Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juin 2011 5 10 /06 /juin /2011 14:01

 

 

177639720_204e947bfd.jpg

 

 

Bonjour,

 

Gingembre séché-maliAujourd'hui, j'ai acheté du gingembre confit. Rien à voir avec celui que vous pouvez trouver dans les épiceries asiatiques. D'abord parce que le gingembre africain a des rhizomes beaucoup plus petits que le gingembre jamaïcain ou indien que l'on trouve Gingembre séché-Gnamacou gnimintadans les épiceries en Europe.

Ensuite, parce qu'il n'est pas utilisé comme confiserie mais comme médicament. On pile ce gingembre avec du miel pour obtenir une pâte que l'on peut conserver assez longtemps. La prise d'une cuillerée à café de ce médicament quotidiennement permet de ne pas avoir mal au ventre et même de ne pas avoir de crise de paludisme. Sur la notice ci-contre, vous pouvez voir que le gingembre est aussi employé pour soigner toutes sortes de symptômes.

 

Les propriétés médicinales du gingembre sont connues depuis très longtemps. Des textes indiens datant de plus de 3000 ans prescrivent déjà le gingembre. Dioscoride le recommande pour faciliter la digestion, Pline pour fortifier l'estomac. Les Anciens reconnaissent ses propriétés carminatives et le prescrivent comme antidote contre les poisons. Tous parlent de ses propriétés aphrodisiaques.   Très utilisé au Moyen Âge pour ses propriétés anti-émétiques et anti-inflammatoires, il avait une importance comparable à celle du poivre. Il coûtait très cher et donnait lieu à un impôt.

La médecine chinoise utilise encore beaucoup le gingembre, en particulier pendant la grossesse pour combattre la nausée du matin et pour combattre le mal des transports mais aussi pour traiter les rhumes, la diarrhée, les maux de tête ou les douleurs rhumatismales. C'est une des panacées de la médecine asiatique.

Les recherches récentes sur le gingembre ont montré que le gingembre avait des propriétés anti-oxydantes et anti-inflammatoires. Certaines études semblent démontrer son efficacité dans la prévention des nausées et vomissements dus au mal des transports, pendant la grossesse ou après une chirurgie. La consommation de gingembre pourrait aussi avoir une influence sur le taux sanguin de glucose, de cholestérol et de triglycérides. D'autres propriétés pourraient être attribuées au gingembre telles que des effets anticoagulants. Tout ceci reste encore à démontrer par d'autres études.

 

 

Gingembre râpéEn cuisine, le gingembre est très utilisé par les Grecs et les Romains. Apicius, dans son De re coquinaria évoque ses vertus aromatiques, notamment dans les plats en sauce. On trouve mention du gingembre dans bon nombre de recettes du Moyen Âge, surtout en France et en Angleterre.

 

Gingembre en poudreTombé en désuétude au fil des siècles, il n'est plus employé en Europe au XXe siècle que dans certaines pâtisseries (pain d'épices ou gingerbread, spéculoos...) et quelques boissons (ginger ale, ginger beer). Il refait de nos jours son apparition sur nos tables grâce à l'attrait pour les cuisines "exotiques" qui ne sauraient se passer de cette épice. Très utilisé dans la cuisine indienne et dans celle des Îles de l'Océan indien, le gingembre entre dans la composition de nombreux mélanges d'épices et dans tous les curries. Au Japon, on l'utilise mariné dans le vinaigre. Au Maroc, il est surtout utilisé en poudre dans de nombreux plats mais aussi frais sous forme de jus de gingembre comme en Afrique de l'Ouest. Je vous donne la recette de cette boisson rafraîchissante très consommée au Mali.

 

 

 

Jus de gingembre

 

Pour un litre d'eau :

 

8 cm de rhizome de gingembre frais

2 morceaux de sucre

1 citron vert

1 bol d'eau

 

Faire tremper le gingembre lavé dans un bol d'eau pendant une heure. L'éplucher puis le rincer et le couper en morceaux. Le piler dans un mortier ou le mixer. Ajouter peu à peu l'eau pour obtenir un liquide laiteux. Verser dans une carafe à travers un chinois ou une passoire fine. Ajouter un peu de zeste de citron, le sucre et le jus de citron. Bien remuer. Conserver au réfrigérateur. Boire très frais.

 

 

A bientôt !

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by La nutrition en couleurs - dans Histoire de la cuisine
commenter cet article

commentaires

truyen 08/01/2014 18:30

Les couleurs du fenouillin

La nutrition en couleurs 08/01/2014 19:21



Qu'est ce que le fenouillin? Je ne connais pas



Profil

  • La nutrition en couleurs
  • Médecin nutritionniste, passionnée par la lumière et les couleurs, j'aime faire partager à ceux qui m'entourent mes connaissances en cuisine et en nutrition pour qu'ils puissent concilier santé, plaisir et gourmandise.
  • Médecin nutritionniste, passionnée par la lumière et les couleurs, j'aime faire partager à ceux qui m'entourent mes connaissances en cuisine et en nutrition pour qu'ils puissent concilier santé, plaisir et gourmandise.

Droits réservés

Les images de ce blog (dessins, photos...) ne sont pas libres de droits

Recherche