

 

 

Tajine d'agneau aux pruneaux et aux amandes

 

 

Je vous donne tout de suite la recette.

 

 

 

 

Tajine d'agneau aux pruneaux et aux amandes

 

 

Pour 8 personnes :

 

2 kg d'épaule et/ou de gigot d'agneau

2 gros oignons doux

1 cuillerée à café de safran en filaments

500 g de pruneaux

2 bâtons de cannelle

1 cuillerée à café de cannelle en poudre

200 g d'amandes

2 cuillerées à soupe de graines de sésame

Eau, sel, sucre en poudre, poivre, huile d'olive

 

 

Faire revenir les oignons émincés dans un tajine ou une cocotte avec une cuillerée à soupe d'huile.

Désosser, dégraisser et couper la viande en gros cubes.

Quand les oignons sont devenus transparents, ajouter la viande dans la cocotte avec le sel, le poivre, les bâtons de cannelle et le safran. Faire revenir les morceaux de viande quelques minutes pour les faire dorer de tous les côtés puis couvrir d'eau (1 à 2 verres).

Laisser cuire à couvert jusqu'à ce que la viande devienne fondante. Compter environ 2 heures.

 

Pendant la cuisson de la viande, préparer les pruneaux. Les dénoyauter puis les faire gonfler dans une casserole avec un verre d'eau, une cuillerée à soupe de sucre, une cuillerée d'huile et la cannelle en poudre. Laisser cuire quelques dizaines de minutes jusqu'à ce que le jus ait épaissi.

 

Faire dorer les amandes mondées dans une cuillerée à soupe d'huile.

Faire griller les graines de sésame quelques minutes au four à 200°.

 

Ajouter les pruneaux et leur jus dans le tajine ou la cocotte. Laisser mijoter quelques instants à feu doux avant de servir. Ajouter les amandes au dernier moment et saupoudrer des graines de sésame.

 

Servir avec du couscous.

 

 

Bon appétit!

 

 

 

 

Repost 0
Published by La nutrition en couleurs - dans Cuisine
commenter cet article
23 décembre 2014 2 23 /12 /décembre /2014 08:22

Sapin.jpg

 

 

 

Bonjour,

 

J-1 avant la nuit de Noël. Vous avez fixé votre menu pour demain? Il vous manque quelques idées pour l'apéritif? Je vous propose quelques articles de ce blog qui pourraient vous aider... Cliquez en-dessous des images, vous serez dirigés vers la recette.

 

 

 

 

Sablés au fromage de brebis et au piment d'Espelette

Sablés au maïs, au fromage de brebis et au piment d'Espelette

 

 

Sablés aux olives

Sablés aux olives

 

 

Sablés aux graines de pavot

Sablés salés aux graines de pavot

 

 

Verrine de poivrons marinés et fêta

Verrines de poivrons marinés à la fêta  

 

 

Mini-cakes au chorizo

Mini-cakes au chorizo

 

 

Terrine aux deux saumons

Terrine aux deux saumons     

 

 

Verrine avocat poivron crevette

Verrines d'avocat, de poivrons marinés et de crevette

 

 

Cannelés aux tomates séchées surgelés

Le basilic - Cannelés aux tomates séchées

 

 

P1050137

Cannelés aux tomates séchées et au parmesan

 

 

Choux

Choux au tarama et choux au fromage

 

 

Tartare de saumon

Tartare de saumon

 

 

Bonnes fêtes et à bientôt!

Repost 0
Published by La nutrition en couleurs - dans Cuisine
commenter cet article
22 décembre 2014 1 22 /12 /décembre /2014 08:11

Makroud-au-four.jpg

 

 

 

Bonjour,

 

Merci à tous ceux qui ont participé à ce jeu. Bravo à Sylvie qui a (presque) donné la bonne réponse. Je pensais cette devinette plus facile. Pour moi, elle l'était mais j'ai vécu en Tunisie où l'on trouve le genre d'instrument représenté sur la photo de samedi dernier dans tous les souks. Il s'agissait en effet d'un moule à empreinte pour makroud. Ce moule est un morceau de bois sculpté muni d'une poignée. Il permet d'aplatir la pâte à makroud, de délimiter les gâteaux qui ont la forme de losanges et de décorer leur surface. Je vous montre comment cet objet se présente avant de vous expliquer comment on l'utilise.

 

 

 

 

Moule à empreinte pour makroud

 

 

Dessous du moule à empreinte pour makroud

 

 

 

 

J'ai sorti ce moule l'autre jour car, en fouillant dans mon réfrigérateur, j'ai trouvé la pâte de dattes qu'un ami m'avait apportée d'Arabie Saoudite l'année dernière. Je l'avais un peu oubliée... Coup d'œil sur la date de péremption : fin décembre 2014. Je ne pouvais pas la laisser se périmer. Alors, j'ai pris mon courage à deux mains et me suis décidée à préparer des makroud (c'est un peu long à faire mais le résultat en vaut la peine). J'en avais fait il y a très longtemps, après avoir goûté (et beaucoup apprécié) ces petits gâteaux chez une amie à qui on en avait envoyé de Constantine, bien avant d'avoir ce moule que je n'avais encore jamais utilisé.


