750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 avril 2020 2 21 /04 /avril /2020 08:52
Salade de carottes épicées

 

 

Bonjour,

 

En cherchant une photo ce matin, je suis tombée sur celle ci-dessus et me suis dit qu'elle allait égayer un peu cette triste matinée. Et oui, il pleut à Biarritz et sur le Pays basque aujourd'hui et le ciel est bien gris. Donc, voir un peu de couleur me fera du bien, et à vous aussi, j'espère.

 

La semaine dernière, dans mon panier, il y avait beaucoup de carottes. Qu'en faire? Il faisait très beau, je n'allais donc pas cuisiner un plat en sauce avec des carottes. J'ai pensé "salade" mais n'ai pas eu d'autre idée que les carottes à la marocaine (cf. "les salades marocaines-suite" sur ce blog. Vous trouverez ce lien en tapant "carottes" dans la case "recherche" ci-contre. Je n'arrive plus à mettre les liens, veuillez m'en excuser). Et j'en avais fait il n'y a pas si longtemps. J'aurais pu regarder sur mon blog, taper "carottes" dans la case "recherche" comme je viens de vous le recommander et j'aurais vu la "salade de carottes cuites aux noix". Je l'avais oubliée celle-là. Non, j'ai eu le réflexe "Ottolenghi". Et j'ai trouvé : Salade de carottes épicées. Tout à fait ce qu'il me fallait pour utiliser toutes mes carottes.

 

Si vous avez le livre Jérusalem, passez votre chemin. J'ai suivi la recette à la lettre ou presque. Pour ceux qui ne l'ont pas, je vais vous la donner. C'est une salade qui ressemble à ma salade de carottes à la marocaine, si ce n'est qu'il y a en plus des oignons frits et du pilpelchuma. Qu'est ce que c'est ? Le pilpelchuma ou filfel chuma (de l'arabe فِلْفِلٌ  "piment") est une pâte de piment rouge des Juifs lybiens de Tripoli. J'ai préparé cette pâte mais j'aurais pu la remplacer, comme Ottolenghi le suggère, par de la bonne harissa en ajoutant une pointe de carvi. Je pense que ça aurait été aussi bon.

 

Je vous donne maintenant la recette de ces carottes, un peu rectifiée.

 

 

 

Salade de carottes épicées

 

Pour 4 personnes :

 

700 g de grosses carottes

300 g d'oignons émincés finement

1 cuillerée à soupe de pilpelchuma ou de harissa (plus ou moins, suivant votre goût)

1/2 cuillerée à café de cumin en poudre

1/2 cuillerée à café de carvi en poudre

1/2 cuillerée à café de sucre

3 cuillerées à soupe de vinaigre de cidre

Huile d'olive

Sel

Feuilles de roquette

 

Mettre les carottes lavées et épluchées dans une casserole d'eau froide. Porter à ébullition puis baisser le feu, couvrir et laisser cuire 20 min environ, jusqu'à ce qu'elles soient à peine tendres. 

Pendant la cuisson des carottes, faire revenir les oignons dans de l'huile d'olive à feu moyen jusqu'à ce qu'il soit bien doré.

Mettre l'oignon dans un grand saladier, ajouter le pilpelchuma ou la harissa, les épices, le sucre, le vinaigre, un peu de sel et un peu d'huile. Ajouter les carottes refroidies coupées en gros cubes et bien mélanger. Réserver pendant au moins 30 min pour laisser les saveurs se développer. Décorer de feuilles de roquette ou de frisée (sur la photo ci-dessus, je n'avais plus de salade. Ce n'était que les restes de la veille, confinement oblige! Mais c'est aussi bon le lendemain et sans roquette).

 

 

 

Salade de carottes épicées

 

 

A bientôt!

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Profil

  • La nutrition en couleurs
  • Médecin nutritionniste, passionnée par la lumière et les couleurs, j'aime faire partager à ceux qui m'entourent mes connaissances en cuisine et en nutrition pour qu'ils puissent concilier santé, plaisir et gourmandise.
  • Médecin nutritionniste, passionnée par la lumière et les couleurs, j'aime faire partager à ceux qui m'entourent mes connaissances en cuisine et en nutrition pour qu'ils puissent concilier santé, plaisir et gourmandise.

Droits réservés

Les images de ce blog (dessins, photos...) ne sont pas libres de droits

Recherche