Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 novembre 2011 5 18 /11 /novembre /2011 13:56

gateaux-pour-un-buffet.jpg

 

Bonjour,

 

Hier je vous ai parlé de l'aspartame. Comme vous avez pu le voir, je ne suis pas particulièrement favorable à sa consommation même si je ne pense pas qu'il soit nocif aux doses recommandées. Je vous ai expliqué pour quelles raisons. Mais, comme tous, je suis attirée par le goût sucré.

 

Dès ses premiers jours, le nourrisson apprécie la saveur sucrée. Si on pose une solution sucrée sur sa langue, il a une mimique de satisfaction. Il n'en est pas de même avec une solution acide ou amère. L'homme a une attirance innée pour le goût sucré.Fruits-pour-buffet.jpg Serait-ce parce qu'il est frugivore à l'origine comme certains le disent ? Cela semble possible si l'on compare la dentition humaine et celle des autres animaux ou encore la longueur de notre intestin. Ce qui est certain c'est que l'homme, comme les autres animaux est génétiquement programmé pour apprécier le goût sucré. Les aliments sucrés sont en général riches en énergie alors que les aliments amers sont souvent toxiques et dangeureux. Il semble que l'évolution des espèces a favorisé la sélection d'individus ayant une attirance pour les produits sucrés et une aversion pour les produits amers.

 

Dans l'enfance, les goûts se différencient. Le goût sucré perdure en général, mais l'enfant apprend à apprécier d'autres saveurs et même parfois les saveurs amères. Sa préférence pour les produits sucrés s'explique par le besoin d'aliments à forte densité énergétique correspondant à la satisfaction de ses besoins de croissance. Le goût sucré est parfois entretenu par les parents qui donnent des 341096780_6b503ae95d.jpgbonbons à leurs enfants quand ils sont gentils et qui les privent de dessert quand ils n'ont pas été sages ou qu'ils ont été méchants. Dans l'inconscient des Occidentaux, le sucre est ainsi rattaché à l'amour des parents.

 

Or, le sucre fait peur et on lui impute, le plus souvent à tort, de nombreuses pathologies.  C'est pourquoi les mères essayent souvent de limiter la consommation de sucre de leurs enfants, qui eux ne perçoivent que la punition. Et ces enfants, devenus grands, revivront la sévérité de leurs parents si on les oblige à se priver de sucre. Les produits sucrés sont chargés d'une connotation positive quand ils ont été valorisés par leur statut de récompense. Ils 3596693680_c33c465efe.jpgrenvoient à des souvenirs d'enfance et aux moments où l'enfant était gâté parce qu'il s'était bien tenu. C'est pourquoi ils rassurent et sont les premiers sur lesquels on se jette quand tout ne va pas bien et que l'on a envie de se faire plaisir.

 

Il est inutile de supprimer les aliments sucrés de notre alimentation. Le sucre pris à la fin d'un repas n'a jamais fait de mal à personne. Mais il est important de limiter les produits avec sucre ajouté (surtout entre les repas) au profit des aliments naturellement sucrés. Comme il est essentiel de terminer un repas de fête par un plat sucré et en général par un gâteau. 

 

La santé est indissociable du plaisir et de la gourmandise.

 

 

A bientôt !

Partager cet article

Repost 0
Published by La nutrition en couleurs - dans Nutrition
commenter cet article

commentaires

laurence 18/11/2011 21:48

Oh! Comme j'aime ce message!

La nutrition en couleurs 19/11/2011 09:35



J'aime le faire passer. Je vois trop de troubles du comportement alimentaire qui auraient pu ne pas apparaître si les régimes n'avaient pas existé.



Profil

  • La nutrition en couleurs
  • Médecin nutritionniste, passionnée par la lumière et les couleurs, j'aime faire partager à ceux qui m'entourent mes connaissances en cuisine et en nutrition pour qu'ils puissent concilier santé, plaisir et gourmandise.
  • Médecin nutritionniste, passionnée par la lumière et les couleurs, j'aime faire partager à ceux qui m'entourent mes connaissances en cuisine et en nutrition pour qu'ils puissent concilier santé, plaisir et gourmandise.

Droits réservés

Les images de ce blog (dessins, photos...) ne sont pas libres de droits

Recherche