Les makroud ou makrout sont originaires d'Algérie et de Tunisie mais sont aussi courants dans les pays voisins, à l'est du Maroc et à l'ouest de la Lybie... et en France. Ce sont des petits gâteaux à base de semoule, le plus souvent farcis à la datte. Il est donc normal de les trouver dans les pays les plus grands producteurs de dattes.

 

J'ai trouvé ce moule en Tunisie où le makroud est une des pâtisseries les plus consommées. Certains marchands sont spécialisés dans leur réalisation et on en trouve dans tous les souks et dans toutes les pâtisseries. La ville de Kairouan en a fait sa spécialité. Je dois dire que c'est dans cette ville que j'ai vu la pâtisserie où il y avait le plus de variétés de makroud. Je n'ai malheureusement pas trouvé mes photos de cette si belle boutique.


 

 

 

Marchands-de-makroud-a-Kairouan.jpg

 

 

Makroud-a-Kairouan.jpg

 

 

 

Il existe en effet de très nombreuses variétés de makroud, certains sont farcis aux figues, d'autres aux amandes, des tout petits, des plus grands, ... frits dans l'huile ou cuits au four.

J'ai choisi de faire des makroud aux dattes et cuits au four. Je vous en donne la recette.

 

 

 

 

Makroud au four

 

 

Pour une trentaine de makroud :

 

- Pour la pâte de semoule :

500 g de semoule de blé dur moyenne

150 g de beurre

2 cuillerées à soupe de sucre semoule

1/2 cuillerée à café de sel

1 verre à thé d'eau aromatisée à l'eau de fleur d'oranger (environ 100 ml)

 

- Pour la farce aux dattes :

250 g de pâte de dattes

50 g de graines de sésame

1 cuillerée à café de cannelle

1 pincée de clous de girofle pilés

3 cuillérées à café de beurre mou

2 cuillerées à soupe d'eau de fleur d'oranger

 

 

Commencer par préparer la pâte en mélangeant la semoule, le sucre et le sel. Faire fondre le beurre au four à micro-ondes, à demi-puissance. Retirer la mousse du dessus puis verser peu à peu le beurre fondu sur la semoule. Travailler du bout des doigts comme pour une pâte sablée. Couvrir et laisser reposer pendant au moins une demi-heure.

Pendant ce temps, préparer la farce aux dattes. Mélanger la pâte de dattes, la cannelle, la pincée de clous de girofle pilés, les graines de sésame, le beurre mou et l'eau de fleur d'oranger. Former de petits boudins de farce.

 

 

 

 

Boudin de pâte de datte

 

 

 

 

Reprendre la pâte de semoule. Y incorporer petit à petit l'eau aromatisée à l'eau de fleur d'oranger en remuant la semoule comme pour un couscous. Former une boule puis diviser la pâte en quatre. Faire des boudins de pâte de 3 à 4 cm de diamètre. Ouvrir une rigole avec les doigts dans chaque boudin.

 

 

 

 

Faire une rigole dans le boudin de pâte

 

 

 

Mettre un boudin de farce dans chaque boudin.

 

 

 

Mettre le boudin de pâte de dattes dans la rigole

 

 

 

Rabattre les bords et reformer le boudin.

 

 

 

Rabattre les côtés

 

 

 

Aplatir légèrement puis appliquer le moule à empreinte sur le boudin.

 

 

 

Poser le moule à empreintes

 

 

 

Couper les bords puis découper en losanges en suivant les traits dessinés avec le moule à empreinte.

 

 

 

Couper-les-bords.jpg

 

 

 

Préchauffer le four à 180°.

Disposer les losanges de makroud sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier cuisson en laissant le moins d'espace possible entre les makroud pour éviter que la pâte de dattes ne sèche.

Laisser cuire 30 minutes dans le four chaud.

Laisser refroidir sur une grille et conserver dans une boîte en fer.

Vous pouvez servir les makroud secs ou enrobés de miel. Pour cela, faire chauffer un peu de miel avec un peu d'eau de fleur d'oranger. Faire tremper les makrouds dans le miel tiède puis les égoutter et servir.

 

 

A déguster avec modération avec un thé à la menthe...

 

 

A bientôt!

 

P.S. Je croyais avoir trouvé une photo de marchand de dattes mais c'était une photo de marchand d'amandes en Tunisie. Je la mets quand même pour illustrer cet article...

 

 

 

 

Marchand de dattes en Tunisie


Repost 0
Published by La nutrition en couleurs - dans Cuisine
commenter cet article

Profil

  • La nutrition en couleurs
  • Médecin nutritionniste, passionnée par la lumière et les couleurs, j'aime faire partager à ceux qui m'entourent mes connaissances en cuisine et en nutrition pour qu'ils puissent concilier santé, plaisir et gourmandise.
  • Médecin nutritionniste, passionnée par la lumière et les couleurs, j'aime faire partager à ceux qui m'entourent mes connaissances en cuisine et en nutrition pour qu'ils puissent concilier santé, plaisir et gourmandise.

Droits réservés

Les images de ce blog (dessins, photos...) ne sont pas libres de droits

Recherche