Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 décembre 2010 4 30 /12 /décembre /2010 15:31

Guirlandes et boules

 

 

Bonjour,

 

En cette veille de réveillon, certains s'inquiètent déjà de toutes les calories qu'ils vont ingurgiter. Pas de panique. vous pouvez limiter les dégâts.

Ce n'est pas tous les jours qu'on réveillonne mais seulement une fois par an. C'est un moment particulier, convivial, de détente et de partage. C'est vrai que c'est un jour où l'on mange plus qu'à l'accoutumée, et souvent des mets assez caloriques.

Quand on fait attention à sa ligne, il suffit d'éviter de se jeter sur tout ce qui est proposé (quand il s'agit d'un buffet) ou de limiter les portions et de ne pas se resservir (quand il s'agit d'un dîner à table).

Mieux vaut éviter de boire trop d'alcool mais trinquez quand même avec vos amis.

Et surtout, évitez de culpabiliser. Ce n'est pas parce que vous allez manger un peu plus, un peu plus riche, un peu plus gras le jour du réveillon que vous allez grossir. Les quelques grammes que vous prendrez seront vite perdus. Surtout si vous dansez toute la nuit !

 

Que penser de certains aliments pratiquement incontournables proposés pendant les fêtes? Je vais essayer de vous y faire voir un peu plus clair en énumérant pour chacun leurs points positifs et leurs points négatifs.

 

 

LES HUÎTRES

 

Riche en protéines, pauvre en graisses, peu calorique, c'est l'aliment idéal pour ceux qui tiennent à leur ligne. De plus, il est très riche en zinc, oligo-élément dont la carence entraîne une sensibilité accrue aux infections et une baisse de l'immunité.

Attention cependant, les huïtres concentrent de nombreux polluants, vivants ou chimiques, présents dans l'eau de mer.

Évitez de les accompagner de trop de pain trop beurré ou encore de crépinettes comme à Bordeaux. Mais c'est un repas de fête! Alors...

 

 

LE SAUMON

 

C'est un aliment qui fournit des protéines d'excellente qualité. Poisson gras, il contient beaucoup d'acides gras poly-insaturés et en particulier les fameux acides gras oméga 3 bénéfiques pour le coeur et le cerveau. De plus, il est riche en vitamine A, B12? B6 et PP, en potassium et en phosphore. Attention, si vous le mangez cru, il doit avoir fait un séjour au congélateur qui détruit les larves toxiques d'anisakis (parasite présent dans le saumon cru).

 

 

LE FOIE GRAS

 

Il est riche en acides gras poly-insaturés et en acide oléique. sa consommation permet un abaissement du cholestérol total et une élévation du HDL cholestérol (le bon!). Ce qui prévient la plaque d'athérome.

Mais il contient aussi des graisses saturées (bien que moins que le beurre) et il est très calorique. Donc, même s'il est protecteur contre les maladies cardio-vasculaires, mieux vaut en limiter la consommation... aux repas de fête.

 

 

TRUFFES ET CÈPES

 

Peu caloriques, ils contiennent des glucides en quantité modérée, beaucoup de fibres, très peu de lipides et des protéines en quantité relativement élevée pour des végétaux.

Ils concentrent dans leur chair de nombreux produits chimiques , des métaux et des substances radio-actives. Mais leur rareté et surtout leur goût font oublier leurs points négatifs. Ce sont des aliments de fête par excellence.

 

 

LE CHOCOLAT

 

Il est riche en magnésium qui a une action apaisante et anxiolytique et en  phényléthylamine qui se transforme dans le cerveau en sérotonine qui est impliquée dans la régulation de l'humeur. Il a donc un effet euphorisant et une légère action anti-dépressive. Il contient aussi de la théobromine et de la caféine qui sont des stimulants. C'est une source de plaisir qui entraîne la fabrication par le cerveau de substances opiacées relaxantes.

Reste à le consommer avec modération si l'on tient à sa ligne car il est aussi très riche en graisses et en sucres.

 

 

VINS ET CHAMPAGNE 

 

Les vins et les champagnes sont des aliments "à double face" : consommés avec modération, ils sont bénéfiques pour la santé, consommés en excès, ils sont la source de nombreuses pathologies et entraînent une mortalité précoce. 

 

Les vins, et surtout le vin rouge, sont riches en polyphénols aux propriétés anti-oxydantes. La consommation (modérée) de vin rouge, grâce à sa richesse en polyphénols, diminue le risque de formation de caillots donc le risque d'infarctus. L'alcool, à faible dose, augmente le bon cholestérol (le HDL cholestérol) qui protège le coeur et les artères.

 

Mais l'alcool n'a pas que des qualités. Il empêche la combustion des graisses par l'organisme, ce qui favorise indirectement la prise de poids.

L'abus de vin et de champagne augmente la tension artérielle et le risque de troubles du rythme.

La forte consommation de vin augmente la fréquence de diabète et le taux sanguin de triglycérides.

Le vin comme tous les alcools peut entraîner des troubles digestifs et être responsable de cirrhose. De plus, la consommation répétée d'alcool peut entraîner une alcoolo-dépendance.

Ces boissons doivent donc être consommées avec modération. Mais vous le savez depuis longtemps.

 

 

J'espère que toutes ces considérations scientifiques ne vous ont pas rebutés et que vous profiterez bien de votre soirée.

Je vous souhaite une très bonne fin d'année et vous dis "à l'année prochaine".

 

 

BONNES FÊTES 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by l-atelier-des-couleurs.over-blog.com - dans Nutrition
commenter cet article

commentaires

Patrick Lissard 30/12/2010 19:02


Merci pour tous ces bons conseils nutritionnels qui ne nous empêchent pas de garder de l'appétit avant le réveillon. C'est une bonne surprise. Le démarrage de votre blog est superbe, continuez !


Profil

  • La nutrition en couleurs
  • Médecin nutritionniste, passionnée par la lumière et les couleurs, j'aime faire partager à ceux qui m'entourent mes connaissances en cuisine et en nutrition pour qu'ils puissent concilier santé, plaisir et gourmandise.
  • Médecin nutritionniste, passionnée par la lumière et les couleurs, j'aime faire partager à ceux qui m'entourent mes connaissances en cuisine et en nutrition pour qu'ils puissent concilier santé, plaisir et gourmandise.

Droits réservés

Les images de ce blog (dessins, photos...) ne sont pas libres de droits

Recherche